Pourquoi nous embrassons-nous ?

pourquoi nous embrassons-nous ?

Vous vous êtes sûrement déjà demandé une infinité de fois pourquoi nous nous embrassons.

Pourquoi ces démonstrations sincères partagées avec ceux que nous aimons ? Et la première chose qui vous passe par la tête est sûrement : on en a envie, un point c’est tout !

Le sens des baisers, cette action universelle et caractéristique chez les êtres humains, cette démonstration d’amour, a été l’objet d’études scientifiques.

Des recherches qui affirment que la réponse à ce mystère est la suivante : en embrassant, on souhaite détecter si la personne est génétiquement compatible avec nous-même.

Dans cet article, nous allons partager avec vous des informations sur les baisers. Vous ne les verrez plus à travers cette simple expression de tendresse, mais comme une preuve de notre évolution d’êtres humains.

“Les baisers sont comme des pépites d’or ou d’argent, découvertes dans la terre et sans grande valeur, mais précieuses car elles révèlent l’existence d’une mine toute proche.»
-George Villiers-

Le baiser

Dans son livre sur le sens des baisers au niveau scientifique “The Science of Kissing”, la scientifique Sheril Krishenbaum affirme que «les scientifiques ne sont pas totalement sûrs du sens des baisers».

En effet, il reste de nombreux “mystères autour de l’interprétation et du sens des baisers» à cause de la rareté des recherches sur le thème.

Mais nous pouvons tout de même en apprendre plus sur ces manifestations de tendresse.

Le professeur Joe Hanson affirme, dans l’émission de télévision It’s OK to be Smart, que le baiser est un comportement qui est la conséquence de notre évolution.

Hanson explique que“au fur et à mesure que nous apprenons à nous tenir et à marcher debout, nous commençons à faire de la publicité pour notre fertilité, en face à face», à travers le baiser.

À la différence d’autres animaux, les humains ont les lèvres qui sortent vers l’extérieur.

D’où le fait que selon les scientifiques, le sens premier des baisers est “de dire à l’autre que nous sommes un bon compagnon pour procréer.”

“Quand l’âge refroidit le sang et les plaisirs appartiennent au passé, le souvenir le plus cher reste le dernier, et notre évocation la plus douce est celle du premier baiser..”
-Lord Byron-

Quelle information apportent les baisers ?

Maintenant que l’on a compris l’origine des baisers, on peut se demander : quelle information apportent-ils ?

Quand nous nous embrassons, nous faisons un mouvement de la bouche très similaire à celui que nous faisons quand nous tétons.

Pourquoi cela arrive-t-il ? L’acte de prendre le sein de notre mère est l’une des activités qui génère le plus de jouissance dans notre cerveau.

Donc, quand nous embrassons, nous générons des endorphines, c’est à dire les hormones du plaisir.

En novembre 2014, une étude réalisée par des scientifiques de l’Université de Norvège a sorti les meilleures données jamais exposées sur les baisers.

Dans un baiser de 10 secondes, nous transférons 80 millions de bactéries.

Ce transfert nous permet de renforcer nos défenses immunitaires, combattant ainsi les maladies et améliorant notre santé intérieure.

Nous savons aussi que l’acte d’embrasser augmente les niveaux de neurotransmetteurs comme la dopamine et la sérotonine, provoquant alors une augmentation de l’ocytocine, également connue sous le nom d’ «hormone de l’amour», car sa production renforce l’union dans le couple.

Une autre donnée révélatrice sur le baiser nous invite à prendre en compte l’importance de la proximité entre les deux personnes qu’il implique.

Le simple fait de se rapprocher de celui qui nous attire nous permet d’utiliser un autre sens : l’odorat.

L’odorat nous permet d’obtenir plus d’information sur l’ADN de l’autre personne, et donc, comme nous l’avons dit précédemment, de faire perdurer notre espèce.

Il est évident que tous ces mots sont bien peu romantiques. Mais pour ceux qui souhaitent continuer à voir le baiser comme un acte d’émotions et d’amour, nous allons finir cet article avec une touche de romantisme. Même si le baiser ne sert qu’à perpétuer l’espèce…

“L‘âme qui peut parler avec les yeux peut aussi embrasser du regard.”
-Gustavo Adolfo Bécquer-

http://nospensees.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *