N’essaie pas de comprendre mon voyage si tu n’as pas parcouru mon chemin

N’essaie pas de comprendre mon voyage si tu n’as pas parcouru mon chemin

N’attendez pas que les autres comprennent votre voyage s’ils n’ont pas eu besoin de parcourir votre chemin, s’ils n’ont jamais eu à enfiler vos chaussures ou à contempler la vie depuis votre fenêtre.

Personne ne peut comprendre les autres totalement, car c’est tout bonnement impossible.

Ce que pensent les autres de vous fait partie de leur réalité, pas de la vôtre. Les autres ne connaissent ni votre histoire, ni votre chemin. Ils ne vivent pas dans votre corps et ne partagent pas les mêmes souvenirs que vous.

Il est très important de garder cela à l’esprit à l’heure de prendre soin de notre santé émotionnelle, car nous devons éviter de donner du crédit à des critiques et à des jugements sans fondement venus de ceux qui nous entourent.

Nous sommes les seuls à comprendre et à appréhender complètement notre trajectoire de vie, il nous faut donc éviter de donner trop d’importance aux jugements des autres sur ce que nous faisons au quotidien. Cela peut évidemment être très difficile.

Que celui qui juge mon chemin marche sur mes pas

Si nous donnons trop de crédit à ce que les autres pensent de nous ou à ce qu’ils disent à notre sujet, nous allons devenir des personnes que nous ne sommes pas réellement.

De manière inconsciente, nous souhaitons tous plaire aux autres, quitte parfois à sacrifier les choses les plus fondamentales de notre existence, celles qui nous définissent.

Nous devons donc nous rendre compte qu’accorder trop d’importance à la manière dont les autres nous considèrent nous faire perdre une énergie et un temps considérables.

Cependant, il nous faut aussi garder à l’esprit que ceux qui nous entourent pensent souvent bien moins de choses sur nous que ce que nous croyons.

Nous avons souvent tendance à nous croire au centre de l’attention, alors que les actes que nous effectuons au quotidien passent souvent inaperçus aux yeux des autres.

Nous devons essayer de vivre de manière authentique, en donnant de l’importance à ce que nous ressentons, en essayant d’être en accord avec nous-mêmes au quotidien. Dans le fond, nos pieds sont les seuls à fouler le chemin de notre propre existence.

Vivez votre vie comme vous l’entendez,
Pas comme les autres voudraient que vous la viviez.

Quels sont les traits de caractère de ceux qui nous critiquent ?

Derrière une personne qui juge rapidement les autres et qui les critique de manière négative se cachent certains problèmes personnels, un mal-être évident qu’elle projette sur les autres.

Voici quelques caractéristiques intéressantes pour définir la personnalité de ce type de personnes :

* Une faible estime de soi : les personnes qui ont une opinion d’elles-mêmes assez basse utilisent la critique pour garder le contrôle sur leur position sociale, pour se sentir à leur place.
* Des blessures émotionnelles : ces personnes ont souvent été blessées, humiliées ouabandonnées au cours de leur existence. Cependant, elles projettent leurs blessures sur les autres, afin que leurs comportements puissent avoir un sens dans leur réalité.
* Une absence d’empathie : l’empathie peut parfois totalement manquer chez une personne, qui va alors s’enfermer sous une carapace et juger les autres avec cruauté. De cette manière, cette personne va tenter de remplir les propres vides de son existence en critiquant sans fondements ce que font les autres.

Le jugement des autres fait partie des caractéristiques de tous les êtres humains de notre société actuelle.

Nous pensons bien souvent que c’est une bonne chose, que cela peut nous permettre de nous protéger face à certains dangers relationnels, qui peuvent mettre en péril notre bien-être mental.

Cependant, en nous créant des opinions ou des images à l’emporte-pièce sur les autres et sur nous-mêmes, nous courons le risque de commettre de terribles erreurs, dont nous payons parfois les pots cassés au niveau émotionnel.

Nous devons donc essayer à tout prix de contenir nos jugements et nos impressions pour ne pas commettre des injustices irréparables.

Lorsque nous ne nous comprenons pas nous-mêmes

Nous avons parfois du mal à nous comprendre nous-mêmes, mais nous ne pouvons pas éviter d’exiger que les autres prennent en compte nos sentiments, nos pensées et nos désirs.

Comme nous n’avons aucune certitude sur ce que les autres ressentent, nous ne devrions pas juger ou donner de la valeur aux jugements qu’ils peuvent porter sur nous.

De la même manière, nous devons toujours garder à l’esprit que les autres ne peuvent pas se mettre à notre place, car chacun dispose de ses propres expériences de vie.

Lorsque nous ne sommes pas en mesure de comprendre totalement notre personnalité, il est bon de prendre un moment pour penser à notre vie, pour retracer le chemin de notre existence et pour ralentir notre marche en avant, jusqu’à ce que nous trouvions la bonne voie.

Ces moments de doute ne sont absolument pas du temps perdu. Plus nous sommes déconcertés par notre propre existence, plus nous avons de chance de résoudre le casse-tête de notre vie.

Tout au long de ce processus, nous devons absolument garder à l’esprit que nous sommes les seuls à pouvoir comprendre le sens de notre chemin.

http://nospensees.fr/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *