6 choses qui peuvent survenir dans votre corps après avoir eu le cœur brisé

6 choses qui peuvent survenir dans votre corps après avoir eu le cœur brisé

Vous avez pleuré dans votre lit durant plusieurs jours, avec l’impression de ne jamais pouvoir remonter la pente.

Vous avez passé votre temps à écouter des chansons tristes. Après une rupture, notre esprit sensible devient notre pire ennemi.

Mais savez-vous que votre corps change aussi quand vous avez le cœur brisé ?

Voici 6 choses qui peuvent survenir dans votre corps après avoir eu le cœur brisé

1. Pensées confuses

Quand votre cœur a été brisé, vous commencez à faire des choses étranges. Vous mettez votre téléphone dans le panier à linge sale, vous ne savez plus où vous avez mis vos vêtements et vous oubliez vos rendez-vous organisés depuis plusieurs mois. Quand quelqu’un vous brise le cœur, votre corps peut réagir étrangement.

En principe, cela a lieu car votre esprit est tellement focalisé sur votre douleur et la rupture que votre cerveau est distrait. Les jours peuvent se mélanger et vous pouvez oublier où vous avez mis les choses un peu plus souvent.

2. Dépression

Les émotions sont fortes et on ressent de grands sentiments de tristesse, de solitude et de mauvaise estime de soi. La dépression est vécue quand une personne brise votre cœur. Le puissant sentiment d’abandon et de tristesse qui vous envahit peut vous conduire à remettre votre valeur en question.

On peut avoir l’impression que le monde s’effondre et que personne n’est là pour nous épauler et nous aider à remonter la pente. Il est important de parler à quelqu’un quand nous ressentons ces sentiments pour qu’ils puissent nous surveiller.

Vous devez prendre soin de votre santé mentale, c’est très important et certaines choses pourront vous aider si vous vous sentez déprimé.

3. Changements hormonaux

L’amour nous épanouit. Le bonheur est représenté dans le corps par des hormones comme la dopamine et l’ocytocine. Mais quand nous avons le cœur brisé, ces «hormones de bonheur» chutent et le cortisol et l’épinéphrine, les hormones du stress, viennent les remplacer.

Quand les hormones du stress sont là de façon chronique, notre capacité à créer de nouveaux souvenirs diminue. Il s’agit peut-être d’une façon pour le cerveau d’oublier ce qui a été responsable du stress.

4. Affaiblissement du système immunitaire

Les hormones du stress sont aussi mauvaises pour le système immunitaire. Elles l’affaiblissent, vous êtes donc plus susceptible de tomber malade.

Nous enchaînons les rhumes, les grippes et les infections, mais lorsque nous sommes en bonne santé, nous combattons avec notre système immunitaire. Le stress et la douleur qui ont été provoqués par le chagrin poussent le corps à moins fabriquer de globules blancs, qui sont responsables de lutter contre l’infection.

5. Prise de poids et fringales

Quand la vie nous met à l’épreuve, nous subissons un changement hormonal, un affaiblissement de notre système immunitaire et nous avons certaines envies pour essayer de contrer cette chimie, comme les aliments salés et sucrés.

Le cortisol, a été lié à une augmentation de la graisse abdominale. On pense que le cortisol provoque aussi ces fringales. Les aliments réconfortants provoquent à leur tour une production élevée de sérotonine, ce qui peut lutter contre le stress.

6. Éruptions cutanées

Quand le niveau d’hormones de stress augmente avec le chagrin, cela peut aggraver les problèmes cutanés. Il peut y avoir des problèmes de psoriasis, de rosacée ou même d’acné durant cette période.

de Claire C.

https://www.espritsciencemetaphysiques.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.