Sortez de votre tête

Sortez de votre tête

Je suis la Terre. Ressentez mon énergie et ma force. Établissez la connexion avec moi à travers votre corps, qui est le pont entre nous. Laissez-moi entrer dans votre vie, afin que je puisse vous donner ce dont vous avez besoin, ce qui n’est possible que si vous vous autorisez à recevoir. Tu es devenu humain ici sur Terre en recevant les éléments de la Terre, et ce n’est qu’à travers une connexion profondément ressentie avec moi que tu peux manifester en chair et en os qui tu es vraiment : un être très profond et complet.

Je veux recevoir votre âme, votre chaleur et votre lumière intérieures, et en retour vous donner tout ce dont vous avez besoin en tant qu’être humain pour vous épanouir et briller, pour manifester et rayonner ce que vous êtes. Cependant, lorsqu’il s’agit de recevoir, il existe une barrière chez les humains qui m’empêche de vous donner tout ce dont vous avez besoin. Il y a une incapacité chez les gens à se connecter à la Terre et à recevoir mon énergie, non seulement au niveau individuel, mais aussi au niveau collectif. C’est la raison pour laquelle l’humanité dans son ensemble est si perdue dans sa tête et se tient donc sur un sol instable et incertain.

De nombreuses personnes se déconnectent du moment présent en se perdant dans des pensées continuelles et agitées, en étant empêtrées dans le passé ou dirigées par l’avenir, et en étant prises dans le stress et la pression du monde extérieur. Je ne peux pas vous atteindre lorsque vous êtes piégé dans votre tête, aussi je vous demande de faire l’expérience de cet écart entre nous pendant un moment. Voyez devant vous une personne qui est complètement dans sa tête et entièrement prise par les pensées qui y tourbillonnent et s’y agitent ; elle est devenue prisonnière de son propre esprit. Pendant ce temps, son corps devient plus inerte, moins vital et moins puissant. Il n’est pas assez nourri par sa propre conscience et ne peut donc pas s’inspirer des forces de la Terre et de la nature. Une telle personne perd la connexion avec ses sentiments et avec le flux d’énergie à l’intérieur de son corps, et dans une certaine mesure chacun d’entre vous est un tel humain. Mais il ne peut en être autrement, car vous avez été énormément influencés par la manière dont les êtres humains ont été élevés pendant des siècles.

Pourquoi toute cette énergie s’est-elle concentrée dans la tête ? S’orienter principalement à partir de sa tête n’arrive que lorsqu’il existe déjà une sorte de rupture entre vous et la Terre. Un animal est naturellement connecté à son environnement, et forme un tout organique, d’abord avec sa propre espèce, puis avec son environnement étendu. Il se sent inextricablement lié au tout et s’immerge dans ce tout. Il se sent à sa place et ne pense pas à ce que c’est que d’être séparé du tout.

L’expérience naturelle d’être connecté fait défaut à la plupart des gens. Si vous êtes piégé dans votre tête, vous avez le sentiment d’être perdu : une solitude, un sentiment de séparation, un manque de sens et de capacité à donner un sens à votre vie. Il n’est donc pas étrange que les gens commencent à se comporter d’une manière qui les sépare et les éloigne encore plus d’eux-mêmes, des autres et de moi, la Terre.

La peur est présente chez les personnes qui vivent dans leur tête, et le résultat est qu’il naît en eux un besoin de contrôler et d’éliminer cette peur, ou du moins de la dissimuler. Malheureusement, leur peur n’est jamais vraiment soulagée, si ce soulagement ne vient que de la tête, par l’activité mentale. En fait, vous ne faites que créer davantage de barrières contre la vie, car tant de jugements sur ce qui devrait, ou peut, ou pourrait être se trouvent dans la tête.

Maintenant, pour un moment, imaginez quelqu’un dont l’énergie n’est pas aussi concentrée autour de sa tête. Voyez cette personne debout sur la Terre. Vous pourriez voir un être humain qui a un type de présence différent, et dont l’être habite son corps d’une manière unique et individuelle. Peut-être que ce qui surgit dans votre imagination est la vision d’une personne qui est pieds nus et légèrement vêtue, une personne plus naturelle. Regardez le cœur et l’essence de cette personne. Cet être humain fait partie du tout en écoutant ce que la nature a à lui dire et en étant conscient du flux de la vie dans son corps. Cette personne ressent de l’abdomen ce dont elle a besoin physiquement : nourriture, vêtements, abri, et ressent du cœur ce dont elle a besoin émotionnellement : connexion avec d’autres êtres, passion, inspiration, créativité. C’est le nouvel humain, car c’est lui qui veut naître à travers vous et établir une connexion avec vous sur la nouvelle Terre.

Vous, qui êtes ici dans cet environnement merveilleux et bénéfique (le sud de la France, où la canalisation a eu lieu), pouvez imaginer ce nouvel humain, car il est plus facile pour vous de vous connecter à la nature lorsque vous êtes ici. Faites appel à cette figure dans votre imagination, elle est déjà en vous, c’est votre vision de votre futur moi. L’activité dans votre tête est devenue calme et silencieuse, vous êtes descendu plus profondément dans votre cœur et votre abdomen. Vous n’avez plus besoin d’essayer de réguler et de mettre de l’ordre par votre esprit pensant ; vous permettez facilement aux choses d’être comme elles sont naturellement. Et c’est à partir de cette attitude plus passive – apparemment passive car en fait vous êtes ouvert et réceptif, sans vouloir saisir et contrôler – que vous pouvez réellement recevoir votre âme sur Terre.

Votre âme est comme la lumière des étoiles d’où s’étend un faisceau vers la Terre, un faisceau qui ne peut pénétrer et briller qu’à travers la réceptivité d’un être humain. Imaginez un instant qu’à l’intérieur de votre âme se trouve une étoile de lumière. Faites appel à cette étoile, ce qui devrait être assez facile pour vous, car vous êtes cette étoile. Imaginez que la lumière de cette étoile tombe sur vous, et regardez où dans votre corps cette lumière est la plus facilement reçue – et ce n’est pas votre tête.

Permettez à la lumière de l’étoile éternelle que vous êtes de se répandre dans votre corps, en passant par votre cœur jusqu’à votre abdomen, votre coccyx, vos jambes et vos pieds. En tant qu’être humain, vous êtes un canal pour la lumière de votre âme. C’est pourquoi il est si essentiel d’apprécier votre propre humanité, de la comprendre et de l’aimer. Votre humanité n’est pas un obstacle pour votre âme, mais un partenaire. Votre humanité, avec toutes vos émotions, vos pensées et votre corps, fait partie de votre vie ici. Elle est le canal par lequel votre âme veut circuler. Embrassez votre dignité en tant qu’être humain.

C’est le résultat de la vie de votre tête qui vous pousse à toujours essayer très fort de prouver que vous êtes quelqu’un qui mérite d’être aimé. Vous négligez qui vous êtes vraiment, parce qu’il y a toujours quelque chose d’extérieur à vous que vous voulez et que vous cherchez à atteindre, mais en faisant cela, vous ne pouvez pas être le canal de réception de l’énergie de votre propre âme. Ce n’est que lorsque vous vous tenez vraiment avec vous-même et que vous êtes qui vous êtes en tant qu’être humain, avec toutes les insécurités et incertitudes qui font partie de l’être humain, que vous pouvez vraiment être à la Maison et ne faire qu’un avec votre âme. Vous n’avez alors pas besoin de faire vos preuves ; vous savez que vous êtes bon comme vous êtes.

Tout ce que vous êtes – toutes les facettes de l’être humain – fait partie de cette vie sur Terre et rien n’a besoin d’être enlevé. Lorsque vous dites « oui » à votre humanité, vous vous libérez. Vous ne vous battez plus avec vous-même et vous faites partie du tout. Chaque être humain est unique et suit son propre chemin. C’est précisément pour cela que vous avez tant à vous donner les uns aux autres, car chacun d’entre vous a une perspective unique et est irremplaçable au sein du tout.

Enfin, je voudrais vous demander d’imaginer que vous êtes sur la nouvelle Terre, un endroit où les gens vivent beaucoup moins dans leur tête et plus en harmonie avec eux-mêmes, avec la nature, et aussi avec les autres. Voyez-vous là-bas et laissez votre imagination vagabonder librement. Regardez, pour un instant, comment vous y vivriez. Y a-t-il un endroit dans la nature, par exemple, où vous pouvez être complètement vous-même, où vous vous sentez en paix et détendu ? Vous ressentez une connexion avec tout cet environnement et vous vous y asseyez très calmement et tranquillement. Peut-être y avez-vous votre propre chalet, un chalet qui reflète complètement qui vous êtes. Vous vous sentez en sécurité dans ce chalet. Laissez le cadre vous influencer ; il est important que vous ressentiez cela.

Regardez ensuite autour de vous pour voir s’il y a d’autres personnes dans les environs. Voyez si vous ressentez un lien avec ces personnes et s’il s’agit d’une communauté de personnes à laquelle vous appartenez sur cette nouvelle Terre. Et allez un peu plus loin ; imaginez que vous vous réunissez avec ces personnes dans un centre ou sur une place où vous vous rassemblez en cercle. Comme il vous semble naturel de vous réunir avec ces personnes, car vous n’avez rien à leur prouver, vous pouvez simplement être vous-même.

C’est votre rôle dans cette communauté ; être vous-même et rayonner votre énergie unique à partir de là. Sentez pendant un instant combien les gens sont reconnaissants que vous fassiez partie de cette communauté, combien ils vous apprécient pour ce que vous êtes, combien ils sont inspirés par votre présence et votre contribution. Voyez ces personnes et vous former un cercle en vous tenant tous la main. Ensemble, vous générez quelque chose de beau pour la Terre et pour l’humanité.

De cette façon, le flux du donner et du recevoir se conjugue sans effort. Vous savez qui vous êtes et vous recevez naturellement ce dont vous avez besoin pour vivre bien et en harmonie. Remerciez-vous pour votre valeur en tant qu’être humain. Mon souhait pour vous est que vous vous preniez vraiment au sérieux et que vous ne vous dénigriez pas comme vous le faites habituellement. Vous êtes le canal de la nouvelle Terre qui veut surgir de l’ancienne, qui était pleine de peur et de jugement. La nouvelle Terre veut se manifester, alors prenez vous au sérieux en tant que précurseur de cette nouvelle époque. Embrassez totalement votre humanité, car c’est le canal qui permet à la manifestation de se produire. Votre humanité individuelle fait de vous une partie du tout, indispensable et unique. C’est l’appel que je vous lance : croyez en vous, appréciez-vous, levez-vous et osez briller. Osez donner et recevoir !

Pamela Kribbe

Traduit et partagé par : https://messagescelestes.ca

https://www.jeshua.net

(Visited 852 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.