Pensée du jour 05 septembre 2023

Pensée du jour 05 septembre 2023

La petite voix méditation quotidienne Eileen Caddy

Maintiens élevées tes exigences; plus elles sont élevées, mieux c’est. Ne sois pas négligent ni expéditif dans ce que tu entreprends. Il faut que la perfection soit toujours le but. Elle peut sembler impossible à atteindre, mais néanmoins continue à tendre vers elle, continue à t’étirer.

Ne te satisfais jamais de quelque chose de médiocre, ou fait sans conviction et sans amour. Que tout ce que tu fais – quoi que ce soit – soit fait pour Mon honneur et pour Ma gloire, car, lorsque ton but sera de faire tout pour Moi, ton but sera toujours le plus élevé, et tu ne seras pas satisfait, à moins de donner de ce qu’il y a de meilleur en toi. Apprends à t’oublier au service des autres. Tu trouveras une vraie joie à donner à tous les niveaux. Souviens-toi toujours qu’il y a beaucoup de niveaux différents sur lesquels tu peux donner, du plus haut au plus bas, du spirituel au physique. A quelque niveau que cela puisse être, donne et donne de tout ton coeur, et tu t’apercevras que ce que tu donnes te sera rendu de même.

https://www.etresoi.ch

Pensée du jour d’Omraam Mikhaël Aïvanhov

Pensée du 05 septembre 2023

Nourriture – y introduire des vibrations harmonieuses

Seuls ceux qui ont de l’amour pour les autres devraient être autorisés à leur préparer la nourriture, afin de n’y introduire que des vibrations harmonieuses. Vous direz : « Mais si les aliments sont frais, sains, s’ils ne contiennent pas de produits toxiques, ça suffit. » Bien sûr, il est extrêmement souhaitable que la nourriture ne soit pas polluée, mais il est important aussi que les personnes qui la préparent soient conscientes qu’en passant entre leurs mains, elle reçoit leurs émanations et elle les transmet à ceux qui vont s’en nourrir. La nourriture se prépare avec les mains, et les mains d’une personne sont les agents magiques qui transmettent toujours quelque chose de sa propre quintessence. Les cuisiniers, les boulangers, les pâtissiers et toutes les personnes qui font chaque jour la cuisine pour les membres de leur famille, doivent connaître cette loi chimique, magique. Ainsi, ils s’habitueront à toucher les aliments avec la conscience que ce qu’ils ont là, entre leurs mains, va contribuer à l’édification du corps de personnes proches ou lointaines, connues ou inconnues. C’est là une immense responsabilité : cela vaut donc la peine de préparer la nourriture dans le meilleur état intérieur, avec des pensées de santé, de paix et de lumière pour ceux qui la mangeront.

https://www.fbu.org

Abonnez vous à la newsletter des textes

(Visited 804 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.