Qu’est-ce que l’intuition

Qu'est-ce que l'intuition

Lorsque vous vous faites dorer au soleil, rien n’est plus délicieux que ce réchauffement qui se produit en vous, certains que le temps vous appartient enfin. Vous embrassez la vie avec une grande douceur. Ce temps de pause que vous vous octroyez durant l’été n’est pas un jeu car vous en avez besoin.

Je vous propose maintenant de prolonger cet état de bienveillance pour vous-même, en découvrant cette douceur que procure l’intuition. Elle ressemble à un doux moment de l’été où votre mental est en berne. Plus rien ne compte si ce n’est vous. Il ne s’agit ni d’égoïsme ni de passivité, mais plutôt de tranquillité intérieure.

Avoir de l’intuition demande de la pratique de l’écoute de sa petite voix intérieure dans ce calme absolu et dans cette certitude que rien d’autre n’est juste à ce moment là. Rien ne peut vous perturber. Vous savez que c’est là, entendu en vous comme une évidence. Chacun de nous peut développer cette écoute à condition de s’apaiser face aux perturbations quasi-permanentes de notre vie quotidienne. C’est un laps de temps du non-rien, un temps d’espace infini où les secondes ne s’écoulent plus et font une pause.

Comment capter ces instants si délicieux ? Et bien ressentez à l’instant même ce qu’il se passe dans votre esprit, cette douce sensation d’harmonie et de calme intérieur qui se sont installés à la lecture de ces quelques phrases. Vous y êtes…dans l’espace de l’écoute subtile de l’intuition. Plus on développe cette écoute et plus le monde semble changer autour de nous car on entend davantage de choses, comme si un expert des chants d’oiseaux entendait enfin les fourmis à quelques pas de lui.

Faisons un exercice ensemble. Cet instant d’intuition est souvent très furtif et ne dure qu’une fraction de dixième de secondes. Parlez à votre petite voix intérieure comme à une personne et demandez-lui de vous emmener dans son espace. Votre imagination prend alors le relais. Celle-ci est très utile pour vous emmener dans le monde onirique de l’énergie subtile de l’intuition. Ce n’est pas une imagination mentalisée dès lors que vous restez dans le calme et dans la sensation de vous laisser guider par cette voix intérieure. Ne forcez rien, laissez venir votre imagination toute seule. Vous êtes alors en dehors de vos pensées de réflexion. Il s’agit ici de pensées spontanées. La spontanéité est le plus grand défi pour couper son mental mais en même temps la plus grande des clés. Tel un enfant qui s’émerveille, vous rentrerez dans le monde de l’intuition impatient de découvrir l’inattendu.

Message d’Anna

Source : https://www.lechampdubienetre.fr/

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.