Vivre l’extase du moment

Vivre l'extase du moment

Extrait de « AU DELÀ DES FRONTIÈRES DIMENSIONNELLES » par Pierre Lessard & Josée Clouâtre

De retour de ces moments individuels, les duos se placent en file indienne pour recevoir la ligne d’énergie des mains du Maître. Il s’agit d’une ficelle de couleur que l’on noue au poignet ⁠; cette action constitue un rappel pour s’unir aux Shambala intraterrestre et céleste et ainsi maintenir sa fréquence au niveau du cœur.
Marc et Élya s’éloignent du groupe. Ils ont hâte de partager leurs expériences de la journée. Marc offre à Élya de raconter d’abord sa propre expérience.

– Lorsque Maître Saint-Germain nous a guidés dans les respirations pour ouvrir la porte du cœur, j’ai senti des spasmes dans mon corps. J’avais l’impression qu’à chaque spasme des tensions et des émotions s’en allaient. Puis j’ai vu une lumière en forme de doubles pyramides superposées d’une grande blancheur avec une multitude de petites facettes qui, chacune, envoyait un rayon blanc vers mon cœur. J’ai alors ressenti une pression et puis, d’un seul coup, comme une ouverture du cœur. Cette lumière semblait émaner d’un cristal entouré d’un fil doré. Il augmentait et diminuait de taille comme une pulsation. Ensuite, la couleur dorée s’est intensifiée et j’ai pu discerner une sorte de passage. C’est ce dont je me souviens le plus, ce magnifique passage d’un doré intense mais apaisant.

Quand le Maître nous a invités à nous lever pour aller vers les pierres rouges, je n’étais pas solide sur mes jambes. J’avais l’impression qu’une partie de moi était encore dans le passage doré. Plus tard, lorsque j’ai médité dans l’une des grottes, j’ai retrouvé la sensation du passage. Je saurai mieux me diriger la prochaine fois ⁠!
Après avoir raconté son expérience, Élya reste silencieuse, encore habitée par des images, des sensations et des émotions vécues. Pendant quelques minutes encore, le temps semble ne plus exister. Enfin, Élya presse Marc de lui faire part de son expérience.

– J’étais conscient de la nécessité de calmer mon désir d’avoir des visions à tout prix. J’avais déjà compris depuis quelque temps que l’excès de volonté bloquait ma faculté de vision et de projection. Les chants du groupe et la vibration du lieu me stimulaient et je sentais en moi une plus grande présence. Je ressentais aussi que ce moment était souhaité, soutenu par le Maître, par un ensemble de guides. Puis, j’ai senti mon corps spirituel se dédoubler de mon corps physique et s’avancer d’un mètre environ vers l’avant de celui-ci. Et, au moment où le Maître a lancé ⁠: « ⁠Et maintenant accédez au portail de Shambala», j’ai ressenti cette aspiration. Et je me suis vu m’élever dans un mouvement en spirale tout en douceur. J’étais entouré d’une lumière blanche un peu brumeuse. C’est là que j’ai entendu le Maître prononcer les mots ⁠: « ⁠Vivez l’extase du moment. ⁠» Et c’est ce que je vivais..

Disponible en librairies et amazon.fr

http://lapressegalactique.com/2016/11/12/vivre-lextase-du-moment/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *