La nouvelle Terre peut se manifester

nouvelle terre

Dans ces temps de confinements, de réclusion, de ‘retraite forcée’, le retour à soi et au partage est essentiel. Pour soi, il n’y a que soi… méditation et reconnexion à sa Présence et donc à la joie de vivre (antidote de la tristesse, et bon pour les poumons), introspection, réflexion, découverte de sa manière de vivre, nettoyage physique, émotionnel et mental, libération, pardon, amour de soi, connexion aux guides, élévation… et montée du taux spirituel immunitaire. L’humain et le divin se reconnectent et évite que dans son illusion de séparation, l’ego soit désemparé, ait peur, n’ose pas se regarder en face, névrose, angoisse face à lui-même dans sa partie coupée de l’esprit. Pour les autres, il y a le partage de son savoir, savoir-faire et de l’entraide.Les moyens de communication peuvent grandement aider.Retrouver le sens de la vie humaine, l’importance de la nature, changer sa manière d’agir. En ce temps de pandémie, de réflexion différente, l’humanité doit comprendre que l’humain doit primer sur l’ultra-consommation. Travailler en esclave pour plus de capital pour des boursiers qui spéculent sur des matières essentielles ou stopper les actions boursières même petites et retravailler juste par plaisir, pour avoir du temps à partager avec sa famille, pour ses loisirs, pour renouer avec la nature plus saine ? L’argent facile des uns qui déséquilibre le monde est en train de s’effondrer. La nouvelle Terre, la ‘Jérusalem céleste’ annoncée par de nombreuses prédictions peut se manifester aussi rapidement que les personnes prendront conscience de leur importance dans la vie de la société. 

Faut-il autant voyager pour visiter et détruire des lieux si beaux naturellement ?Faut-il consommer des aliments venus de l’autre bout du monde sous prétexte de ravir son palais, souvent au détriment des populations locales des animaux et de la nature polluée par une surproduction ?Est-il nécessaire de faire des croisières à 2000 sur un bateau ou plus ?D’acheter des jouets de Noël qui sont souvent détruits ou inutilisés quelques semaines après à crédit ?…La liste est si longue…Le temps de sa manière de vivre est à la réflexion et à se poser les bonnes questions. Qu’est-ce qui est vraiment essentiel à mon bonheur ?Comment suis-je avec moi-même, ma famille, mes amis, mes relations ?Qui sont mes voisins, comment puis-je mieux communiquer ?Comment puis-je développer une bonne relation avec la vie sous toutes ses formes ?Comment puis-je développer plus de qualités, vivre plus vertueusement pour que la vie soit plus agréable pour tous ? Et si le télétravail pouvait se généraliser, à mi-temps ou temps complet et éviter tant d’embouteillages et de pollution ?Et si les producteurs locaux étaient privilégiés ?Et si la mondialisation a outrance montrait enfin ses grandes failles et que les pays retrouvaient leur autonomie ?Et si la 5G ultra-nocive était stoppée pendant qu’il est temps ?Et tous ces compteurs connectés qui brouillent les ondes de notre communication intérieure ?Là aussi la liste est longue. Ce sont des bases de réflexions que l’humain va devoir se poser pour manifester son meilleur.Que chacun doit se poser pour revenir à un monde sainet manifester son meilleur. Et nous avons justement du temps pour y réfléchir.Et au-delà de la souffrance qu’elle peut engendrer, si c’était ‘le joyau’ de cette pandémie ? Joéliah

https://quelemeillleursoit.com

Un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.