Voici un moyen pour vous recharger en énergie

Light-body

Précisons tout d’abord que les exercices de recharge en énergie, c’est-à-dire d’élévation de notre taux vibratoire, ne s’accommodent nullement du port d’une montre, d’un collier, ni même d’un bracelet ou d’une bague qui risqueraient de fermer les circuits radiatifs…

On se tient debout, bien droit et face au nord.

Les jambes sont légèrement écartées et les pieds, capteurs d’ondes telluriques, bien appuyés sur le sol. Les bras écartés sont tendus vers le haut et les paumes des mains tournées vers le ciel.

Imaginez-vous être le trait d’union entre les forces telluriques qui vous pénètrent par les pieds, sorte de prises de terre, et les forces cosmiques que vos mains captent comme des antennes ; méditez un instant sur cette conjonction dont vous êtes le centre.

Selon les schémas ci-dessous, les mains jointes qui ferment le circuit énergétique s’abaissent alors sur la tête. En les frottant l’une contre l’autre formant les pôles opposés qu’elles constituent, vous obtiendrez ainsi l’éclatement des énergies, propagateur d’une sensation envahissante de chaleur.

Vos mains palpent ensuite les énergies qui vous entourent et s’attardant quelque peu à hauteur du plexus solaire, les y centrer en faveur d’une profonde méditation.

Cette enveloppe devrait augmenter de volume avec les exercices plus volontiers effectués en pleine nature et face au soleil, de l’énergie duquel vous vous laisserez pénétrer.

Ces exercices n’allant pas sans la faculté de se concentrer, le suivant vous aidera à la développer.

Les yeux fermés, représentez-vous face à un grand tableau noir sur lequel vous écrivez à la craie blanche, lentement et fermement, le chiffre 1.

Le début du tracé sera le plus souvent effacé de votre esprit quand vous arriverez tout au bout. Recommencez aussitôt et poursuivez jusqu’à pouvoir visualiser le 1 pendant une minute. Faites de même jusqu’à 9.

Après une huitaine de jours et à raison de trois ou quatre séances par jour, vous serez à même de faire de la même manière des additions. Occasionnellement, visualisez les chiffres et, d’autres fois, des mots, sans l’aide de la craie.

D’autre part, comme notre situation actuelle résulte de nos pensées de la veille puisqu’ici comme en tout, le passé explique le présent, c’est aujourd’hui que nous construisons demain, en élevant notre taux vibratoire, indispensable pour entrer en résonance avec certains fluides. L’hygiène et la programmation du mental y pourvoiront.

L’hygiène consiste à écarter toute pensée négative, pessimiste ou défaitiste. Elle ignore haine et rancune, elle impose au contraire un amour conscient de s’inscrire dans le plan universel.

Si un médecin affirmait à son malade ne rien pouvoir faire pour lui, cela anéantirait toute chance de guérison. On comprend déjà que la programmation du mental consiste donc à imprégner son subconscient d’un objectif qui empêchera la dispersion des énergies et se réalisera selon certaines lois. Le conditionnement mental, renforcé par l’appel aux forces cosmiques, augmentera nos vibrations spirituelles.

Rappelons, à ce propos, que la spiritualité est un état intérieur qui, reposant sur la paix et l’équilibre, irradie l’entourage ; on y accède grâce au silence extérieur et intérieur, à la recherche dans la connaissance de soi. Et celle-ci se forge bien plus à la faveur de méditations devant mener à un comportement dicté que par le contrôle de la volonté. Car, plus qu’un enseignement du bien et du mal, la spiritualité est la mesure de ces notions innées dont ressort l’harmonie.

Bien à vous !

Francesca du Blog http://channelconscience.unblog.fr/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *