Soyez votre propre Maître !

« Nous aimerions aborder le sujet de la peur. C’est un sujet très important, nous en avons déjà souvent parlé, mais à cette époque il devient presque essentiel.

Votre monde actuel est totalement envahi par la peur, il est en grande souffrance, que ce soit dans les pays que vous appelez sous-développés ou dans les pays occidentaux ; la souffrance est grande dans le monde entier, même si elle n’émane pas de la même source.

Une des grandes souffrances de l’humain, c’est d’être coupé de lui-même, de la vraie spiritualité et de l’Amour. Un être qui a beaucoup de moyens financiers et qui est bien entouré peut être dans une profonde souffrance parce qu’il s’est coupé de l’essentiel, parce qu’il s’est coupé de lui-même et des autres.

Comment un être peut-il se couper de lui-même ? Tout simplement en n’ayant pas conscience de sa totalité ! (Cela peut vous paraître anodin, mais le fait de dialoguer souvent avec son âme et sa partie divine le relie automatiquement à sa totalité).

Vous créez un chemin qui vous mène vers les sommets de votre être, mais de ce fait vous reconnaissez aussi que vous êtes au-delà de votre personnalité humaine et que l’âme est essentielle dans votre vie.

A partir du moment où, pendant vos méditations, et même en permanence, vous vous reliez aux parties les plus élevées de votre être, à votre âme, toutes les peurs tombent en poussière.

Bien sûr, vous pouvez générer des peurs en permanence, mais le fait d’élever votre fréquence vibratoire en communiquant avec les parties supérieures de votre être et avec votre âme fait que vos peurs n’ont plus la même réalité. Vous ne générez plus de « peurs domestiques ; vous avez confiance en vous, vous n’avez plus besoin du regard des autres parce que vous savez qui vous êtes, vous savez que vous êtes bien au-delà de l’apparence, bien au-delà de l’humain ; vous n’avez plus besoin du regard des autres, vous n’avez besoin que de votre propre regard, donc vous n’avez plus le souhait d’être reconnu puisque vous vous reconnaissez vous-même. Vous n’avez plus besoin de solliciter l’Amour des autres en permanence.

Aimez-vous vous-même ! De ce fait vous avez de plus en plus confiance en vous et en ce que vous êtes au-delà de l’humain (qui descend de plus en plus dans votre conscience humaine), en ce que vous êtes en tant qu’individu et personnalité humaine. C’est un processus « magique » (bien que ce mot ne soit pas adapté).

A partir du moment où vous prenez conscience de ce que vous êtes au-delà de ce que vous percevez de vous-même, vous ancrez cela dans votre conscience humaine. Il faut simplement vous dire ceci : « Les peurs, qui sont légion, existent tout autour de moi « . Reconnaissez un petit peu les peurs qui sont en vous et éclairez-les ! Il ne faut pas qu’il y ait de méprise sur le mot « peur » ; la peur peut aussi bien être stress, doute, mésestime de soi, et bien sûr jalousie.

La peur a mille et un visages. Nous ne vous demandons pas de travailler toutes les peurs d’un seul coup, mais à partir du moment où vous travaillez l’Amour pour vous-même, l’Amour et le respect pour ce que vous êtes en tant qu’être humain et pour tout ce qui vous entoure, les peurs disparaissent comme des chimères ; vous en aurez de moins en moins !

Certes, il peut y avoir des peurs que vous ne soupçonnez pas, la peur d’un événement difficile comme par exemple celle de la nature qui se met en colère ou celle d’une rencontre destructrice ; si ces peurs vous assaillent, faites appel à ce que nous sommes ! Dites simplement : « , Présences de Lumière, Présences d’Amour, venez m’aider afin que je ne tombe pas dans cette vibration inférieure ! Venez mettre la Lumière et l’Amour dans mon cœur afin que ne subsiste pas moi le doute que les circonstances extérieures de la vie puissent me détruire ou m’affecter. Je sais que vous m’accompagnez, et si je suis en Dieu, rien ne peut m’atteindre. »

Il est vrai que si vous êtes en Dieu, c’est-à-dire si vous êtes connecté aux parties les plus élevées de votre être, à votre partie divine, rien ne pourra jamais vous atteindre ! Vous pourrez passer au milieu d’un incendie sans vous brûler, vous pourrez passer tout près d’un torrent tumultueux sans qu’il vous atteigne, vous pourrez traverser un champ de bataille sans qu’aucune balle ne vous touche, vous pourrez traverser une foule révoltée sans dommage.

Pour quelle raison ne serez-vous pas atteint ? Parce que si vous vous êtes élevé vers les parties supérieures de vous-même vous n’êtes plus en troisième dimension, donc vous êtes hors d’atteinte de tout ce qui peut émaner de cette troisième dimension ; vous pourriez même vous rendre totalement invisible par rapport à ceux qui vous entourent.

Pourquoi est-ce que nous vous demandons en permanence d’élever votre fréquence vibratoire dans l’Amour et la Lumière ? Encore une fois parce que c’est la clé de tout, celle qui vous projette vers d’autres réalités, vers d’autres dimensions. Bien sûr, cela ne se fera pas en une seule fois, c’est la conséquence d’un travail permanent d’écoute de vous-même et de vos pensées, de surveillance de vos comportements.

A partir du moment où vous êtes dans les plaintes vous êtes dans une fréquence vibratoire basse. A partir du moment où vous rayonnez la joie, vous êtes dans une fréquence vibratoire haute ! Croyez nous ! A partir du moment où vous en avez conscience, vous pouvez également enlever beaucoup de souffrances dans votre corps de matière ; ce sont souvent le stress, les doutes et les remises en question inférieures par rapport à vous-même qui génèrent également des difficultés et des douleurs dans votre corps de matière.

Il est important, Enfants de la Terre, que vous compreniez cela, parce que vous allez devenir de plus en plus sensitifs ; vous allez ressentir de plus en plus le monde qui vous entoure, mais d’une façon différente, avec une conscience différente.

La mission de chacun de vous est aussi d’aider ceux qui seront dans des situations difficiles, et justement dans les peurs. Si vous êtes au milieu de personnes qui ont peur, et si cette peur, qui est très communicative, vous atteint, à quoi servirez-vous ? Par contre, si vous vous trouvez dans un groupe ou dans un milieu où la peur se propage, si vous calmez les êtres en leur demandant de rester dans la sérénité, vous ne risquez rien !

Il faudra que le ton qui sera le vôtre à ce moment-là soit empreint d’une grande sérénité, d’une grande douceur et de beaucoup d’Amour ; vous pourrez accomplir des miracles parce que vous n’aurez pas peur et vous pourrez enlever totalement la peur de ceux qui vous entourent.

Ce monde est un monde de peurs, ce monde est un monde de souffrance, ce monde marche réellement à l’envers, mais c’est normal ! Depuis un petit moment vous êtes à la fin d’un cycle, et le changement d’un cycle ne se fait pas en un jour.

Certes, vous avez fini un cycle en 2012, mais il faut que l’autre cycle puisse réellement s’installer dans votre conscience, donc faut un laps de temps pendant lequel vous êtes à cheval sur l’ancien cycle et le nouveau. Vous êtes par moment complètement investi par l’Amour, la confiance, la joie et la sérénité, donc vous êtes réellement dans une dimension supérieure, mais il y a également des moments où vous êtes soumis à vos peurs et à tous les tourments de la vie dans la matière.

Petit à petit, en fonction de votre volonté, en fonction du travail que chacun de vous pourra faire sur lui-même, vous serez de moins en moins dans les tourments de l’âme que génèrent les peurs, vous serez dans la confiance.

Notre transmetteur dit souvent : « je ne peux pas imaginer que quelqu’un puisse me faire du mal ». Prenez-en bonne note ! Affirmez cela en disant : » personne ne peut m’atteindre car en moi il y a une partie divine, parce que je suis dans la Lumière et dans l’Amour. » Si vous dites que personne ne peut vous atteindre, vous créez automatiquement une protection de Lumière et d’Amour autour de vous.

Il est important que vous puissiez bien comprendre votre fonctionnement et que vous acceptiez totalement ce que vous êtes et surtout ce que vous devenez.

Il est important, Enfants de la Terre, de faire un travail conséquent sur les peurs ! Nous vous demandons, même si vous n’êtes pas toujours d’accord avec ce que nous vous disons, de ne pas quérir chez l’autre la confirmation d’une peur que vous pourriez vous-même nourrir ; comprenez bien ce que nous voulons dire à ce niveau-là ! Nous n’épiloguerons pas là-dessus !

Il est beaucoup plus important d’aller quérir chez l’autre l’espoir, l’amitié et les encouragements. Soyez rassuré et rassurez l’autre, quoiqu’il fasse et quoiqu’il arrive ! Quérir chez l’autre de l’Amour et des encouragements a aussi une double conséquence : ce que l’autre vous offrira, vous pourrez l’offrir à votre tour ! Donc allez vers les êtres rayonnants et soyez vous-même rayonnant !

Ayez confiance en vous, car rien ni personne ne pourra jamais vous atteindre si vous êtes au-delà de la fréquence vibratoire de la troisième dimension ; tout est possible en cette période très particulière de la vie sur la Terre.

Ne l’oubliez pas, Enfants de la Terre, que tout peut aller très vite, que ce que vous êtes aujourd’hui sera totalement différent demain ! Vous ne serez plus du tout pareils ; ce que vous vivez aujourd’hui sera peut-être très différent demain; tout peut aller très vite !

Nous vous donnons ce conseil (que vous le suiviez ou non n’est pas notre problème) : essayez de comprendre, essayez de travailler le plus possible l’Amour pour vous-même, l’Amour pour les autres, le respect de la vie et le respect pour vous-même.

Soyez votre propre maître ! Que personne ne vous dicte votre vie, que personne ne fasse grandir les peurs en vous !

Soyez votre propre maître, et soyez certains que si vous êtes dans la liberté totale de ce que vous êtes, vous grandirez ! »
Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

qu’il ne soit pas coupé
qu’il n’y ait aucune modification de contenu
que vous fassiez référence à notre site http://ducielalaterre.org
que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *