Aucun miracle, tout est naturel

route

Depuis plusieurs millénaires, les être humains dans la 3ème dimension ont eu besoin de miracles pour croire en des choses qui sont pourtant gravées au fond de leur mémoire ancestrale, des choses qui ne demandent qu’à être réveillées.

Il est important de définir à quoi vous vous référez lorsque vous parlez de miracles. Il ne s’agit ni plus ni moins que de ces faits, ces manifestations pour vous inexplicables, car elles font appel à des lois autres que celles que vous connaissez.

Sur nos plan non-manifestés, soit on peut dire que tout est miracle, soit on estime que tout est naturel. Autant les phénomènes se produisant à un niveau qui vous est connu, habituel, ou à un niveau plus élevé. La naissance d’un enfant est un miracle, tout comme l’éclosion d’une fleur, le lever du soleil, le sourire d’un inconnu qui vous réchauffe le cœur quand vous êtes d’humeur morose. Mais aussi la pluie bienfaisante sur la terre assoiffée, l’explosion de vi e de la Nature au début du printemps, une douce brise par temps chaud, le regard tendre d’un chien ou d’un chat. Ou encore un livre qui semble écrit rien que pour vous, un aire de musique, un poème e t tant d’autres choses qui sont là pour adoucir votre vie, pour vous sortir de vos soucis, de vos chagrins de vos doutes.

Ah ! les doutes, qu’il est dur de s’en débarrasser !

Prenez par exemple ce qui arrive parfois dans un sanctuaire, un jour de pèlerinage. Il y a là des centaines de malades, venus dans l’espoir d’être guéris. A la fin des cérémonies, l’un d’eux a été guéri et pas les autres. Pourquoi ? Le Créateur serait-il injuste ?

Non, souvenez-vous qu’il n’y a pas de hasard, que tout, absolument tout a sa raison d’être. Cette raison peut ne pas sauter aux yeux, mais elle peut aussi bien se montrer facile à comprendre. Supposez que la maladie est en train de permettre à ces centaines d’êtres d’évoluer, d’avancer rapidement sur leur chemin. Supposez qu’ils l’ont voulue, dans la sagesse de leurs âmes, parce qu’ils savaient le bien qu’elle allait leur apporter. Dur à accepter pour les matérialistes, n’est-ce pas ? Pourtant l’âme, avant de s’incarner, ne fait pas ses choix en fonction des avantages matériels qu’elle pourra obtenir, mais de son bien suprême.

Ou alors il se pourrait que le seul qui a été guéri ait eu une foi et un amour total et inconditionnel que les autres n’auraient pas encore atteint. Lorsque Maître Sananda marchait sur la Terre, il a guéri de nombreux malades, comme vous savez. A une femme qui le remerciait, il a dit simplement ; « Ta foi t’a guérie ».

Un rôle prépondérant était ainsi accordé par ce grand Maître, à la foi de chacun, qui permet au Monde Céleste d’œuvrer en lui. Un être totalement rempli d’amour, totalement confiant en son Père Éternel, peut fait toute sorte de miracles. Vous avez connu ou entendu parler de tels êtres, aussi bien en Occident qu’en Orient. Ils sont venus vous donner l’exemple de ce que VOUS pouvez faire et obtenir. Vous les avez appelés dieux, vous les avez mis sur des autels, dans des temps. Mais ce qui est triste est que vous les ayez relégués à un espace où vous venez les saluer de temps en temps, les considérant comme des êtres faits d’autres substances que vous-mêmes. Et pourtant c’était dans vos cœurs qu’ils voulaient vivre, partageant vos bons et vos mauvais moments, vous consolant de vos souffrances, allégeant vos fardeaux, vous prenant dans leurs bras ou sur leurs dos pour vous aider à gravir les marches de votre ascension.

Avez-vous à présent changé votre attitude ? Croyez vous sincèrement aujourd’hui que les prophètes et les messies sont bien vivants et n’attendent que vos appels ? Êtes-vous maintenant sûrs qu’en mettant vos pieds dans les traves de leurs pas vous pourrez accomplir TOUT ce qu’ils ont accompli ?

Le jour où vous pourrez tous répondre par un « OUI » bien sincère à ces questions, mes enfants, la Terre sera redevenue un paradis.

Extrait de Le Temps des Maîtres – transmis par Marlice d’Allance 2012–recopié par Francesca aux Editions HELIOS –

http://francesca1.unblog.fr/

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *