Le secret d’un apprentissage

Le secret d'un apprentissage

Pour connaitre le secret d’un apprentissage, il nous faut revenir à la petite enfance. Quand à peine revêtu de son corps, le bébé sonde alors le visage de ses parents et ses expressions. Il prend part au moment en écoutant les bruits et les voix, en regardant les formes qui se dessinent autour de lui. Le bébé est relié à l’instant et par quel moyen ? Par la sensation. Tous ses sens bénéficient alors d’une attention particulière, d’une écoute et d’une observation.

Cet apprentissage est issu des lois naturelles. Chez la majorité des espèces vous pouvez le constater. On apprend à reproduire les gestes et les sons en se reliant à ce qui se passe et en observant patiemment. On croit ensuite qu’il faudrait apprendre en ne stimulant que la pensée.

En oubliant les autres sens comme s’ils étaient là uniquement pour assurer les fonctions de bases. C’est là l’erreur de l’homme. Il a oublié que l’apprentissage ne se situe pas dans son cortex cérébral mais à travers tous ses sens. Ces sens qui transmettent des informations au moment présent.

Pour acquérir de nouvelles capacités, l’homme doit avant toute chose se relier à toutes celles qu’il croit connaitre. Chercher à les approfondir et à les sonder. Écouter ne se fait pas uniquement d’un bruit extérieur vers l’oreille charnelle, percevoir ne se fait pas seulement avec les yeux et ressentir ne doit pas être secondaire.

La sensation est l’ensemble des informations qui vous parviennent au présent. La sensation, c’est elle qui vous apprend. Lorsque vous avez appris votre langue maternelle, vous n’avez pas établi de liste, vous n’avez pas récité bêtement du vocabulaire. Vous avez reproduit les sons liés à une sensation de l’instant. Vous avez reproduit une énergie, une information perçue.

Lorsque vous réalisez quelque chose qui fait sens en vous, qui vous procurent des sensations, alors vous êtes en train d’apprendre réellement. Lorsque que vous ne faite que remplir votre tête d’une grande quantité de pensées apprises par devoir, leur durée sera toujours limité.

Le secret d’un apprentissage est la voie du cœur. Car il anime en vous un sens dont l’écho vient illuminer une part de vous-m’aime qui jamais ne s’éteindra.

Source : http://www.lulumineuse.com/

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.