La symbolique des principes féminin et masculin (2)

Ancrage_terre

Avant d’agir, l’essentiel est d’adopter un positionnement intérieur juste. La première étape est de se centrer sur Soi et de contacter ses propres ressources. En effet, être préoccupé par son environnement place la conscience à l’extérieur de Soi ou dans son mental, et ces deux emplacements ne mènent pas à des actions productives. La Vie est Vibratoire, et il s’agit d’émettre dans un premier temps la note juste. Celle-ci est trouvée lorsque l’attention est placée dans le cœur, dans l’appréciation de Soi, avec un solide ancrage à la Terre et au Ciel, dans sa verticalité, tel que cela l’a été décrit dans l’article précédent.

Ainsi reliés à la Vie, nous nous sentons reconnus, soutenus et validés. Nous reconnaissons que l’impression de solitude et d’hostilité sont issus des schémas mentaux erronés que nous projetons à l’extérieur depuis notre expérience personnelle. Mais la reliance verticale nous permet de sentir que la Vie est de notre côté, à chaque instant, dans chaque souffle. Nous nous reconnaissons enfant de la Terre, enfant du Ciel, enfant de l’Univers. Et être enfant ne signifie pas être dépendant, ou immature, mais simplement savoir que nous avons des parents Divins qui sont là pour nous de façon permanente et inconditionnelle. S’ouvrir à cette perception et à cette réalité en acceptant de se détendre, en se sentant digne de recevoir est la clé de la sécurité intérieure et de l’épanouissement de l’être. En effet, toute guérison, toute résolution passe par la reconnexion avec notre identité spirituelle. Nous sommes donc la conscience qui par Amour fait des expériences qui viennent enrichir la Conscience dans cet Univers en constante expansion. Et cela est sans fin, quelque soit la forme choisie pour cette expression.

Mais le mouvement doit être amorcé et cela commence par l’intériorisation et le recevoir. En effet, nous ne pouvons pas offrir aux autres ce qui n’est pas déjà en nous-mêmes, et nous ne pouvons enseigner et transmettre que par l’expérience. Il s’agit de se sentir aimé pour aimer, de savoir recevoir pour pouvoir donner, de s’intérioriser pour ensuite s’exprimer. Vivre ce principe nous place dans le mouvement perpétuel de la Vie et nous pouvons constater que nous recevons toujours beaucoup plus que ce que nous donnons, de façon infinie et illimitée. Dès qu’une idée, un concept est matérialisé, le courant de Vie nous en amène un autre, puis un autre, appuyant notre expansion permanente, dans la mesure où nous restons ouverts et détachés de nos créations qui sont des cadeaux pour ce monde et qui nous permettent de matérialiser nos richesses personnelles, ces dons de l’Esprit. Dans ce mouvement perpétuel nous sommes l’expression juste du féminin/masculin. Reliés à l’Esprit par l’abandon à notre Présence Je Suis, acceptant notre incarnation et nous impliquant avec Amour dans notre Vie, nous vibrons de façon juste et nous nous réalisons dans cette nouvelle réalité de Lumière : notre nouvelle identité est celle de l’être humain divin responsable et autonome.

(Vous pouvez retrouver cet enseignement de façon encore plus détaillée et complète dans mon Ebook « Vivre au quotidien dans la conscience christique« , disponible en BOUTIQUE et gratuit pour les membres).

Les Chroniques de Sophie Riehl sur la Presse Galactique

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *