On nous appelle Petit Peuple…

Broceliande

( J’ai conscience de l’existence des élémentaux et autres présences, depuis de très nombreuses années. Étant Conteuse, j’écris des histoires où ils entrent en scène, pour parler de la Terre et du respect qu’on lui doit. J’habite même près d’un endroit où je les soupçonne d’être très actifs, du fait de la présence de grands et beaux arbres majestueux et de fougères…
Mais ça n’allait pas plus loin !

Et puis, récemment, une de mes amies, qui dessine sans arrêt un joli lutin dans l’idée de le mettre en scène avec d’autres personnages, a eu un accident de voiture. Je lui ai proposé un soin pour soulager ses douleurs. Et là, dès que j’ai fermé les yeux, le fameux lutin est apparu ! Espiègle et jovial il avait des choses à dire. Il conseillait à mon amie de prendre la vie avec plus de légèreté, en l’invitant même à venir dans la nature pour y jouer de la flute (elle est musicienne). Et surtout il lui demandait qu’elle le dessine, enfin, les yeux ouverts (jusqu’à présent elle ne l’avait représenté que les yeux fermés).

Suite à cette rencontre qui m’a également beaucoup touchée, j’ai décidé de me rendre de temps en temps à cet endroit, qui me fait des clins d’œil depuis si longtemps… notamment au pied d’un immense châtaigner qui semble être le Prince des lieux… )
On nous appelle Petit Peuple…

Nous sommes là !
Nous te saluons et t’accueillons les bras ouverts.
Tu ne nous vois pas ? C’est que nous sommes quelque peu farouche et surtout, comme tu le sais, nous n’évoluons pas dans le même plan de conscience.
Sois donc patiente, élève-toi, et surtout, pose toi. L’agitation n’est pas bonne compagne, ni pour toi, ni pour nous.
Apprends à reconnaitre les lieux qui t’inspirent, près des arbres, des cascades, des ruisseaux, aux sommets des collines silencieuses.
Nous sommes bien là. Gardiens et Éclaireurs de ces espaces de Nature.

Nous avons des choses à te dire !
Laisse de coté toute analyse, tout calcul de ton mental. Fais taire la volonté qui t’habite de vouloir tout contrôler. Écoute simplement, regarde avec les yeux d’un enfant, sans chercher à voir quoique ce soit. Et laisse toi aller à cette douce rêverie que nous t’inspirons, à cette subtile magie que nous apportons partout où nous allons et à cette délicate vibration qui t’élève.
Tu n’as rien à faire d’autre, nous sommes bien là !

Il arrivera un moment, ne cherche pas à savoir, où, quand, pourquoi, ni comment, où tu lèveras les yeux vers la cime d’un arbre, où tu poseras ton regard dans une clairière, et où tu nous verras… Ce sera merveilleux et tu croiras à l’enchantement.
Mais saches avant tout, que tu n’as pas besoin d’attendre de nous voir avec tes yeux d’homme, pour nous parler, pour nous entendre ! Le merveilleux est déjà là. Car ta présence à nos côtés nous honore. Toi qui simplement daigne porter attention à ce qui nous est cher : Les arbres, les fleurs, les montagnes, les roches, les sources, les animaux… La Nature toute entière !

Oui ! Nous apprécions ta compagnie, ainsi que celle de tous ceux qui nous portent attention. Nous déplorons depuis si longtemps cette attitude qui consiste a nous enfermer dans les légendes et les contes pour enfants. Ils ne ne sont pas si nombreux ceux qui viennent nous parler, s’assoir au pied d’un arbre vénérable pour se laisser inspirer par notre présence.
Alors à toi, qui encore une fois, nous fais don de cette présence, nous te remercions et te demandons humblement, comme on pourrait le demander à un ami de longue date, de parler de nous, et de dire aux autres, qui, nous sommes vraiment !

On nous appelle Petit Peuple, Elfes, Lutins, Fées et Gnomes et autres Korrigans, dragons de tous ordres… tout dépend d’où nous sommes. Peu importe le nom que vous voulez bien nous donner, tant qu’il vient du cœur. Car c’est en effet la seule voix que nous connaissons, que celle du cœur !

Aujourd’hui justement nous parlons à ton cœur et à votre cœur à tous. Vois, voyez cette grandeur, cette noblesse, cette beauté que le chant des oiseaux accompagne quotidiennement. C’est la Nature !
Aujourd’hui, nous voulons célébrer ensemble nos belles retrouvailles. Car il s’agit bien de cela, de retrouvailles. Voilà si longtemps que nous ne nous sommes pas parlé.
Nous t’invitons donc à notre fête et laissons notre Joie nous réunir. Sens-tu cette allégresse, cette vie qui pétille, cette sève qui monte et cette générosité qui transpire de toute part ?

Ferme tes yeux et sens !

La Vie est lumière !
La Vie est abondance !
La Vie est riche… de tant de bienfaits !

Remercie avec nous pour tout cela.

Et maintenant que nous nous sommes re-trouvés, Nous Te demandons, Nous Vous demandons, d’être notre porte-parole et de clamer notre présence, à tous, et partout.
Dis leur quel est notre rôle. Explique, combien la nature est souveraine, précieuse… parle de notre peine à nous, face à la souffrance que des êtres ignorants distillent au quotidien.

Nous avons en charge, les arbres, les fleurs, les ruisseaux, les clairières, les fougères, les animaux, toute la Nature que porte généreusement la Terre, notre Mère à tous. Nul endroit n’est oublié par nous. Et on peut même nous rencontrer, dans les villes, dans certaines habitations, pour peu qu’il y ait de jolis jardins…
Malheureusement que pouvons nous faire parfois, devant votre ingratitude et votre irrespect.
Voyez ceux qui pensent qu’un acte de propriété établi par un notaire leur donne tous les droits. Forts de leur pouvoir ils disposent des lieux comme bon leur semble, ils abattent des arbres vertueux pour se faire de belles planches ou chauffer leurs jolies maison. Comprenez que, Tout, se respecte. Même les arbres ! Si vous étiez capable d’entendre la souffrance de ces grands Êtres, lorsque vous les décapitez sans vergogne et sans états d’âme, vous agiriez peut-être autrement…
Sachez que si nous n’étions pas là, la végétation aurait sans doute disparu, tant certains d’entre vous mette une énergie sur-puissante à combattre ce qui est la Vie.
Pourtant, nous ne pouvons pas tout. Et comme vous pouvez le constater certains lieux sont devenus stériles, par inconséquence…

Alors informe les !
Dis leur que certains arbres sont telles des cathédrales, certaines clairières des sanctuaires, certaines sources des lieux magiques et sacrés, aux multiples vertus, certains champs fleuris des havres de paix, certaines grottes des réserves d’énergie, certaines montagnes des antennes cosmiques !
Dis leur tout cela et même plus encore.
Nous qu’on appelle Petit Peuple, Élémentaux, nous chantons chaque jour à tous les coins de la planète, sans en oublier un seul, pour cette Nature généreuse.

Demande leur s’il leur viendrait à l’idée, de détruire leurs propres maisons, leurs églises, pour y installer à la place des endroits pollués, vides, nauséabonds et bruyants.
Demande leurs s’ils iraient sciemment faire du mal à leurs propres enfants !

Dis leur que la Terre est Vie et que la Vie, Toute la Vie se respecte.
Dis leur que tout est Un, indissociable et uni par la même Source et que tout est là pour œuvrer selon la Loi Divine dans une danse cosmique infinie…
Dis leur enfin que nous les accueillons tous pour célébrer ensemble l’Amour de cette Vie.
Dis leur de venir Chanter et Danser avec nous…
En guise de retrouvailles.
Des retrouvailles qui ne font que commencer.

Nous avons tant à vous apprendre ! Vous apprendre à écouter la Terre, la Nature…
Sachez que si vous acceptez notre aide, avec votre cœur, votre travail en sera grandement facilité, par ce que vous aurez l’accord et la participation active de nous tous. Et surtout parce que nous connaissons des lois, des secrets, que bon nombre d’entre vous ignore encore.
Nous sommes là pour partager : Demandez, Ouvrez votre cœur et vos bras, pour Recevoir.

Alors avant de nous quitter, Nous Vous disons : À bientôt !

Envoi par courriel de Nathalie Cariot le 14 Avril 2015
Source : http://messages.terrenouvelle.ca

8 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *