Vivre son éveil

ame eveillee

Quand l’être commence à vivre son éveil, il ne peut plus revenir en arrière, il se libère des croyances, en se libérant des blessures de son âme. C’est ce que l’on appelle l’évolution. L’être acquiert de la connaissance, de l’expérience, élève sa vibration afin d’atteindre un autre niveau de conscience, la liberté d’être, ce qui veut dire de ne plus être dans les croyances, ne plus s’identifier à aucune des cinq blessures de l’âme.

Il a libéré sa conscience de ces illusions. Il ne vit plus dans le passé, il ne se projette plus dans le futur, il vit l’instant présent, l’ici et maintenant. Il accepte et accueille tout au nom de l’amour. Il est la Vérité, il est le chemin, il est la Vie.

Pourquoi en est-il ainsi ? C’est qu’il n’est plus dans ces basses vibrations, dans les croyances, dans les blessures de l’âme, il est dans la paix de l’être, de l’esprit, âme et conscience. Voilà, je vous invite à vivre votre éveil, à vous libérer de vos croyances, de vos peurs et de vos blessures. Prendre conscience que vous êtes l’acteur de votre propre scénario, pièce de théâtre, peu importe le conflit qui éveille en vous ces mémoires conflictuelles, cela ne fait que démontrer votre relation avec la Vie. Tout est conscience, il ne tient qu’à vous seul de sortir de cette matrice et d’endosser votre lumière, la lumière de l’amour, là où tout est Un, unifié à la même conscience absolue, même source de lumière.

Ce qui voile votre lumière n’est rien d’autre que vos croyances, l’origine de vos blessures, de vos peurs et souffrances. Recevez le plus beau cadeau de votre âme, la lumière de l’amour qui vous fait vivre cette relation d’amour avec tout ce qui est et vous fait voir la splendeur de l’amour. Il ne tient qu’à vous d’être dans la lumière de l’amour.

Parole de Régis Raphaël Violette​/Raphaël Juste Être Amour
Éveilleur de Conscience, Guérisseur de l’âme
http://justeetre.blogspot.ch/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *