Nous ne sommes pas complets sans vous

ange coeur

Pamela canalise Marie

Je suis Marie. Je vous salue tous avec amour à partir de la conscience du cœur qui entoure actuellement la Terre et l’imprègne de plus en plus fortement. Vous êtes parmi les premiers à recevoir cette conscience du cœur et à la transmettre à la Terre et aux gens autour de vous, et nous vous en remercions. Acceptez notre gratitude car vous canalisez une nouvelle énergie sur Terre.

Vous êtes courageux, vous avez fait le choix d’être ici et maintenant sur Terre à un moment où beaucoup de choses changent pour le bien, mais il y aura aussi beaucoup de choses douloureuses sous la forme de vieux chagrins, de vieilles blessures. Ils viennent à la surface d’une manière extrême en ce moment et, oui, en vous aussi.

Vous portez tous votre propre histoire personnelle qui remonte très loin à travers de nombreuses vies. Vous avez été sur Terre de nombreuses fois, et chaque fois vous avez essayé de réaliser une partie de votre inspiration la plus profonde, ce qui est votre principale raison d’être ici sur Terre. Parce que vous êtes si connecté à cette planète, vous êtes venus ici comme un « enfant » qui veut grandir et apprendre et, en même temps, vous êtes aussi un peu un « parent » pour la Terre, les gardiens qui nourrissez la vie de votre présence. Donc, vous êtes à la fois « enfant » et « parent » dans votre relation avec la Terre. En ce moment, la Terre veut vous faire traverser le pont vers une nouvelle conscience, une nouvelle réalité, une vie selon le cœur.

Dans le même temps, il y a des anges et des guides dans la sphère cosmique autour de la Terre qui veulent vous soutenir. Nous sommes très émus d’être à vos côtés et de vous embrasser spirituellement. Vous êtes si chers à nos cœurs, parce vous faites le travail, ici et maintenant, sur Terre. Cependant, vous avez encore souvent tant de doutes, parce que vous avez à composer avec les vieilles peurs.

Vous êtes arrivés à la fin d’une ligne de temps spécifique ; vous achevez un cycle. Dans les nombreuses vies que vous avez menées sur Terre, vous avez progressivement fait la transition de la conscience basée sur l’ego à la conscience basée sur le cœur. La conscience basée sur l’ego est en fait une conscience errante, une conscience qui ne réalise plus à qui elle appartient et d’où elle vient. C’est une conscience détachée, séparée, et solitaire dans l’univers. C’est pourquoi elle est vaincue par la peur, et à partir de cette peur, le petit ego essaie de s’accrocher à un certain contrôle de la vie et de ce qui l’entoure. Vous avez également essayé de le faire dans votre long voyage vers la réalisation de soi. La conscience basée sur l’ego fait partie de ce cycle, c’est une phase de votre évolution.

Cependant, ce qui s’est passé lors de la phase de l’ego a laissé des traces profondes dans votre conscience, car il y a eu des périodes où vous avez abusé de votre pouvoir et de votre contrôle. Dans votre voyage à travers l’univers, il fut un temps où vous avez exercé vos pouvoirs de manipulation trop lourdement et avec un effet destructeur. Si je mentionne cela maintenant, c’est pour vous faire comprendre que vous avez réprimé la honte et la culpabilité d’avoir agi ainsi ; résultat, vous avez maintenant de la difficulté à mettre en œuvre pleinement votre force. Avec le passage de la conscience basée sur l’ego à la conscience basée sur le cœur vient le regret de ce que vous avez fait dans votre passé, et vous êtes bien résolu à ne jamais le refaire. Le résultat est que beaucoup d’entre vous vont trop loin dans la direction opposée en abandonnant complètement votre force et votre confiance. Vous êtes même effrayé à l’idée d’être puissant et confiant dans le monde. Vous êtes tous devenus des « petites souris » se cachant dans les ailes de la vie parce que vous résistez à l’utilisation pleine et entière de votre conscience de soi, de peur d’abuser de votre pouvoir.

Dans la longue série de vies que vous avez vécues sur la Terre, la conscience et la lumière que vous vouliez offrir de votre cœur ont souvent été accueillies avec incompréhension et résistance, ce qui a augmenté votre peur. Le rejet que vous avez vécu vous a découragé. Vous avez connu ces deux scénarios : d’une part, un ego puissant qui était trop grand et plus tard vous a causé honte et culpabilité, et d’autre part, l’expression de la puissance du cœur, qui était très affectueux mais n’a pas été acceptée par la société dont vous faisiez partie.

Oui, vous avez parcouru un long chemin. Vous avez connu les deux extrêmes et à cause de cela, vous vivez maintenant avec les restes de ce passé, avec pour résultat une absence de certitude : « Puis-je être ici ; suis-je assez bon ; qu’est-ce que j’apporte réellement ici ; qui suis-je pour vouloir m’élever au-dessus du niveau du sol ?  »

Qui êtes-vous ? C’est ce dont je veux vous parler aujourd’hui. Vous êtes les anges de la nouvelle ère. Vous êtes venus sur Terre pour inaugurer un temps nouveau et vous venez en paix. Vous ne venez pas ici avec l’épée dégainée de l’ego, vous venez ici en paix. Il est maintenant temps de reprendre votre force et d’oser croire en vous-même. Oui, vous êtes cet ange de paix, car en vous le cycle des vies est arrivé à son terme : de l’obscurité à la lumière, de l’ego au cœur, et maintenant vous voulez embrasser la conscience basée sur le cœur qui résulte de toute cette expérience. Vous voulez la partager avec d’autres, parce que vous sentez : « Nous sommes un. Nous sommes tous réunis ici sur Terre, et nous faisons tous partie de cette même conscience. Oui, la Terre elle-même fait un avec nous. » Et dans toute votre beauté, dans tout ce que vous avez acquis de richesse intérieure, vous vous tenez maintenant sur Terre, prêts à franchir le seuil. Votre temps est venu !

Mais nous devons souvent vous secouer doucement pour vous réveiller, si j’ose dire. Nous devons toujours vous maintenir concentrés sur la prochaine étape devant vous car vous vous noyez souvent dans le doute de soi. Vous êtes parfois tellement pris et submergé par le monde en trois dimensions autour de vous, par les choses que vous entendez aux nouvelles télévisées et que vous lisez dans les journaux. Les peurs, les choses dont les gens discutent, tout ce dont vous entendez parler, tout ce qui est jugé impossible, ce qui va mal – tous ces messages négatifs vous dépriment. Vous laissez alors trop peu de place à la lumière que vous êtes en réalité, la lumière à laquelle vous aspirez tant, et qu’inconsciemment vous portez si puissamment en vous. Vous sous-estimez votre propre réalité, qui vous êtes, la grandeur et la puissance que vous incarnez, et pas dans le sens d’un pouvoir manipulateur, mais dans le sens de la puissance de la présence divine en vous.

Ce qui est nécessaire pour vous en ce moment est le bon équilibre du pouvoir. Pas le pouvoir de l’ego, mais le pouvoir de votre soi spirituel, de cette partie de vous qui se sait portée par une unité qui imprègne toute vie. Si vous pouvez vous mettre à nouveau au diapason avec ce pouvoir, et vous aligner avec lui, vous vous sentirez chez vous sur la Terre, un avec l’Esprit, avec le cœur de qui vous êtes.

C’est ce que vous cherchez, et cela peut être votre fil conducteur pour trouver votre chemin et votre destinée sur Terre. Il y a de la place pour vous tous sur la Terre ; il y a une abondance qui vous attend, une richesse qui veut venir à vous sous la forme de relations, de conditions de travail agréables, d’une belle demeure, d’argent. À tous ces niveaux, la Terre et la réalité terrestre veulent vous recevoir. Seul votre doute vis-à-vis de vous-mêmes vous a maintenu attaché dans des nœuds et vous a interdit ces choses.

Nous vous demandons, nous vous supplions presque, de croire en vous-même – vous êtes cela ! Vous êtes les pionniers de la Terre, ceux que la Terre a attendus, ceux que l’humanité attend. Vous êtes ceux que nous attendons, parce que nous ne pouvons pas le faire pour vous. Nous pouvons vous encourager, encore et encore, et nous ne nous lassons jamais de le faire, mais c’est vous qui devez faire le pas décisif, pour vraiment faire confiance à votre cœur, aux murmures de votre intuition.

Pour vous aider un peu sur le chemin, et surtout pour vous encourager, nous voulons vous emmener dans le futur. Nous vous demandons de voyager avec nous dans votre cœur et votre imagination. Imaginez que vous êtes là, sur cette nouvelle Terre, et que la conscience fondée sur le cœur est devenue une réalité. Visualisez que la tonalité dominante de la réalité terrestre est la paix et la joie.

Imaginez que vous êtes dans une maison située dans un magnifique cadre naturel. C’est votre maison, votre logement, et toute la matière semble vivante. Regardez autour de vous : les murs, les fenêtres, le toit de la maison, sentez combien ils sont plus vivants que ce à quoi vous êtes habitué avec la matière terrestre. Tout est lumineux et émet de la lumière, et la lumière ne vient pas du soleil, la lumière vient de l’intérieur de la matière elle-même. Voyez-vous dans cette maison.

Votre corps lui aussi a cette qualité lumineuse. Les cellules de votre corps se sentent rayonnantes, pleines d’énergie, pures et propres. Et vous portez des vêtements confortables qui coulent délicieusement autour de vous. Vous êtes assis sur le sol dans cette maison, et de votre chakra racine vous sentez le lien profond avec la Terre. Sentez le mystère de la Terre et la vie qui vient de la Terre puisque vous faites partie de cette vie. Vous êtes né dans le Cosmos, mais vous faites maintenant partie de la réalité terrestre, et vous connectez ces deux éléments.

Puis vous vous levez pour aller à l’extérieur. Peut-être y a-t-il une porte, ou juste une ouverture, et vous foulez la Terre de vos pieds nus. Le soleil brille et le ciel est bleu, et vous sentez un instant l’énergie du soleil. Il semble que le soleil aussi offre une sensation différente : une luminosité, une lueur, une liberté qui n’existaient pas auparavant – et votre cœur palpite de joie.

La nouvelle naissance a eu lieu, et vous vous sentez si heureux que vous désirez la célébrer avec les autres. Vous êtes conscient que vos pieds vous mènent à un endroit où d’autres personnes sont rassemblées. Là, à proximité, est un lieu ouvert, une place peut-être, et vous allez là où vous entendez le son de voix. Vous voyez là les visages de gens qui vous sourient et vous accueillent : «Nous t’attendions », disent-ils. « Nous ne sommes pas complets sans toi. »

Vous vous tenez parmi eux et vous sentez inclus de manière calme, douce, paisible. Vous êtes purement et simplement vous-même ; vous n’avez pas besoin d’être différent de qui vous êtes ; vous êtes vous-même et vous vous sentez connecté.

Lorsque tous sont assis en ce lieu, tout devient silencieux, tout le monde écoute. Vient alors un message : nous avons besoin de votre aide. C’est un appel de la vieille Terre qui vient à vous. C’est la Terre qui est toujours prise au piège de l’ancienne conscience, la Terre dont vous faites encore partie tandis que vous êtes assis ici ; c’est la Terre qui veut renaître.

Vous envoyez votre énergie du futur à cette vieille Terre, à son ancienne réalité de conscience fondée sur la peur qui est au milieu d’un processus d’enfantement avec des contractions douloureuses. Vous envoyez votre confiance, votre conscience, votre courage, à cette vieille réalité et à vous-même, assis ici.

Retournez au présent, recevez cette énergie du futur et laissez-la vous laver comme une douche. Cette liberté où vous pouvez vraiment être qui vous êtes n’est plus très loin. Sentez-vous soutenu par votre propre Soi plus grand, et demandez-lui conseil. Demandez à votre Soi futur, qui existe déjà, qui vit en fait en vous maintenant ! Le temps n’existe pas ; tout est illusoire. Vous pouvez maintenant vous connecter avec ce Soi qui a terminé le processus de naissance.

En maintenant la vibration de votre Soi futur dans votre cœur, les vieilles peurs, la vieille souffrance de votre descente, toute cette lutte sera derrière vous. Vous pouvez maintenant célébrer la vie. Vous pouvez tenir les autres par la main et transmettre les beaux cadeaux que vous avez à partager – et vous pouvez vraiment les partager maintenant ! Imaginez que votre lumière, vos qualités uniques, votre beauté – tout cela – tourne autour de cette pièce. Vous les rayonnez à l’extérieur et les gens ici sont touchés par elles, et leur chemin est plus facile grâce à cela. Laissez faire ; laissez la sagesse qui est vôtre s’écouler à travers votre corps : à travers votre cœur, à travers votre abdomen, à travers votre chakra racine. Recevez du Ciel ; recevez de la Terre ; recevez de l’avenir l’aide qui est là pour vous.

Et quand vous sentez la légèreté qui va avec, alors c’est vraiment bénéfique. Vous êtes alors connecté avec qui vous êtes, avec votre noyau le plus intime. Et c’est tout ce qu’il vous faut pour trouver votre chemin dans la vie : vous connecter avec cette lumière, cette simplicité, cette aisance. Ce qui s’écoule librement est bénéfique.

En essence, la vie n’est pas difficile. Vous êtes un canal ; la sagesse et la lumière coulent à travers vous, et quand vous permettez la connexion avec la Terre, quand vous partagez vos dons avec les autres, vous apportez le changement à ce monde, et en même temps vous vous libérez de lui. Vous lâchez prise, et pourtant vous laissez une trace derrière vous pour les autres, car il viendra un jour où, eux aussi, voudront laisser aller la conscience fondée sur la peur. Vous tracez des pistes avec votre énergie.

Par conséquent, félicitez-vous et soyez fier de vous-même. Ne cherchez pas ces choses que vous voulez encore atteindre. Regardez tout ce que vous avez déjà fait et ce que vous avez surmonté en vous d’émotions, de peurs, de limitations.
Soyez fiers de vous être incarnés dans un corps humain tout en détectant la promesse d’une nouvelle aube de la réalité, à l’intérieur comme à l’extérieur. Vous avez fait le saut de la foi. C’est la preuve de votre courage et de votre force ! Par conséquent, osez vous laisser guider par votre cœur dans votre vie quotidienne, et prenez des décisions correspondant à l’énergie que vous ressentez maintenant, avec la légèreté de la nouvelle Terre. N’allez pas à l’encontre de ce que votre instinct vous dit, osez faire confiance. Nous vous aimons, ressentez notre présence.

© Pamela Kribbe

Traduction Carine Cheval
http://www.jeshua.net/fr/

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *