Vous méritez l’amour que vous essayez toujours d’offrir aux autres

Vous méritez l’amour que vous essayez toujours d’offrir aux autres

Vous méritez l’amour que vous essayez toujours d’offrir aux autres, la même affection sincère, désintéressée et authentique. Cependant, ce que nous offrons ne nous est pas toujours retourné de la même façon, avec la même intensité et qualité. La vie n’est pas un boomerang. Ce que vous donnez ne revient pas toujours. Or, même dans ce cas, nous ne cessons que rarement d’essayer d’offrir le meilleur aux autres.

Nous avons tous déjà entendu, à un moment ou un autre, que pour attirer quelqu’un, il fallait faire de « bonnes » choses pour cette personne. Nous commençons alors toute cette dynamique soignée pour offrir les détails, les faveurs, les préférences, les cadeaux, les compliments les plus variés… Nous savons que l’affection se gagne avec de l’attention mais, parfois, nous ne voyons pas les limites de ces actes.

Et nous ne parlons pas seulement du processus de « cour ». Le monde est plein de personnes qui donnent sans limites, de profils qui ne sont pas conscients du fait que donner son âme entière sans rien recevoir en échange a un coût immense. Ce sont des personnes qui s’engagent auprès des autres avec chaque parcelle de leur être, en pensant que cet investissement en vaut la peine, et même plus que cela. Il vaut tout l’or du monde. Cependant, dans le domaine affectif, les sacrifices extrêmes ne sont pas toujours bons. Ils laissent des séquelles et nuisent sérieusement à notre intégrité psychique et émotionnelle.

« La façon dont on donne vaut plus que ce qui est donné ».
–Pierre Corneille–

Vous méritez un amour authentique, pas un pâle substitut

Les choses dont on prend soin prospèrent. Nous le voyons avec nos plantes, quand nous les mettons au soleil, les arrosons, ôtons leur feuilles sèches et les plaçons dans des pots plus grands pour qu’elles étendent leurs racines. L’attention, la préoccupation et l’affection nous font grandir. Le jardinier se préoccupe de ses plantes, oui. Mais nous ne devons pas oublier que le jardinier lui-même a besoin d’attention. C’est un petit détail que nous oublions souvent.

Il y a des personnes qui passent des années à offrir un amour resplendissant, avec un énorme ensemble d’attentions et d’émotions. Or, celles-ci ne leur reviennent pas toujours avec la même charge positive. Ce sont des personnes qui, d’une certaine façon, se limitent à accepter un amour banal, un substitut qui, au lieu de les nourrir, les empoisonne. Mais ce n’est pas grave, elles l’acceptent encore et encore. Si nous nous demandons maintenant ce qui explique ce comportement ou le fait de rester dans des relations sans réciprocité, la réponse est beaucoup plus complexe que ce que nous pouvons croire.

Nous pourrions parler du manque d’estime personnelle, mais c’est plus compliqué que cela. Quand ces personnes effectuent une thérapie, la première chose qui attire l’attention des experts est le flux de dialogue interne de ces patients. Au moment où nous leur demandons de nous parler d’elles et de se définir, nous pouvons entendre des choses comme « je suis le deuxième de ma fratrie et vous savez, c’est difficile, personne ne faisait attention à moi…», « je suis vendeur, ou secrétaire, j’ai du commencer à travailler très tôt et je n’ai pas pu étudier, j’ai laissé une tonne de rêves derrière moi… »

Nous voyons souvent des vies tronquées. Nous devinons une acceptation résignée et la sensation qu’au fond, ces personnes considèrent qu’elles méritent cette réalité de clairs-obscurs. Elles acceptent des relations qui ne leur offre pas vraiment de bonheur parce qu’elles ne se sentent pas capables d’aspirer à quelque chose de mieux. Selon elles, la vie les a toujours placées au second rang : elles doivent donc accepter ce qui arrive.

Malgré tout, et ce qui est exceptionnel, c’est qu’elles sont capables de tout donner pour ceux qui font partie de leur vie. Offrir de l’amour et de l’attention est leur plus grande qualité, leur plus grande habileté. Sans elle, elles se sentiraient encore plus frustrées.

Offrez-vous ce dont vous avez besoin

Vous méritez l’amour que vous donnez aux autres. Penser cela n’est pas un acte d’égoïsme mais d’intégrité, de dignité personnelle. Vous êtes depuis longtemps le jardinier, le seul architecte de relations où vous avez vous-même posé les piliers, le béton, les murs. Vous seul faites attention à ce que le toit ne s’écroule pas, à ce que l’amour soit à l’abri. Or, vous êtes dehors et le froid vous brûle.

Vous méritez l’amour dont vous avez toujours rêvé, celui que vous ne percevez pas encore. Nous le disions au début, la vie n’est pas un boomerang. Nous ne retrouvons pas toujours ce que nous avons lancé dans les airs ou dans le cœur des autres. Le boomerang reste souvent à mi-chemin ou n’entame même pas son chemin de retour. Alors, arrêtez. Arrêtez d’attendre une réciprocité qui n’arrive pas et cessez d’investir votre être tout entier dans des choses ou des personnes qui ne vous apportent rien en retour.

Vous méritez un amour qui ne fait pas de mal, qui vous comble et vous fait grandir. Vous devez être exigeant et considérer que vous le méritez. Pour cela, il n’y a rien de mieux que de changer de stratégie. Cessez de donner et préparez-vous à recevoir. Étant donné que vous êtes le plus grand expert quand il s’agit d’offrir cette affection qui donne des ailes et qui transforme les autres en priorités, désormais, soyez le récepteur de cet amour. Soignez vos racines et reprenez ces rêves qui ont un jour été coupés en deux. Mettez le conformisme et l’acceptation qui rouille de côté. Libérez-vous pour mieux vous retrouver.

https://nospensees.fr/

Un commentaire

  • Permet de se poser de nouvelles questions quand à son équilibre dans sa façon de donner et de recevoir cet amour qui circule ? Quant à sa source également ? Merci pour cette alerte précieuse unique ! Cet éclairage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.