Pourquoi le passé se répète douloureusement ?

Une émotion est une Énergie en mouvement qui émerge afin de changer le statu quo.

Une fois enclenché, son mouvement ne peut disparaitre.

Il va, comme une force de la nature, transformer son état initial envers et contre tous ou se comprimer en prenant de l’ampleur et brisant l’être qui le réprime comme le fait toute énergie qui est comprimée.

Tant qu’une émotion reste refoulée et enfermée en nous, elle cherche continuellement des occasions de s’exprimer, de sortir à l’extérieur.

C’est pourquoi l’émotion refoulée en nous agit à la manière d’un aimant qui attire une situation semblable afin que cette émotion précise puisse enfin s’exprimer et se libérer.

C’est la pression du passé.

Malheureusement il se répète douloureusement parce qu’il est inachevé sur le plan émotionnel.

Une situation mal complétée, mal finie, entrave la libre expression de l’émotion qui reste alors figée, gelée, imprimée en soi, au lieu de s’évacuer hors de soi.

Ainsi un deuil, récent ou très ancien, que nous n’avons pas pu ou voulu pleurer, se manifestera par la persistance de nos maux de ventre ou la fréquence de nos migraines.

Les larmes contenues et retenues dans notre cœur brisé se feront entendre d’une autre façon.

L’émotion étouffée prendra un moyen détourné pour s’exprimer : ce qui ne passe pas par le mot et l’émotion risque fort de se traduire en maux, car tout ce qui ne s’exprime pas, s’imprime, nous réprime, parfois même va jusqu’à nous supprimer en empruntant l’une ou l’autre de ces nombreuses maladies psychosomatiques.

(Formation : Les émotions au coeur de l’Être)
MyrIam Keyzer ©2013,.Tous droits réservés pour tous pays
www.porteurdeflambeau.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *