Si la vie apporte des changements, qu’ils soient bons

Si la vie apporte des changements, qu’ils soient bons

Je n’ai pas peur des changements que la vie m’apporte, je veux respirer, je veux avoir confiance et accepter sans résistance pour éviter la souffrance, car dans mon quotidien, je veux des étoiles qui me guident sur le sentier du bonheur.

C’est ce que nous voulons tous, sans aucun doute. Mais dire à voix haute que nous n’avons pas peur des changements n’est pas si évident car d’une certaine manière, nous sommes tous dans l’incertitude et encore pire, nous sommes soumis aux variations que nous ne maîtrisons pas et que la vie amène avec elle.

Si vous souhaitez que votre vie change, ne restez pas assis, car votre existence ne changera jamais si vous ne changez pas : l’engrenage qui met la magie de l’existence en marche se trouve toujours en vous.

Nous sommes sûrs que, où que vous en soyez dans votre vie, vous avez déjà dû faire face à plus d’un changement. Certains sont arrivés à l’improviste, et d’autres ont été initiés par vous-même, par besoin.

Et tout cela est bon, car la seule chose dont nous devons avoir peur, c’est qu’à un moment déterminé, nous n’ayons pas eu le courage de faire le changement nécessaire.

Le fait de ne pas oser dire oui à telle proposition, de n’avoir pas fait tel ou tel voyage, d’avoir tout donné pour quelqu’un… Tout cela apparaît parfois dans notre esprit comme des portes que nous n’avons jamais osé ouvrir, et qui ont des serrures dont nous n’aurons plus jamais les clés.

Les changements sont des revirements de sens sur le chemin de notre vie, qui apparaissent parfois à l’improviste ou qui surgissent pour nous tester.

Si les changements viennent, qu’ils me permettent au moins de grandir

C’est la bonne véritable que nous devrions tous avoir : tout changement est l’opportunité de grandir, et en fonction de la façon dont nous l’acceptons, nous obtiendrons quelque chose de plus ou moins positif.

On dit souvent que les changements, en eux-mêmes ne sont pas douloureux. La souffrance authentique arrive quand nous montrons une résistance de fer au changement.

Il est clair, de plus, que parfois, les changements sont traumatisants : une perte, un échec, une trahison… Mais notre attitude et notre force intérieure est la clé qui nous permet de franchir les portes du chemin de notre vie avec plus de dignité et d’intégrité, obtenant toujours plus de sagesse.

* Qui résiste au changement reste dans un espace entre deux mondes où d’un côté se trouve le passé, et de l’autre la souffrance.

* Nous ne pouvons pas rester bloqué sur le souvenir d’une relation qui a échoué, ou pleurer pendant des années la perte d’un être cher.
Nous devons avancer, nous permettre de souffrir chaque jour un peu moins jusqu’à ce que le souvenir soit un hommage tranquille à quelqu’un qui n’est plus, tout en retrouvant les rêves que nous poursuivons dans la vie.

* L’adaptation au changement est en réalité quelque chose d’inhérent à l’être humain. Nous pourrions dire que génétiquement, nous sommes prédisposés à changer pour nous améliorer, pour découvrir de nouvelles compétences, de nouveaux contextes, de nouvelles compétences…

En réalité, il s’agit de «savoir se laisser porter», si nous restons afféré au souvenir, à la peur ou à cette zone de confort, nous n’obtiendrons que de la frustration personnelle.

Alors, si les changements surviennent, ayez confiance en vous : c’est une opportunité de grandir.

Les vents de changements donnent de l’impulsion à mes ailes

Nous avons peur des choses qui sont hors de ce que l’on connaît, des variations qui nous éloignent de notre centre, de notre quotidien, car c’est comme perdre le contrôle et nous laisser tomber dans l’océan de l’imprévisible.

Parfois, de petits changements font une grande différence et c’est alors que les ailes poussent : car, souvenez-vous, sans changements, il n’y a pas de papillon.

S’il est évident que nous avons tous peur de profiter d’une existence sereine où le bonheur est quasiment garanti, rien de tout cela ne pourra arriver si tout d’abord, vous n’apprenez pas à accepter les changements et même à, les promouvoir.

Car nous sommes souvent devant l’obligation de «tourner la page», d’avancer, pour prendre soin de notre santé émotionnelle ou pour améliorer notre vie professionnelle.

La vie est un changement éternel où nous apprenons à nous «laisser porter» par l’affluent que nous avons cru bon de créer.

Pour cela, tenez compte des choses suivantes :

* Faites face à la résistance émotionnelle : comprenez vos émotions et comprenez que la peur n’a comme finalité que les chaînes à vos pieds. Transformez vos inquiétudes par de la sécurité, convainquez-vous que tourner la page vous apportera des améliorations personnelles.

* Changez vos pensées et vous changerez votre réalité. C’est aussi facile que cela, il suffit de percevoir les choses différemment. Tout change et vous avez déjà initié l’engrenage, vous avez allumé la magie.

* Concentrez-vous sur les aspects positifs, évitez de tomber dans le négatif et croyez en vos rêves. Si vous voulez que les bonnes choses arrivent dans votre vie, pensez-y, focalisez-vous sur votre horizon pour qu’elles soient votre guide quotidien.

Souvenez-vous que dans la vie, tout arrive, tout passe et tout change…

Par: Sarah Boucault
http://nospensees.fr/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *