Votre esprit raisonne et votre cœur sait

Votre esprit raisonne et votre cœur sait

Vous faites un va-et-vient entre ce qu’essaye de vous imposer votre esprit et ce que veut ressentir votre cœur. Vous ne savez donc pas trop quoi faire : vous laisser guider par les émotions qui jaillissent en vous-même ou écouter tranquillement votre raison ?

Ce qui est sûr, c’est que vous feriez n’importe quoi pour vous sentir libre et heureux-se. Vous vous laisseriez emporter sans limites si vous saviez avec certitude que c’est ce dont vous avez besoin. Cependant, vous ne le savez pas. Vous doutez de votre cœur, qui peut vous emmener vers un lieu où vous allez souffrir, et par conséquent votre esprit agit pour l’éviter. Lequel des deux écouter ? Tel est votre dilemme actuel.

Sachez que pour votre bien-être futur, il vous sera bénéfique d’écouter votre esprit et votre cœur. Oui, les deux. L’un comme l’autre ont des choses à vous dire : chacun a ses caractéristiques propres et précises pour comprendre et agir face au monde.

Ce que votre esprit a à vous dire

Lorsqu’il existe un conflit entre l’esprit et le cœur, beaucoup de personnes essayent de prendre position. Il y a, d’un côté, celles et ceux qui croient que la raison est supérieure aux sentiments car nous laisser porter par ceux-ci nous rend vulnérables. Et, de l’autre côté, certain-e-s croient que les émotions sont primordiales pour pouvoir aimer les autres, et que l’amour est ce qui nous fait vivre.

Le fait est que tous(tes)ont raison, en partie. L’être humain se caractérise par sa raison et son cœur, et les deux forment un tout qui ne peut pas être divisé. Les séparer, en fait, est dangereux : l’esprit userait de logique mais oublierait ce que vous ressentez, alors que le cœur vous guiderait mais pourrait se tromper car il n’aurait aucun contrôle.

« J’aime les gens «sentipensants» qui ne séparent pas la raison des émotions.
Qui ressentent et qui pensent à la fois. Sans séparer la tête du corps, ni l’émotion de la raison.»
-Eduardo Galeano-

Si vous ne savez pas quoi faire, commencer par écouter votre tête est une bonne option. D’abord parce que c’est elle qui est chargée de penser, d’argumenter et de fournir du bon sens à votre être le plus intime. Ensuite, parce que c’est votre esprit qui apportera ce point de sagesse qui peut vous faire défaut.

Ce que votre cœur a à vous dire

Cependant, si vous n’avez pas d’autre choix que de faire pencher la balance d’un côté, ne laissez pas votre cœur être le serviteur de votre esprit. Souvenez-vous que la bonne réponse ne se trouve pas toujours dans la logique et qu’agir sans être en accord avec ce que vous ressentez ne vous mènera nulle part. Il est bon d’écouter ce que votre cœur a à vous dire.

Il est possible qu’on lui ait attribué la propriété d’être aveugle mais, malgré tout, c’est la partie de votre corps qui en sait le plus. Vous avez déjà entendu cette phrase qui dit que la raison ignore ce que le cœur sait déjà par avance ? Le cœur est surtout spécialiste en adrénaline, en intuition, en drames, en amour et en résistance. C’est lui qui donnera un sens à ce que vous faites, même si vous ne voyez pas de sens du tout.

« C’est peut-être vrai qu’un cœur est ce qui fait battre le monde ».
-Dámaso Alonso-

Les émotions sont décisives dans un processus rationnel. En fait, on dit que ce sont nos sentiments qui marquent notre chemin, mais c’est notre tête qui choisit la meilleure forme de nous placer sur celui-ci.

Calme, écoute, précaution

Le calme, l’écoute et la précaution doivent être les compas de vos mouvements. Tout ce dont vous avez besoin pour vous sentir mieux et vous recentrer se trouve à l’intérieur de vous. Il est certain qu’il existe sûrement un point où vous êtes en accord avec ce qui vous trouble. Gardez tout particulièrement à l’esprit que vous ne pouvez pas savoir à l’avance ce qu’il va se passer, mais vous ne devez pas permettre qu’une décision vous fasse du mal à l’avance.

« J’aime les gens qui sont capables de comprendre que la plus grande erreur humaine est d’essayer d’enlever de la tête ce qui ne sort pas du cœur.»
-Mario Benedetti-

Ce qu’il faut, c’est parvenir à donner de l’harmonie à cette confusion dans laquelle vous vous trouvez. Vous y parviendrez en écoutant, en établissant des priorités et des valeurs qui vous rapprochent du point vers lequel vous voulez aller. Tourner le dos à votre esprit ne vous servira à rien, puisque vous ferez face aux situations sans le moindre frein. Et ne pas écouter votre coeur en fera de même : vous ne comprendrez jamais pourquoi vous avancez dans une direction ou dans une autre.

Source: https://nospensees.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *