Combien de fois aurais-je pleuré sans savoir que la vie me faisait en fait une faveur

Combien de fois aurais-je pleuré sans savoir que la vie me faisait en fait une faveur

Combien de fois aurais-je pleuré en cachette sans savoir qu’en fait, la vie me faisait une faveur ? Sans comprendre que ce qui est arrivé, ce n’était pas la fin du monde, mais le début de quelque chose de mieux ? Parce qu’exister, c’est se réinventer plusieurs fois, c’est fermer une fenêtre pour ouvrir une porte tout en séchant ces […]

Lire la suite...

« Ne pleure pas » n’est PAS la réponse adéquate face à un enfant en larmes

« Ne pleure pas » n’est PAS la réponse adéquate face à un enfant en larmes

Habituellement, quand nous voulons apaiser l’angoisse d’un enfant qui a chuté ou qui se met en colère, nous utilisons des phrases du type : «ne pleure pas», «il faut être courageux-se», «les hommes ne pleurent pas», «tu crois que c’est en pleurant que les choses vont aller mieux ?», etc. Avons-nous pris le temps de penser aux conséquences de ces […]

Lire la suite...

Combien de fois aurais-je pleuré sans savoir que la vie me faisait en fait une faveur

Combien de fois aurais-je pleuré sans savoir que la vie me faisait en fait une faveur

Combien de fois aurais-je pleuré en cachette sans savoir qu’en fait, la vie me faisait une faveur ? Sans comprendre que ce qui est arrivé, ce n’était pas la fin du monde, mais le début de quelque chose de mieux ? Parce qu’exister, c’est se réinventer plusieurs fois, c’est fermer une fenêtre pour ouvrir une porte tout en séchant ces […]

Lire la suite...
1 2