Sourire ou souffrir

Sourire ou souffrir

Hello les Âmis

Aujourd’hui les Guides m’invitent à vous parler de la notion de souffrance qui bien souvent est davantage générée par le mental qui à son tour déclenche les émotions indésirables correspondantes. J’entends par là que bien souvent nous souffrons gratuitement dans notre tête qui a l’habitude, voir la maladie chronique, de s’inventer des histoires à caractère dramatique concernant notre parcours actuel et aussi à venir. Des histoires oui, ou si vous préférez des projections qui ne reposent sur absolument rien, si ce n’est la PEUR, qui elle est également chronique à sa manière.

Ainsi donc, il s’agit de se rendre compte à quel point plus de 99% de nos craintes s’avèrent n’avoir été fondées sur rien d’autre que du vide. Ou si vous préférez, il s’agit là de pensées qui ne vous appartiennent pas. Des pensées reliées à la pensée collective. Pensée collective fortement conditionnée par la programmation mentale, programmation issue des manipulations ancestrales bien connues à ce jour.

Alors que faire de tout ça ?

Dans un premier temps, le reconnaître. C’est à dire se rendre compte à quel point nous nous tournons en bourrique alors que rien d’important ou de réel ne justifie ce remue ménage incessant et à ce jour parfois même épuisant. Puis dans un second temps il s’agit d’opter entre l’habitude (SOUFFRIR) ou le juste état de Conscience (SOURIRE).

Le juste état de Conscience car cet état vous est initialement naturel. Alors dans la mesure du possible, optez pour le SOURIRE à la Vie, et ce quelque en soit son contenu. Car vous n’avez nul besoin de changer votre réalité pour pouvoir exprimer votre nature. Ce qu’il vous faut plutôt c’est la “prise de Conscience” qu’il vous est possible d’inverser cette tendance à partir du moment où votre détermination alimentera ce changement.

SOURIEZ !

Auteur : Jérôme RodAnge

Source : www.guidancelumiere.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.