Traitez vos enfants comme vous aimeriez être traité et vous ne vous tromperez pas

Traitez vos enfants comme vous aimeriez être traité et vous ne vous tromperez pas

Traitez vos enfants comme vous aimeriez être traité. Éteignez leurs peurs, mettez un nom sur les émotions qu’ils ne savent pas exprimer, offrez-leur du temps, allumez leurs rêves et faites-les ressentir leur juste valeur.

Ce sont les personnes les plus précieuses de votre monde.

Il est curieux de voir, qu’aujourd’hui, beaucoup de pères et de mères appréhendent l’éducation avec peur.

Ils lisent des manuels d’éducation, s’instruisent en s’intéressant aux dernières théories et cherchent des réponses face à tout problème sur Internet ou auprès des amis -parents ou pas- qui se présentent comme d’authentiques «gourous» en termes d’éducation.

Ces parents oublient d’écouter quelque chose de bien plus précieux que tout cela : leur instinct naturel.

Un enfant ne veut pas de cris et ne comprend pas les reproches. Votre enfant mérite d’être traité par le biais de l’art de l’écoute, de la patience et de la grandeur de l’affection, car il ne faut pas dompter les enfants, il faut les aimer.

L’instinct d’une mère ou d’un père au moment de ressentir les besoins de ses propres enfants est sans aucun doute la meilleure stratégie à appliquer dans l’éducation.

Les enfants arrivent au monde avec une bonté innée, et ils méritent d’être traités avec respect pour sauvegarder cette noblesse de cœur, écoutant naturellement et sans peur chaque événement que nous apporte le quotidien.

Nous vous invitons ici à réfléchir à cela.

Un enfant doit être traité avec affection et sans peur

Il y a des pères et des mères qui ont peur d’échouer dans leur rôle de progéniteurs.

Ils pensent que ce serait une tragédie de ne pas pouvoir donner à leur enfant la plus belle fête d’anniversaire, de ne pas lui trouver une place dans le meilleur collège et ne pas pouvoir lui acheter des vêtements de marque, ceux que ses amis portent à l’école.

Ils aspirent, d’une certaine manière, à offrir à leurs enfants ce qu’eux-mêmes n’ont pas eu.

Il est clair que chacun est libre de choisir comment éduquer son enfant, mais on oublie souvent comme sont les enfants et ce qui se passe en eux.

Nous persistons à penser à tout ce que nous devons leur offrir sans, tout d’abord, découvrir ce dont ils ont vraiment besoin : nous-même.

* Un enfant n’est pas un adulte miniature, c’est une personne qui a besoin de comprendre le monde à travers vous et avec avec votre aide.

* Un enfant agit toujours par besoin et non pas par manipulation ou malice comme les adultes. Nous devons être à l’écoute de ses demandes.

* Un enfant doit, avant tout, être traité avec affection. Nos enfants n’ont pas besoin de vêtements de marque ou de jeux électroniques avec lesquels ils jouent seuls.
Ils ont besoin de votre temps, de vos câlins, de bonnes nuits et de votre main pour traverser la rue.

L’éducation auto-régulée : comprendre et accompagner

L’éducation auto-régulée se nourrit directement des théories de l’attachement formulées par le psychiatre Wilhelm Reich.

Aujourd’hui, elles reviennent sur la table car elles expliquent une série de concepts clés grâce auxquels il est possible de mieux se connecter à l’enfance, à ses besoins, à ses moments importants.

Une mère est plus efficace lorsqu’elle fait confiance à son instinct, lorsqu’elle lit dans les yeux de son enfant ce dont il a besoin.

Cette approche est intéressante car elle montre que l’auto-régulation est synonyme de vie, de la nécessité de prendre contact avec notre propre complexité personnelle pour comprendre que l’enfant a des besoins, des conflits intérieurs générés par une société qui ne comprend ni l’enfance ni l’enfant.

Clés de l’éducation auto-régulée

L’éducation auto-régulée nous dit qu’un enfant qui a été traité avec respect dans son enfance et qui a vu à quel point ses parents étaient respectueux avec ce qui les entouraient sera respectueux.

Mais comment atteindre une telle réussite ?

* Un enfant doit se sentir compris et accompagné à tout moment.

* Il faut éduquer avec un attachement sain basé sur l’amour et la proximité. Ainsi, petit à petit, cet enfant se sentira plus sûr de lui pour gérer ses étapes de vie jusqu’à l’indépendance.

* La voix d’un enfant doit être écoutée à tout moment, qu’ils rient, qu’ils pleurent, qu’ils demandent ou qu’ils suggèrent quelque chose.

* L’éducation auto-régulée nous parle aussi de moments, de ne pas débuter l’apprentissage intellectuel jusqu’à 7 ans, pour favoriser ainsi un moment de découvertes dans le jeu.

L’interaction avec les environnements à travers les cinq sens et les relations avec les pairs via la joie nous offre aussi une manière intéressante de favoriser le développement psycho-social.

Cependant, quelle que soit l’approche avec laquelle vous voulez éduquer vos enfants, il ne faut pas oublier de toujours les traiter avec cette formule magique certaine et infaillible qu’est l’amour.

http://nospensees.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *