Qu’est-ce qu’un miracle ?

arc en ciel mer

Des miracles se produisent tous les jours, partout sur la planète.

Des gens à qui l’on avait annoncé qu’il ne leur restait que quelque temps à vivre, retrouvent la santé et guérissent.

Des gens qui tombent de hauteurs inimaginables, sont à peine blessés et continuent leur vie pratiquement comme si de rien n’était.

Des gens qui n’ont plus rien se retrouvent soutenus par des revenus que personne n’aurait pu prédire.

Ce genre de choses arrivent régulièrement partout autour de nous, même s’ils ne sont pas rapportés par les médias assoiffés de sensationnalisme déprimant.

Si cela arrive aussi souvent, pourquoi sommes-nous surpris?

Pourquoi appelons-nous ce type d’événement des miracles?

Un miracle est, selon mon ami le correcteur « antidote », « Un fait extraordinaire attribué à une intervention surnaturelle » ou un « Fait survenant alors qu’on le croyait impossible ».

Alors la question se pose, « qui » croyait ces événements impossibles (pas d’inquiétude, je ne tente pas de faire un cours de conjugaison ici)? Notre mental évidement, notre égo qui veut tout contrôler. Notre mental ne peut pas imaginer ou comprendre comment une situation va se résorber alors lorsque « quelque chose » intervient et change la situation d’une façon totalement inattendue, le seul refuge de notre mental est de lâcher-prise et sur-simplifier la situation en disant que c’est « un miracle », sans tenter de comprendre.

Puisque les miracles sont si communs, je vous pose la question: et si vous vous attentiez aux miracles dans votre vie? Et si vous transformiez votre conscience afin qu’elle fasse plus de place à ces interventions surnaturelles?

Et si c’était votre Conscience supérieure qui jouait le rôle de cette interventionniste surnaturelle?

Comment serait votre vie si vous étiez plus en lien et en harmonie avec cette partie de vous?

Namasté,

Rédigé par : Daniel Desjardins

http://alchimieducoeur.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *