Combien de fois aurais-je pleuré sans savoir que la vie me faisait en fait une faveur

Combien de fois aurais-je pleuré sans savoir que la vie me faisait en fait une faveur

Combien de fois aurais-je pleuré en cachette sans savoir qu’en fait, la vie me faisait une faveur ? Sans comprendre que ce qui est arrivé, ce n’était pas la fin du monde, mais le début de quelque chose de mieux ? Parce qu’exister, c’est se réinventer plusieurs fois, c’est fermer une fenêtre pour ouvrir une porte tout en séchant ces […]

Lire la suite...

Reconnaître sa tristesse, c’est faire preuve de courage

Reconnaître sa tristesse, c’est faire preuve de courage

Combien de fois avez-vous essayé de contenir ou de maquiller votre tristesse ? Depuis notre plus jeune âge, nous recevons des messages de la part de la société qui nous disent que l’on ne peut pas se permettre d’être triste, qu’il faut être courageux(se), qu’il faut être fort(e) à tout moment, qu’on ne peut pas échouer, qu’on n’apprend rien de […]

Lire la suite...

Il y a deux sens pour les pleurs

Il y a deux sens pour les pleurs

La vie des hommes contemporains est transitoire comme l’est le mouvement suivant une ligne droite. L’homme ne peut pas toujours se mouvoir en ligne droite d’autant plus qu’il ne le désire pas. Il doit élever une perpendiculaire en un point de la droite et marcher debout. C’est là le chemin sur lequel l’homme peut trouver la vérité. Du moment qu’il […]

Lire la suite...

« Ne pleure pas » n’est PAS la réponse adéquate face à un enfant en larmes

« Ne pleure pas » n’est PAS la réponse adéquate face à un enfant en larmes

Habituellement, quand nous voulons apaiser l’angoisse d’un enfant qui a chuté ou qui se met en colère, nous utilisons des phrases du type : «ne pleure pas», «il faut être courageux-se», «les hommes ne pleurent pas», «tu crois que c’est en pleurant que les choses vont aller mieux ?», etc. Avons-nous pris le temps de penser aux conséquences de ces […]

Lire la suite...

Combien de fois aurais-je pleuré sans savoir que la vie me faisait en fait une faveur

Combien de fois aurais-je pleuré sans savoir que la vie me faisait en fait une faveur

Combien de fois aurais-je pleuré en cachette sans savoir qu’en fait, la vie me faisait une faveur ? Sans comprendre que ce qui est arrivé, ce n’était pas la fin du monde, mais le début de quelque chose de mieux ? Parce qu’exister, c’est se réinventer plusieurs fois, c’est fermer une fenêtre pour ouvrir une porte tout en séchant ces […]

Lire la suite...
1 2