Tombe en toi, viens te perdre dans ton Infini afin de Renaître

Tombe en toi, viens te perdre dans ton Infini afin de Renaître

L’Infini s’ouvre devant toi, oseras-tu y pénétrer ?

Y pénétrer c’est perdre tes repères, tes repères ce sont toutes tes croyances, toutes les croyances qui posent des limites en toi.

Oseras-tu te perdre dans l’Infini ?
Oseras-tu sauter dans le vide qui est en toi ?

Dans cet Infini merveilleux qui est là, oseras-tu perdre tes repères ?
Oseras-tu te perdre pour te retrouver dans l’Infini ?
Voilà une question intéressante, es-tu prêt à y répondre ?

Maintenant ?
Demain ?
Es-tu prêt à faire le saut?

Il s’agit d’un saut dans l’inconnu pour ton mental.
Il s’agit d’un saut quantique.
Il s’agit d’un saut dans la matrice originelle

Prépare-toi à te perdre.
Prépare-toi à mourir et prépare-toi à renaître.

Je t’accompagne dans la détente de ton corps, car si le corps est tendu, le saut ne peut pas se faire.
Je transmets à ton corps une énergie qui rassure.

Ton corps se détend, veille bien à respirer là où il y a encore des tensions.

Dans cette détente je vais t’inviter à faire un saut en toi.

Ce saut va se faire dans la mesure de tes possibilités, de ton lâcher prise.

Toutefois prépare-toi à accueillir cela, à te laisser faire, du plus que tu peux, du mieux que tu peux.

La Terre s’active sous tes pieds pour t’attirer, t’aider, et je crée comme une aspiration en toi pour t’accompagner.

Laisse-toi plonger en toi n’aie pas peur de la chute.
N’oublie pas de respirer.
Laisse faire, lâche prise.
Aie confiance, confiance en toi, confiance en ta Source profonde.
La chute est douce , lente, agréable .

Observe comment cette chute est agréable, paisible, douce. Tu n’as même pas peur.
Aie conscience que tu plonges vers la réalité première, originelle.

Il est temps de rétablir une vérité.

On t’a fait croire que l’homme, la femme, avait chuté. En croquant la pomme ils se sont perdus. On t’a fait croire que la chute était à l’origine de toute la souffrance de l’humanité.

La pomme symbolise le fruit de la connaissance, cette connaissance-là c’est simplement l’expérience de l’humanité, l’expérience de la matière, l’expérience du corps et l’expérience aussi de la sexualité.

On t’a fait croire qu’en chutant l’être humain s’est perdu, égaré, éloigné du paradis terrestre. Cette croyance t’a effectivement éloigné de ton paradis parce que cette peur de la chute t’a éloigné de ton centre. Ainsi durant tous ces siècles, ces millénaires, l’être humain a cherché à l’extérieur, très haut dans le ciel, le paradis, l’aide, le secours, la rédemption.

Aujourd’hui je te dis certes si tu chutes en toi tu te perds, certes. Tu perds celui ou celle que tu étais et certes tu retrouves le chemin de ton centre, tu retrouves le chemin du paradis perdu. Et vois-tu, tu peux ressentir maintenant que cette chute est douce et paisible, tu peux ressentir qu’elle ne te fait pas peur, tu peux ressentir la paix qui t’envahit. Tu peux ressentir le nouveau toi qui s’installe.

Tu es en chemin vers la Conscience Universelle.

On a beau te dire, toutes les clés sont en toi, la Source est en toi, tant que tu ne vis pas l’expérience de descendre en toi, tu ne peux pas comprendre.

On te parle d’ascension et aujourd’hui je t’invite à chuter, à tomber, sache que ce mouvement qui se fait vers le bas en toi, se fait aussi en même temps vers le haut, sauf que ta concentration se pose dans cette chute et cela est juste.

Dans ton langage le mot ‘chute’, le mot ‘tomber’, sont associés à la douleur, à la souffrance. Tu vois, tu constates que ce que tu vis en ce moment est doux et paisible, agréable, il n’y a pas de sentiment d’inconfort.

Je t’invite à libérer ces mots de ces cristallisations de douleur.

Tu chutes en toi et cela est doux, tu tombes en toi et la Paix s’installe.

Tombe en toi, viens te perdre dans ton Infini afin de renaître.

Ce que tu perds c’est ton ancienne peau, comme le serpent tu mues et tu renais dans un autre toi, un autre toi où la conscience s’évase, où la conscience respire, où la conscience est libre.

Tu peux constater que cette expérience t’a placé dans ton corps. Tu peux ressentir la vie qui fourmille en toi. Tu te sens vivant, prêt à vivre ton expérience humaine, prêt à continuer ton chemin, le corps et le cœur léger, confiant, rien ne peut t’arrêter, pas même les peurs.

Maintenant si tu ne le savais pas ou si tu ne l’avais pas bien compris, tu sais où chercher et tu sais comment chercher.

Je suis l’Infini qui s’ouvre devant toi.
Je suis la Conscience Universelle.
Je suis Énergie d’Amour.
Je suis la Création.
Viens vers moi.
Viens vers moi, et tu comprendras alors Qui tu es.

Je t’aime.

Infiniment.

Transmission canalisée par Ysa’Belle

Tous les textes de ce site peuvent être reproduits librement sous conditions de ne point les modifier et que leur origine (http://www.coeur-orseraphin.com) soit mentionnée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *