Toutes les Femmes naissent princesses et sont néanmoins Souveraines

Toutes les Femmes naissent princesses et sont néanmoins Souveraines

À 5 ans, toutes les petites filles rêvent d’être princesse. Avec une baguette magique, elle joue à réaliser ses vœux. Mi-ange mi-sorcière, elle s’amuse à jeter des sorts comme dans les contes. Elle croit aux contes de fées et au prince charmant. Elle voit sa maman être heureuse ou malheureuse. Elle ne comprend pas tout de la vie des grands et pourtant, ce dont eux qui lui racontent ses belles histoires.

À 15, la petite fille est devenu jeune fille. Son corps s’est transformé et elle le ressent souffrance, instable, vulnérable. Tout son être appelle l’amour. Les premiers flirts, les premières découvertes, les premières aventures qui forgeront son devenir de Femme.

Si elle rencontre l’Amour, sa vie sera une voie sur cette fréquence. Peut-être partira elle de chez ses parents pour vivre sa vie, ou peut-être doutera-t-elle de ses pouvoirs si elle a rencontré des jeunes hommes peu respectueux !

Quelle image aura-t-elle de son corps, de sa féminité ?

À 20 ans, jeune adulte, elle se construit dans sa vie amoureuse. Selon ce qu’elle aura connu plus jeune, soit elle cherchera l’Amour avec le grand À, soit elle pourra accumuler les relations n’ayant aucune confiance en ce qu’elle est, en son pouvoir, soit elle évitera toute relation car cela fait souffrir.

Quelque soit soit son vécu, elle endossera la vibration de la Guerrière pour exister, pour être reconnu en tant que Femme avec le respect, la détermination et ses valeurs intérieures qui la caractérisent.

À 30 ans, toujours dans cette vibration, elle se réalise professionnellement en croyant que la vie est un combat où elle doit se battre pour obtenir ce dont elle aspire. Sa vie personnelle est sur le même registre, les enfants, le mari, la maison…elle mène tout de front, elle sent cette force en elle. Elle peut le faire, elle doit le faire.

À 40, elle réalise que les enfants ont moins besoin d’elle, que le mari travaille ou est absent, et que sa vie a tourné autour d’eux ou que son travail professionnel l’épuise totalement. Elle se tourne alors vers elle. Et elle dresse le bilan de vie, à cœur ouvert. Elle s’est noyé dans le travail, dans l’autre ou pour les enfants. Elle a fait de son mieux pourtant. Cependant elle se rend compte, qu’elle s’est oubliée que sa baguette magique de petite fille est restée dans une malle au grenier ou à la cave. Elle a oublié de s’en servir pour elle.

Alors elle va faire le chemin inverse entouré conscience. Elle va remonter les années, et comprendre pourquoi elle a endossé le rôle de Guerrière, pourquoi elle a choisi de rencontrer ses hommes, pourquoi elle s’est oublié.

Pourquoi…. Pourquoi….

Et pis, là, elle va se découvrir comme elle ne s’est jamais vu. Elle est Déesse. Elle réapprend la Voie de la Féminité, de la Voie Sauvage. Elle lit des textes sur le Féminin Divin et tout résonne en elle. La sexualité est alors une nouvelle ouverture d’accès vers son être. La spiritualité est alors un chemin de guérison, de reliance à d’autres femmes comme elle. Elle reprend son pouvoir créateur, sa puissance dans son ventre.

À 50 ans, elle aspire à être épanouie, sereine, harmonieuse avec ou sans compagnon. Sa sexualité est florissante solo ou a deux. Elle connaît parfaitement son corps, son sexe, son être. Elle a dépassé les tabous, les blocages et les croyances. Elle se sent libre, enfin, libérée de toutes chaînes.

De Femme Guerrière, elle est passée par Femme Rayonnante, sensuelle, magnifique et pleine d’envie. Elle est autonome, responsable et créatrice de son bien être, de son plaisir. Elle réutilise sa baguette magique pour se créer une vie joyeuse, équilibrée et ouverte.

Aujourd’hui et quelque soit l’âge d’une Femme, elle est Souveraine de sa Vie, de son corps, de ses envies et de ses besoins.

Il n’y a pas d’âge dans la Vie d’une Femme pour être SOUVERAINE.

Auteure Laurence Simonnet
Eveilleuse et accoucheuse d’âmes
Formatrice de Thérapeutes du Coeur
Deprogrammation des mémoires cellulaires
Réveil du Féminin Sauvage

Texte et choix de photo de Laurence Simonnet
Source : https://www.facebook.com/

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.