Un grand vent de liberté

un grand vent de liberté

“Nous voudrions vous parler de quelque chose d’important : votre liberté !

Vous avez tous l’impression d’être libres, mais malgré tout vous êtes soumis aux informations perpétuelles, vous êtes soumis à la masse, c’est-à-dire au comportement général de l’humanité.

Bien sûr, vous n’êtes pas soumis en totalité, fort heureusement ! Lorsque nous disons que vous êtes soumis, nous voulons dire qu’en ce moment, dans certains pays de votre monde, il y a ce que vous appelez le confinement qui, à notre avis, est un manque total de liberté, parce que pour évoluer un être humain doit être libre.

Si vous enlevez la liberté à un être humain, comment voulez-vous qu’il expérimente tout ce qu’il a à expérimenter ? À ce moment-là un être humain n’en est plus un, il est un robot télécommandé ; il ne faut pas entrer dans l’énergie de soumission que désirent vos dirigeants.

Cependant le manque de liberté ne durera pas indéfiniment, parce qu’un être humain n’est pas fait pour vivre “en cage”. Pour être créatif, pour pouvoir évoluer, pour pouvoir donner le meilleur de lui-même, pour pouvoir vivre la Fraternité et l’Amour dans la matière, un être humain doit être libre !

Depuis des milliers d’années votre monde n’est pas libre. Il n’a jamais été libre, dans le sens qu’il y a toujours eu ceux qui, pour leur propre profit et pour leur propre pouvoir, dirigeaient les êtres humains à leur convenance et les empêchaient d’évoluer.

C’est pour cela que l’humanité actuelle a pris un énorme retard. S’il n’y avait pas eu, à la tête des gouvernements de ce monde, des êtres insensibles, des êtres qui ne pensaient qu’à eux-mêmes et à leur pouvoir, il y aurait eu à leur place des êtres qui ne pensaient réellement qu’au bien-être de leur peuple, qui ne pensaient qu’à des découvertes totalement profitables et positives pour la vie sur ce monde. S’il en avait été ainsi, vous en seriez beaucoup, beaucoup plus loin dans votre évolution, vous seriez tellement loin que vous auriez déjà pratiqué les voyages intersidéraux.

Pourquoi les auriez-vous pratiqués ? Parce que nous nous serions manifestés beaucoup, beaucoup plus tôt ! Pour l’instant nous attendons ! Nous avons attendu et nous attendrons encore un tout petit peu, parce qu’une trop grande partie de l’humanité est encore dans la peur, dans la résignation, dans l’idolâtrie ou dans l’admiration.

Lorsque nous parlons de l’idolâtrie et de l’admiration, nous parlons essentiellement de l’idolâtrie concernant les fausses religions ou les manipulations à haut niveau qui vous empêchent de voir la vérité.

Nous allons dire quelques mots sur la vérité.

Qu’est_ce que la vérité ? Bien évidemment, la vérité globale est fonction de ce que vous êtes et de votre évolution. Cependant un être humain doit essayer de trouver la vérité par tous les moyens, même si sur le moment ce n’est que sa propre vérité. Comme celle-ci évolue en permanence, cela l’aide à mieux comprendre ce qu’il est et ce qu’il va devenir.

Vous devez essayer de travailler beaucoup plus l’analyse de la vie, l’analyse de ce que vous êtes, l’analyse des peurs qu’on vous inculque et celle de vos propres peurs.

Avant de vous soumettre à quoi que ce soit ou à qui que ce soit, il faut que vous puissiez passer par l’analyse des évènements. Vous ne devez pas tout prendre à la lettre par rapport à ce qu’on vous dit, qui est fonction, encore et toujours, du pouvoir des dirigeants.

Qui est derrière le pouvoir et les dirigeants ? Ce ne sont pas des êtres qui veulent votre bien ! Ce ne sont pas des êtres qui veulent votre évolution ! Si cela était, pourquoi, dans vos écoles, vous apprend-t-on des choses qui vous seront totalement inutiles lorsque vous serez “adultes” et que vous aurez conscience de mener le mieux possible votre vie ? Tout ce qu’on vous apprend, c’est à ne pas être, à ne pas penser par vous-même, à obéir ! Il faut donc que vous appreniez à vous trouver, à avoir suffisamment de conscience, d’analyse et de réflexion pour savoir où est le juste en vous et autour de vous.

Le parcours de ce qui est juste est le parcours d’une vie. Ce que ce que vous croyiez juste jusqu’à aujourd’hui était une semi-erreur, car l’évolution de la société et surtout votre propre évolution vous permettent de le constater ; le fait de réfléchir, d’analyser et de comprendre, vous permet d’avoir une vie complètement différente et surtout de ne pas être soumis.

Obéir ? Oui, vous devez obéir à certaines lois si elles ne sont pas iniques ! Si ce sont des lois créées pour le bien de l’humanité, vous devez bien évidemment leur obéir.

À l’époque actuelle, les lois sont dictées par presque tous les gouvernements ! Des êtres qui sont à la tête de certains pays commencent réellement à vouloir le bien-être de leur peuple.

Cependant il y a encore tellement de petits pays puisque vous avez morcelé la Terre ! »

Je les vois sourire. Ils me disent :

« Votre monde est si petit ! Il est pourtant tellement partagé entre un grand nombre de petits états, de petits pouvoirs, de petites souverainetés, etc., que vu d’en haut cela nous paraît complètement risible ! »

Ils me montrent une image :

« Vous possédez un très grand champ que vous pouvez cultiver librement. Il n’est pas entravé par quoi que ce soit, votre culture est belle, ce que vous avez planté, respire et tout est parfait.

À côté de lui, il y a un autre immense champ, mais il est morcelé. Il y a des tas de petites haies, des tas de petites portions, et chacun est le roi de sa petite portion. Que se passe-t-il ? Les graines plantées ne poussent pas, elles sont limitées par la surface, par les haies, elles ne sont pas libres de s’épanouir.

Nous vous donnons cet exemple pour vous dire qu’il en est de même sur la Terre entre les états. Il y a de grands états qui essayent de faire en sorte que leur population s’épanouisse le mieux possible ; ils essayent, nous disons bien “ils essayent” ! À côté de ceux-là, il y a une multitude de petits états qui sont ces petits champs étriqués, souvent dominés par des êtres qui n’ont aucune connaissance de la vie, de la vie spirituelle, et qui sont automatiquement beaucoup plus fragiles parce que dominés eux-mêmes pour diriger leur peuple d’une certaine façon.

C’est une image que nous vous donnons et que vous connaissez de votre planète, mais tout cela doit cesser parce que c’est une aberration de voir cette tellement belle petite planète, votre belle petite Terre partagée, divisée, où les êtres humains sont dans la dualité au lieu d’être réellement fraternels les uns vis-à-vis des autres.

Pourquoi cette dualité ? Parce que certains chefs de gouvernement disent : ” le petit champ que tu vois, est ton ennemi ! Attention, il va vouloir prendre ton propre petit champ, alors il faut le détester et lui déclarer la guerre, il faut l’éliminer, parce que si tu ne le fais pas, il viendra prendre celui où tu existes”.

Il ne faudra plus que vous perceviez la vie au travers de ces petites parcelles exigües ; il faudra que vous ayez conscience que vous êtes les habitants de la planète Terre, que celle-ci doit être libre d’un bout à l’autre afin que vous puissiez la parcourir avec les moyens qui sont à votre disposition sans qu’il n’y ait de barrage.

Un petit pays a aussi beaucoup à apporter aux voyageurs grâce à à sa façon de concevoir la vie, de concevoir la spiritualité et d’offrir la Fraternité et l’Amour. Chaque parcelle de votre planète a apporté au tout !

C’est ce morcellement qui vous emprisonne ! Vous ne vous rendez pas compte que, dans certains pays, les hommes sont enfermés dans leur parcelle ! Même si on leur donne le droit d’aller voir la parcelle du voisin, c’est toujours dans une certaine limite afin que cela n’interfère pas sur leur propre parcelle.

À l’époque actuelle, grâce à ce que nous sommes et à ce que vous êtes, un grand vent de liberté va commencer à souffler ! »

Je ressens une immense émotion, parce que pour moi la liberté est sacrée, la liberté c’est l’évolution, c’est l’Amour, et je ressens l’immense puissance du vent de liberté qui va souffler très grandement sur ce monde !

« Personne, personne ne pourra arrêter ce vent ! Aucune personne, aucune puissance ne pourront arrêter ce vent de liberté ! La liberté germe dans le cœur des hommes, elle fait partie de l’immense transition, du renouveau de la vie, de la nouvelle conception de la vie, des nouvelles bases qui sont en train de s’installer, même si vous ne vous en rendez pas compte !

Que percevez-vous actuellement de la vie ? Vous percevez le côté obscur, vous percevez le cloisonnement, vous percevez tout ce qu’on veut vous imposer et que vous refusez inconsciemment ; au plus profond de vous-même vous le refusez parce que vous sentez ce vent de liberté qui commence à caresser vos joues.

Ce vent de liberté est aussi puissant que les énergies d’Amour ! Ce vent de liberté transformera la vie parce qu’à ce moment-là ,vous saurez réellement utiliser votre liberté.

Cela veut dire aussi que vous ferez sauter vos propres chaînes ! Nous parlons de votre liberté intérieure, parce que bien souvent vous êtes prisonnier de vous-même, prisonnier de vos concepts, prisonnier de tout ce qu’on vous a appris, prisonnier de vos peurs, prisonnier de votre religion, prisonnier d’une certaine manière de votre politique, prisonnier en vous-même, et avant que ce vent gigantesque de liberté ne puisse vous atteindre et vous transformer profondément, libérez-vous vous-même ! »

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

qu’il ne soit pas coupé
qu’il n’y ait aucune modification de contenu
que vous fassiez référence à notre site https://ducielalaterre.org
que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu

(Visited 18 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.