Le pouvoir du choix, d’hier à aujourd’hui

Le pouvoir du choix, d’hier à aujourd’hui

Voici aujourd’hui un autre bout du parchemin que nous gardons précieusement en notre cristal et qui se transfère depuis la nuit des temps aux générations qui viennent après nous.

Mais qu’est-il écrit au juste dans ce parchemin ?

Il y est écrit LA VIE.

La vie de l’humain dans toute son histoire et les choix qui ont été fait et qui ont écrit cette histoire jour après jour.

Il en est de même aujourd’hui.

Rien n’a changé. Le choix, reste le choix.

Le choix que vous faites tous les jours écrit l’histoire de votre propre humanité, ce qui a pour conséquence de forcément toucher votre entourage immédiat, et de déposer un petit grain de sable sur la toile de l’humanité.

Chaque choix que l’on fait consciemment ou inconsciemment a un impact.

Soit on subit, soit on récolte le fruit de notre labour.

Mais encore faut-il s’arrêter, prendre un moment de réflexion à savoir si je subis ma vie ou si je choisis consciemment tous les jours la direction et les actions que je poserai en ce jour pour construite une NOUVELLE HUMANITÉ en mon cœur, pour mon entourage, et ainsi être acteur et actrice de l’humanité nouvelle.

Le pouvoir du choix, vous l’avez !

Ce sont vos vieilles structures qui mettent un barrage pour choisir un nouveau chemin…

Aujourd’hui vous pouvez transcender ces vieilles structures, alors qu’attendez-vous ?

Recevez nos vibrations, fermez les yeux et inspirez ces effluves qui font tomber, comme un château de cartes, ces vieilles structures désuètes.

Transmis par Jésabelle, messagère des baleines

Source : www.effetbaleine.com

Texte partagé par les Chroniques d’Arcturius – Au service de la Nouvelle Terre

—————————
Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :
qu’il ne soit pas coupé
qu’il n’y ait aucune modification de contenu
que vous fassiez référence au site Source

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.