Voyage au cœur des plantes

Ferme les yeux et laisse les dames vertes t’ apprendront le chant secret de leurs divinités
Des fleurs aux feuilles ,
de la tige à la branche,
de la graines au pistil,
des pétales à sa douceur,
Dans les rêves , elles viennent colorer et guérir nos plaies
Dans leurs médecines elles viennent communiquer et nous apprendre
La connection est simple et complexe

Elles demandent l’ intuition
Elles demandent l’ enseignement
Elles demandent la langue secrète du cœur

Comment faire?
Pose toi tout prés de l’une d’ elle et respire doucement son essence
Pose ta main comme une caresse protectrice pour sentir sa vibration
Une image viendra
Une parole se libèrera
Un voyage commencera

Dans sa langue, la plante émettra un chant .
Une présence d’ une âme guérisseuse se dessinera
Une femme blanche ou un homme guide cheminera à toi
Elle t’ apprendra à associer les plantes et les fleurs
Elle t’ apprendra combien d’ eau, de temps , de patience ,il faudra attendre;
Elle t’ apprendra à chanter prés d’elle de ton tambour ou de ta harpe ou d’ un autre instrument.
Elle t’ apprendra à vieller prés d’elle une nuit
ou à la pleine lune,ou au soleil levant selon son enseignent et sa médecine.
Certaines dames vertes t’apprendrons aussi à les manger, fumer, bruler. et autre voix de guérison et de révélation.
N’ ai pas peur , elles connaissent ce sacrifice

Tu devrais aussi ramasser leurs graines et les planter.
Les faire fleurir en prenant soins d’elles
Tu devrais assurer leurs protections.
Tu seras leur Gardienne, leur Messagère !
Chaque jour tu iras dans ce temple vert.
Parmi elles tu reconnaitra les enchanteresses, les fées, les Dévas, les sorcières, les guérisseuses,les magiciennes..

il y aura aussi les offrandes,
les cérémonies,
les incantations,
les voyages,
les transes,
les nettoyages organiques et psychiques,
toutes les manifestations festives, spirituelles de grandes envergures.

Vois tu à présent toutes la richesses et travail que ces belles vertes? Ce qu il te seras demander?
Une pelle verte ,s’est une âme en croissance, une étoile à admirer, une lune à fêter.
Ta route sera longue et riche de rencontre et d’apprentissage pour toi, pour les autres.
Pour cette route, ou chacun évolue sur un même chemin
Ton jardin seras immense, il portera le nom de terre, de la Pachamama
Alors veille aux grains, à l’ eau, aux ressources, à la bonté
Veille, veilleur, veilleuse tu en seras plus qu’ heureux
Yaël

http://lechantdesarbres.over-blog.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *