Quatre conseils sur le sentier de l’illumination

chemin de l'illumination

Ce message s’adresse aux humains qui suivent un sentier spirituel. Certains trouveront ces conseils absurdes, mais nous devons toutefois offrir cet enseignement. Tout enseignement portant sur la voie de l’illumination touche à l’interdimensionnalité. Voilà pourquoi nous vous prions de faire taire votre intellect pour un moment. Évaluer plutôt l’information qui suit avec le discernement du cœur, non avec la logique de l’expérience quadridimensionnelle que vous considérez comme votre réalité.

Votre cerveau quadridimensionnel vous trahira complètement, jusqu’à ce que vous ayez appris à utiliser ses parties qui transcendent le temps et l’espace pour atteindre ces lieux incommensurables qui semblent n’appartenir qu’au fantastique. Ce sont ces parties interdimensionnelles qui s’ouvrent et commencent à s’unir aux parties quadridimensionnelles créant la logique de la foi et faisant confiance à l’invisible parce qu’il « existe et fonctionne ». Dépasser la logique quadridimensionnelle est ce qu’il y a de plus difficile pour les humains, et c’est pourquoi si peu d’entre nous s’éveillent, même devant des preuves évidentes. Il y a effectivement dans l’univers une force intelligente qui vous connaît et qui est consciente de tout ce qui arrive.

Actuellement, c’est comme si vous achetez un billet, ce qui correspond à Votre Intention, mais il n’y a ni voie ferrée ni train ! Il y a cependant une station ! Que ferez-vous donc à cette station où il n’y a pas de voie ferrée et où aucun train ne passe ? On ira de vous. Eh bien, la voie ferrée et le train ne sont tout simplement pas encore construits ! Qui les construira ? VOUS.

PREMIER CONSEIL : Ne décidez pas d’avance là où vous irez.

Selon le plan divin, vous devez assumer la responsabilité de votre cheminement en ne suivant pas les autres, en ne vous accrochant pas à leurs conseils, ni même aux enseignements. Tous les enseignements que vous recevez de sources diverses sur cette planète font partie d’une recette de cuisine interdimensionnelle. Concoctez plutôt un mets qui n’a jamais été préparé auparavant, en utilisant l’information que vous possédez maintenant sur tous les ingrédients. Votre ADN favorise la maîtrise ! Ne devenez pas ni un gourou, ni un disciple ; ce serait un insulte à votre propre maîtrise, dans votre propre structure cellulaire. Cela explique pourquoi il ne peut pas y avoir de manuel de l’Ascension.

SECOND CONSEIL : N’émettez pas d’hypothèse quant à votre travail.

L’utilisation de l’énergie divine est une entreprise plus profonde que tout ce que votre cerveau peut concevoir. Il se passe tellement plus ici que ce qui est visible. Ce sentier illuminé que vous avez décidé de suivre contribuera à l’énergie de Gaïa. Cela relève de la physique, puisqu’elle est aussi divine, et de votre ADN. Cela relève également de l’Ange présent en vous. Vous parlez d’un contrat comme si vous étiez venu ici avec une déclaration signée stipulant que vous devez accomplir telle ou telle chose. Vous ne comprenez pas que le contrat qui est lié à votre venue sur cette planète ne stipule qu’une chose : « Me voici sur le Terre. Commençons donc le travail ». Peut-être avez-vous déjà eu une vision de ce que vous faisiez avant de venir ici. Avez-vous pensé à cela ? Vous ne le savez pas … car tout est confus. N’élaborez donc pas d’hypothèse. L’ardoise est vide. Et si votre vision signifiait simplement que vous êtes un guérisseur et que vous irez cette fois au-delà ? Si vous en tirer une hypothèse quadridimensionnelle, vous passerez votre vie à faire quelque chose que vous avez déjà fait, alors d’hypothétiser.

TROISIÈME CONSEIL : Ne vous fixez pas d’échéance.

C’est aussi inutile que contraignant. Vous vous mettrez vous-même en prison. Lorsque vous vous fixez une échéance en cette matière, vous vous créez, à l’échelle cosmique, une prison temporelle quadridimensionnelle. Et si votre véritable plan de vie était d’une envergure dépassant tout cadre temporel ? Et si demain une porte s’ouvrait sur le miracle ? L’illumination, elle-même est une grande énergie curative qui vous transporte littéralement. Tout commence alors à changer autour de vous. Je vous invite à évacuer le drame de votre vie. Il est bien possible que votre rôle se résume à être un phare et que, pendant tout le reste de votre vie, rien ne se produisait sinon l’accroissement de votre lumière afin d ‘influer sur Gaïa !

QUATRIÈME CONSEIL : Votre ADN est beaucoup plus complexe que vous ne le pensez.

A l’intérieur de toutes ces énergies de l’ADN se trouve encore quelque chose de grand qui est bien dissimulé. Si vous regardez les noms des couches d e l’ADN et leur signification, vous y découvrirez quelque chose qui n’est pas étranger à la maîtrise. Quand vous activez l’ADN, tous les attributs que vous possédiez dans vos vies antérieures se manifestent. Il est vraiment temps d’aborder ce sujet. Il y a en chacun de vous un être humain supérieur. Toutefois, la plupart d’entre vous ne le connaîtront jamais mais certains le découvriront s’ils prêtent vraiment attention à ce qui peut se passer dans leur ADN modifiée.

Devant les bouleversements de votre société, ou climatiques, demeurez en lieu sûr. Usez de votre sagesse divine et de votre discernement pour soutenir ce qui doit l’être. Ne soyez pas surpris si Gaïa se manifeste encore d’une manière que vous jugez peut- être outrageante. Combien d’entre vous osent chanter avec le vent ? Étudiez la numérologie des noms. Voyez les événements comme un nettoyage approprié de la planète aux endroits qui en ont besoin et comprenez que tout cela fait parti du grand changement qui doit intervenir.

Le plus grand attribut inscrit dans votre ADN est celui du guerrier intrépide. Il est temps de le revendiquer. Si vous le faites, vous serez sur la voie de la guérison du corps que vous avez pris pour vivre ici. Tout cela fait partie de ce que nous appelons l’Illumination. Nous ne le dirions pas si ce n’était pas le cas. Ce sont les vérités du moment. C’est une information précieuse pour les êtres précieux qui lisent ces lignes. Et il en est ainsi !

LEE CARROLL – extrait de : LE RETOUR DE LA LUMIÈRE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *