Tout est Connecté

Tout est Connecté

Chers amis,

Je suis Marie, mère de Jeshua. Je vous salue tous dans l’amour et l’esprit de parenté. Nous sommes d’une seule et même famille, connectés par le cœur et jamais vraiment séparés les uns des autres. Seule l’illusion de la réalité matérielle nous fait croire que nous sommes désunis et séparés, mais en réalité, tout est connecté. Les âmes ne peuvent pas être séparées, seuls les corps peuvent l’être. Les corps sont liés au temps et à l’espace mais les âmes ne le sont pas. Les âmes sont continuellement en connexion les unes avec les autres et dans un processus d’échange énergétique, même si ce n’est pas toujours perceptible à votre conscience ordinaire.

Pourquoi je dis cela maintenant ? Parce que je veux vous faire prendre conscience du réseau d’énergies dans lequel chacun de vous se trouve au quotidien. Vous êtes le centre d’une toile, d’un champ d’énergies composé en grande partie des énergies de l’âme, des âmes de ceux que vous aimez autour de vous. Mais il y a également un plus grand cercle d’âmes avec lequel vous êtes connectés, qui ne sont pas toutes de la Terre, mais qui d’une certaine façon, vous appartiennent aussi. Et il y a aussi des âmes qui vous attendent, que vous ne connaissez pas encore mais qui veulent être touchées par votre lumière et votre conscience.

Chacun de vous est appelé à apporter de la conscience sur Terre en ce temps de changement. Et en plus de faire face à vos propres peines et de reconnaître votre grande force, cela fait aussi partie de votre chemin de partager vos compréhensions et l’éveil de votre cœur avec ceux qui vous entourent. Cela participe aussi à votre guérison intérieure et les deux tâches ne sont pas séparées.

À présent, je vous invite à être très calme à l’intérieur et à respirer tranquillement dans l’abdomen. Détendez-vous et permettez à la lumière que je vous envoie de nettoyer toutes les énergies du stress et du vacarme du monde. Voyez la lumière autour de vous comme une douche et laissez-la emporter le stress, l’anxiété et l’affairement, de façon à ce que vous vous calmiez et commenciez à percevoir à quelle place vous êtes dans ce réseau, ce champ d’énergies auquel vous êtes tous connectés.

Laissez votre conscience descendre dans l’abdomen, dans le pubis, et ressentez qu’il y a là un centre de conscience très bien enraciné et calme, qui ne pense pas beaucoup mais fait l’expérience et sait. Descendez-y et observez d’un regard neuf depuis ce centre et voyez si vous sentez une tension quelque part, peut-être en provenance de l’extérieur vers votre corps. Quand je dis « votre corps », il s’agit en fait du champ d’énergie que vous êtes, de votre aura. Ressentez dans votre être où il y a de l’inquiétude, de la discorde, mais restez dans l’abdomen. Ne réfléchissez pas à ce qui est en train de se passer dans votre être, observez juste et imaginez simplement qu’une douche de lumière coule sur vous et vous lave de la pression ou du stress qui sont là.

Puis revenez au centre de l’abdomen et imaginez que vous êtes dans un réseau d’énergies, que vous êtes un des liens de ce réseau. Regardez autour de vous pour voir les visages des gens avec qui vous avez des liens étroits. Regardez juste de façon neutre qui est là. Prenez une personne qui se distingue pour vous à cet instant et, purement depuis l’abdomen, observez l’échange énergétique entre vous. Voyez s’il y a un équilibre entre donner et recevoir, si cela a l’air correct pour tous les deux ou s’il manque quelque chose.

Au niveau de l’abdomen, il y a un échange fondamental avec l’autre, bien qu’il y ait souvent un courant sous-jacent qui n’est pas entièrement exprimé verbalement. Prenez conscience de ce courant essentiel dans toutes vos relations. Sentez-vous à l’aise ? Reconnu ? Si oui, alors c’est bien. Mais si vous ne vous sentez pas à l’aise, s’il y a un vague sentiment de mécontentement ou d’incertitude, alors faites-y bien attention, car c’est à ce niveau que se trouve l’information essentielle dont vous avez besoin.

Chacun de vous est censé amener son âme jusqu’au niveau de l’abdomen, au niveau de la terre, afin de s’y manifester. C’est également à ce niveau que l’âme vous parle. Si vous vivez vos relations suffisamment à ce niveau, votre lumière se répandra dans le monde car elle sera ancrée dans vos émotions humaines, dans votre humanité.

À présent, montez vers le cœur et prenez conscience de sa spaciosité. Du point de vue de votre cœur, observez à nouveau la relation qui retient votre attention et sentez la connexion entre vous, ou alors son manque de connexion. Le cœur est plus spacieux que l’abdomen, il est souvent capable de voir les choses selon un centre d’intérêt différent car il est connecté à l’âme. Mais le cœur sait qu’une bonne connexion doit aussi être juste au niveau de l’abdomen et qu’il doit y avoir, sur le plan humain, un équilibre entre donner et recevoir.

Maintenant, laissez cette relation particulière et sentez que vous faites partie d’un réseau, d’un champ de relations. Voyez quelle quantité de lumière veut s’écouler vers vous depuis ce champ, toutes sortes d’intelligences, d’âmes vivantes, sont connectées à vous. Il y a celles qui sont moins liées au temps et à l’espace et qui ont une perspective plus large que vous, car elles sont libres des chaînes terrestres. Ressentez leur lumière et leur assistance en cet instant. Ressentez leur soutien et leurs encouragements pour l’œuvre que vous faites sur Terre. Elles créent beaucoup de joie et de lumière en vous, recevez-la et sentez-vous soutenus.

Vous accomplissez une œuvre de conscience plus importante que vous ne le pensez. Cette œuvre est de grande envergure et elle n’est pas seulement pour vous, personnellement. Les âmes amicales de l’autre côté vous offrent leur coopération afin de vous soutenir, recevez leur amour. Laissez votre aura se remplir de la lumière de cet autre monde que vous connaissez fort bien, un monde de légèreté, de lumière et de réconfort. Laissez-la circuler dans les cellules de votre corps, depuis la couronne jusqu’aux pieds.

Je vous remercie pour votre œuvre intérieure et je vous salue joyeusement.

Pamela Kribbe transmet Marie

Traduit de l’Anglais par Christelle Schœttel

Source :https://www.jeshua.net/

(Visited 8 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.