Reconnexion d’Âmes

reconnecter

Durant une vie terrestre, il peut arriver (et de plus en plus souvent actuellement, visiblement) de se reconnecter à une personne avec laquelle notre âme a déjà interagi dans une autre vie.

Evidemment, cette thématique relève de la « théorie » de la réincarnation.

1ère Attention : il n’y a absolument rien de grave ou d’anormal à ne pas vivre de reconnections d’âmes au cours d’une vie.

Cela n’est pas à vivre comme un échec. C’est juste que ce n’était soit pas programmé par vos âmes respectives avant votre incarnation dans cette vie actuelle, soit que vous et / ou l’autre âme à reconnecter ou bien les 2 n’étai(en)t pas prêt(es) pour cette reconnection. Et vous « verrez » dans la Vie suivante … ou pas.

Mais quand cela arrive-t-il alors ? Et ça fait comment ?

Ça peut être assez transcendant, voir très perturbant tant l’énergie mise en jeu est importante, élevée. Deux âmes (quelle que soit leur « qualité », d’âmes « soeurs », «jumelles », ou autres …), qui se reconnectent et se reconnaissent peuvent engendrer comme une fracture spatio-temporelle entre leur présent actuel et leur vie(s) commune(s) passée(s) et c’est là qu’il convient d’être hyper prudent : l’enracinement reste de mise et est juste ESSENTIEL pour ne pas se noyer dans ce gouffre d’énergies intemporelles qui peuvent faire littéralement tourner la tête et donner un sentiment d’ivresse. Il ne s’agit pas de revivre les éléments communs de vos vies passées mais bien de les pacifier pour interagir autrement dans cette vie-ci.

Cette rencontre peut être vécue comme une expérience particulièrement mystique et transcendante si elle est bien gérée et cela doit, au mieux, être mené comme tel : vers la transcendance et non pas vers la noyade spatio-temporello-mystique. Si deux âmes ont programmé de ce reconnecter dans une vie et si elles y parviennent, c’est qu’elles ont quelque-chose à vivre ou à terminer d’essentiel pour leurs évolutions individuelles. Et c’est une super chance que de ne pas louper ce rendez-vous que l’on pourrait qualifier de rendez-vous de l’ « Au-delà » !

Cela peut être hyper porteur dans une vie. En effet, une reconnection d’âmes peut amener à une ouverture de conscience assez rapide, comme un saut de palier «évolutif» sur le plan de la vision que l’individu peut avoir de sa vie et de la Vie en général.

Une reconnection d’âmes menée dans le centrage, l’enracinement et avec beaucoup de sang froid peut apporter autant d’ « éveil » de conscience qu’une Expérience de Mort Imminente (E.M.I.).

2ème Attention : ne pas tout confondre : reconnecter deux âmes ne signifie pas forcément les reconnecter en tant que couple amoureux dans cette vie. Cela peut se faire mais pas systématiquement. Dans la ou les vie(s) précédente(s) commune(s), ces âmes peuvent avoir été liées par différents types de relations : filiales, fraternelles, amicales, professionnelles, amoureuses, …, mais aussi par d’autres liens plus dramatiques liés à la mort. Dans cette vie actuelle, leur lien change en général pour expérimenter un autre type de relation et probablement faciliter leur pacification, ou le travail à effectuer ensemble.

Lorsque dans cette vie, leur reconnection est liée à une réparation, elle peut mener à une pacification en pleine conscience. Cela peut se faire en méditation guidée, entre les 2 âmes elles-mêmes, ou bien en allant voir un thérapeute individuellement ou conjointement. La pacification de la charge émotionnelle relevant d’une autre vie peut vraiment alléger considérablement la vie actuelle de « casseroles » plutôt très encombrantes et anciennes.

3ème Attention : ne pas non plus chercher des excuses aux casseroles que nous portons dans notre vie présente, du genre :« C’est pas ma faute, ça vient d’une autre vie et je fais avec parce-que je ne sais pas faire autrement ! ». Non, non, non !  Trop facile ! Le principal travail à effectuer consiste tout d’abord à nous délester des charges émotionnelles relevant de cette vie-ci. Et cela est déjà bien suffisant et efficace comme travail. Plusieurs outils peuvent être rapidement efficaces pour se délester comme les Constellations Familiales notamment.

Mais alors, en résumé, comment reconnaître et gérer une reconnection d’âmes ?

1– Déjà la reconnaître : vous sentirez a priori rapidement cette lueur particulière qui vous parle dans le regard de l’âme en reconnection avec la-vôtre (n’oublions pas que le regard est la Fenêtre de l’Âme) ;

2– Votre Intuition, votre « Petite Voix Intérieure » peut vous amener à vous poser des questions quant à cette énergie particulière qui circule entre vous 2, cette sensation imperceptible, intemporelle mais que vous semblez reconnaître et qui, en général, saute aux yeux de votre entourage ;

3-Vous pouvez être amenés à vivre des expériences assez « spéciales » à distance de la personne : la sentir présente, sentir son énergie, la connecter en «rêves-messages » (les rêves très lumineux et très riches en couleurs qui diffèrent des rêves habituels) : il s’agit plutôt d’un voyage astral avec une expérience, un échange d’informations qui s’est opéré entre vous et cette âme, porteur de sens que vous comprendrez le moment venu (pas forcément au réveil) ;

4– Si la personne incarnant cette Âme vous plaît et vous émeut, c’est normal car vos Âmes vibrent sur la même longueur d’onde, à la même fréquence et ont vécu déjà des expériences plus ou moins fortes entre elles de par le Passé ;

5– La Vie peut vous proposer d’expérimenter une relation très spécifique avec cette Âme, une fois que vous l’avez retrouvée, toujours en lien avec votre Projet d’Incarnation : collaboration professionnelle particulière, forte amitié (Âmitié), relation âmoureuse très spéciale, relation filiale particulière, … A vous de laisser faire, tout en restant bien centrés : malgré la fusion qui peut se dégager de vos échanges, malgré leurs vibrations très élevées, vous n’êtes pas forcément sensés vivre une relation amoureuse. La relation en connection peut être aussi belle et transcendante sur le plan amical.

Et si relation amoureuse il y avait finalement ? Pourquoi ne pas la vivre ? Pourquoi ne pas l’expérimenter ?

Cette relation peut être paroxysmique et provoquer un bouleversement, un séisme émotionnel chez vous deux, vous chamboulant de fond en comble, vous faisant trembler au cœur même de vos fondations, créant même au début une sensation de vide, ou de manque énergétique lorsque vous êtes loin de cette âme.

Ce peut être une relation très belle, très profonde et très porteuse si les énergies en présence sont bien gérées, bien cadrées, dans le centrage et l’enracinement. Ne vous laissez pas embarquer dans l’hyper-espace même si ce genre de relations peut sembler hyper cosmiques à vivre au 1er abord. Rappelez-vous que vous êtes des Âmes incarnées avant tout, dans des corps physiques, d’humains, avec des vies humaines à vivre dans ce Présent et sur cette Planète (quelles que soient une fois encore vos vies passées communes).

Les énergies mises en jeu lors des formations de ces couples « cosmiques » sont énormes et difficiles à décrire. Vous pouvez les ressentir jusqu’au cœur même de vos cellules, jusqu’au cœur même de vos os. Vous pouvez vous sentir vibrer très fortement, et en profondeur, et ce des pieds à la tête, un peu comme si toutes les molécules de votre corps se mettaient à danser, en s’espaçant les unes des autres, et en se mélangeant avec l’énergie de l’Âme que vous reconnectez (en sa présence ou bien à distance tout simplement). Vraiment vous pouvez ressentir une pétillante danse de toutes les moindres particules élémentaires de votre corps : vous entrez littéralement et concrètement en résonnance avec l’Âme de l’autre personne. Il s’agit d’un phénomène relevant de la physique quantique (la physique des particules). Ce phénomène de reconnection énergétique et d’équilibrage peut durer plusieurs jours, semaines, mois …, et peut réapparaître à chaque fois que vous vous connectez par la pensée à cette Âme, sans avoir eu obligatoirement de contact physique, le temps à vos deux Âmes de se (re)calibrer l’une par rapport à l’autre.

Au premier abord, cette sensation – et toutes les autres d’ailleurs, tous les autres évènements synchroniques, défiant les lois de la physique classique et relevant plutôt de la physique quantique – peuvent être un peu flippants. Mais c’est bien normal. Votre âme et celle de l’autre âme en reconnection sont « faites » de la même texture, et vibrent de la même manière. Inconsciemment,vvous passez votre temps à vous envoyer des messages « wifi »và travers l’Espace et le Temps, de jour comme de nuit. Cela peut avoir des côtés très pratiques mais peut être parfois bien déroutant et très inconfortable surtout lorsque vous n’êtes pas en couple avec cette âme mais avec une autre. En fait, vous interagissez entre vous presque tout le temps sur le plan astral (accessible en état de méditation ou en état de rêve).

Une histoire d’âmitié, appelons-la « cosmique » pour le petit clin d’oeil, ne doit pas interférer avec votre relation de couple dite « classique » (sans connotation péjorative aucune). Pourtant, ce type de relation âmicale peut être, voir devenir avec le temps, très perturbante lorsque vécue de l’extérieur par votre conjoint(e). Il (elle) ne comprend en effet pas tous les tenants et les aboutissants de votre relation âmicale, qui peut lui paraître à bien des abords trop fusionnelle à son goût et peut se sentir rapidement exclu(e) de cette bulle d’énergie lumineuse dans laquelle vous évoluez avec votre âmi(e). Il vous faudra lui expliquer avec beaucoup d’amour et de sérénité que vous ne pouvez pas choisir entre votre âmi(e) et lui/elle mais que vous pouvez vivre ces deux relations conjointement et sans aucune ambiguité. Vous pouvez également garder votre Jardin Secret quant à toutes les expériences spatio-temporelles « mystiques » que vous vivez avec votre âmi(e).

Si la relation âmicale est clairement établie comme telle et saine, votre conjoint(e) n’a pas à craindre d’adultère de votre part et vos petits « secrets » ne seront alors pas vécus comme des trahisons. Respectez juste son rythme d’évolution à lui, à elle, qui n’a peut-être jamais vécu de reconnection d’âmes ou bien en a juste la nostalgie d’une qui s’est arrêtée brutalement car « mal gérée ».

En résumé, on fait comment si l’on vit une reconnection d’Âmes ?

Respirez ;

Restez ancrés, connectés à la Terre-Mère et connectés à l’Univers : centrés ;

Prenez du recul sur cette reconnection et du temps pour comprendre quel type de relation (si ce n’est filiale ou fraternelle, amicale, amoureuse ou professionnelle) vous sera la plus bénéfique à vous deux pour évoluer sur vos Chemins respectifs et transcender le lien qui vous unit ;

Si vous avez détecté une pacification à effectuer, faites-la et au besoin, faites-vous accompagner pour la faire (par un thérapeute) afin de pouvoir amorcer une nouvelle relation « propre », juste et plus légère avec cette Âme (qui peut aussi bien quitter votre vie, une fois la pacification vécue).

Il est important de garder en tête que ces Âmes si particulières que nous rencontrons dans nos Vies sont comme des balises, des Phares, venues sur notre Chemin, au « bon» moment, selon un plan bien défini et orchestré avant nos incarnations respectives, afin de nous rappeler notre Chemin de Vie, voire de nous y remettre un peu dessus si l’on s’en est trop écarté. Une fois la rectification de notre Chemin effectuée (le «bon» virage pris au « bon » moment par exemple), une fois la pacification faite, il est tout à fait possible que ces Âmes si particulières et importantes pour nous, quittent notre paysage de vie. Mais sachez que le lien qui vous unit ne s’en trouvera jamais altéré.

Je vous souhaite de bien belles reconnections à vous, ici ou ailleurs, demain ou plus tard …

Ne paniquez pas : tout va bien se passer.

Et si panique vous ressentez : remettez vous-en à l’Univers. Il sait en général ce qui est bon pour vous et n’interviendra que si vous le lui permettez ! 😉

Namasté,

Armelle

http://www.eausez.com/

© 2015, Recherche et transmission par Michel / Arcturius

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *