Regardez vos enfants…

Regardez vos enfants...

Chers parents, regardez vos enfants et voyez en eux la Beauté pure de l’éternel présent. Ils Sont, tout simplement.
Sans se polluer de questions abruptes et de mauvais sentiments. Ils Sont. Ils sont l’Amour, le Pardon, la Compassion, la Joie et la pleine conscience de l’instant présent.

Ce n’est qu’en grandissant, quand arrive l’âge de 6, 7 ou 8 ans, que les illusions, doucement, s’emparent de ce qu’ils Sont.
On les élève dans des normes purement artificielles où l’intelligence se mesure au nombre de diplômes et prévaut sur celle du Cœur et de l’Esprit.

On leur enseigne que l’argent doit être maître de leur vie et que ce n’est qu’à cette condition qu’ils sauront s’ouvrir au bonheur, sans mesurer la valeur précieuse du contentement.
On leur fait croire que tout ce qui brille est précieux, que tout ce qui est faux est vérité.
On n’oublie de leur dire que la Vraie Lumière n’est pas à l’extérieur mais dans leur propre cœur.
On omet de leur enseigner que chaque vérité entendue est à remettre en question, qu’il n’y a pas qu’une seule voix mais tout un champ de possibles et que c’est dans l’expérience de ses erreurs qu’on apprend.
On ose pas les éloigner de la télé pour les amener en pleine nature, leur apprendre à se connecter non pas à un port USB, mais à notre Unicité profonde et éternelle, celle qui nous relie tous par la Vie.

On refuse de leur admettre nos erreurs et nos failles et on préfère s’enterrer d’orgueil plutôt que leur avouer nos imperfections. C’est ainsi qu’ils n’osent plus accepter les leurs et grandissent dans la souffrance, se détestent.
On oublie de leur dire combien ils sont précieux, importants, on oublie de leur offrir notre confiance, et ils s’en vont, adultes, avec ce manque cruel, celui de l’estime de soi et du courage intérieur.

Quand l’enfant n’est plus et que l’adulte prend le chemin de l’autonomie, il se sent vulnérable, ne sait plus qui il est vraiment, il se cherche, il lutte, il ne se sent plus en phase avec ses apprentissages, mais se résout à faire avec. Car on lui a appris à obéir et à se taire devant un système de pensée qui nous contraint à garder les yeux fermés.

Alors regardez vos enfants, chers parents, et aimez-les comme vous voudriez être aimés.

Regardez en eux la Beauté. Préservez-la de toute souillure, de toute négativité.
Encouragez vos enfants, soyez présents.
Ne les comparez pas à d’autres, ils sont uniques, des diamants bruts qui ont besoin d’être polis de Lumière, d’Amour et d’Attention, des talents du Cœur que méritent chaque être vivant.

Regardez vos enfants, apprenez-leur à s’exprimer, qu’ils n’aient pas honte de parler.
Encouragez-les à créer, mais ne les enfermez pas dans la compétition qui satisfait l’ego des vainqueurs et détruit celui des perdants.
Vous êtes tous égaux mais différents. Pas un seul enfant ne vaut plus ou moins qu’un autre. Ils ont tous leur mission, celle d’Être, tout simplement.

Et si vous osez les accepter dans leur faiblesse et leur force, vous aurez agi comme Dieu, la Source, qu’importe son nom, aime ses enfants.
Car la Vie vous aime tels que vous êtes, entièrement. Et cet amour vous porte. Il est votre Foi. Alors ayez foi en vos enfants, ne les détruisez pas d’illusions, de paroles et de gestes qui déconstruisent et d’absences qui créent le manque.

Ils sont la fleur, vous êtes l’eau.

Nourrissez-les de Lumière pour qu’ils brillent à leur tour et illuminent le monde.
Mais n’éteignez pas cette étincelle en eux. Ne les éteignez pas… Pour ne pas que se finisse le monde.

Marie Ribeill
http://www.plume-zoom.com/2015/03/regardez-vos-enfants.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *