Nous sommes bien au-delà de ce que nous pensons être…

femme cascade

Transmis par Sylvain Didelot

J’aimerais aujourd’hui évoquer avec vous encore la puissance de l’amour qui vous/nous relie.

Dans l’expérience de la séparation, il est souvent des moments où vous « pensez » que vos « pensées » sont réelles et ne sont que l’expression d’une certaine logique éducative. Alors, dans ce processus, vous vous associez à vos pensées et vous considérez que c’est « vous », que vous êtes ce qui est dit de vous mais aussi ce que vous « pensez » de vous.

Cependant, en vérité, celui qui écoute ses pensées et y accorde sa foi ne fait que répéter un schéma innocent de construction d’une « histoire » à laquelle il veut bien adhérer.La pensée est un processus de communication subtil avec le « monde des informations ». Vous envoyez en permanence à l’univers la somme de vos croyances et en avançant dans la vie, vous recevez une réponse de l’univers en cohésion avec ces croyances. Cette réponse s’appelle la pensée.

C’est troublant car, si ce processus vous permet de résoudre des problèmes plus ou moins complexes dans la matière à la manière d’une calculatrice logique, il est clair que ce même processus vous amène sans cesse à valider ou invalider vos choix de croyances. Il vous est déjà arrivé de changer d’avis et de croyances… Comment avez vous fait ?

Vous avez confronté votre « schéma » de croyances à la réalité manifestée par un « autre » vous même. En voyant cet autre possible, vous avez alors envoyé cette pensée « et si je pouvais moi aussi être cela ? », dès lors, l’univers du monde des informations vous ouvre de nouvelles portes, de nouvelles informations et tout devient plus simple, plus simple car vous recevez TOUJOURS ce que vous avez demandé.

Dans ce processus de changement des croyances, il y a cependant, un mental/ego dans la forme qui utilise la pensée d’indignité (« je ne mérite pas cela » ou « il faudrait vraiment travailler dur ») pour vous freiner mais cette pensée n’est aussi qu’une croyance souvent implantée dans votre enfance par le corps. Pour se mobiliser durant ses premiers mois, le corps est obligé à des efforts répétés et durs. L’apprentissage d’une langue, et des fonctions simples du corps a demandé beaucoup d’efforts. Alors, l’ego, dont la fonction est de protéger le corps, enregistre cela en lui : « Apprendre est difficile et long ». Ce message qui n’était valable que pour l’apprentissage de votre intégration dans un corps, ce message est comme inscrit dans une profonde croyance de « mérite ».

Sachez ceci, vous pouvez remercier le corps chaque jour pour les bienfaits qu’il vous apporte et pour la, plus ou moins , simplicité avec laquelle vous l’utilisez.

La pensée d’indignité s’appuie sur la peur, la peur de changer, la peur de ne pas changer aussi ! Dès lors vous préférez évoluer très lentement et considérez que vous pouvez remettre à plus tard ces changements de croyances qui changeraient votre vie.

Mes frères et sœurs de lumière, à l’heure ou l’univers tout entier vous salue de votre présence dans la matière, sachez et rappelez vous que TOUT vous est possible, que cela est SIMPLE quand vous comprendrez que vous n’avez pas à tout faire SEUL.

L’expression « Aide toi, le ciel t’aidera » a son sens ici. Pour changer de croyance, agissez dans le sens du changement que vous voulez voir en vous, considérez vos pensées comme des suggestions, des réponses à vos croyances, devenez de plus en plus « observateurs » de ces pensées puis, tournez vous vers votre centre, votre Présence Divine et demandez lui son assistance, je n’ai pas parlé d’aide mais d’assistance car l’aide implique de ne pas savoir, or, baigné dans le monde des informations, notre aide sera de simplement ouvrir ces portes de conscience avec vous.

Soyez bénis de la Source en ce jour, recevez toutes la lumière des plans célestes.

http://lapressegalactique.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *