Accepter et lâcher-prise

Accepter et lâcher-prise

Aujourd’hui je vous propose au travers d’un petit texte de profiter de la paix profonde de l’acceptation ! Comment ? Toujours en étant créatrice de sa vie, par ses actes !!

Souvent il arrive que la vie nous pousse dans nos derniers retranchements où la seule issue, pour éviter la grosse déprime, ou le Burn out, est de lâcher prise. Il faut avant de pouvoir le faire, accepter cette situation dans laquelle nous nous trouvons ! Pas facile c’est vrai, car pour lâcher-prise il faut accepter de le faire, et souvent c’est l’acceptation qui coince. Grâce à la géomancie, psychologique par essence, il est possible d’identifier les origines de ce blocage car cela en est un ! Mais… mais…mais… je vous assure que d’apprendre à accepter nous procure à force, la paix ! Jeu de mot involontaire.

C’est vrai que les pressions de la vie deviennent de plus en plus intenses. Ça bouchonne, ça crie, ça veut ci, ça veut ça, entre les enfants et le prince charmant au rayon biscuit, les devoirs, la tambouille, le boss … des fois, c’est le ras-le-bol ! C’est en général là où la machine s’enraye et ne tourne plus rond. C’est le moment de trouver en soi un lieu, où l’on peut accéder facilement, après avoir levé le pied de la pédale de frein et où la vie est douce et glissante.

Accepter et lâcher-prise

D’abord, il faut cesser de s’apitoyer sur son sort pour ne pas alimenter cette machine infernale d’autodestruction. Puis cesser d’être insatisfaite de l’imperfection de la vie ; c’est vrai qu’elle l’est mais ça c’est parce qu’on n’est pas bien et que le prisme est déformé…toutes les images que la vie nous renvoie sont brouillées, moches et disons-le, embêtantes ! Pensez à la belle Mégane qui voit tout en rose.

Même si la route est embouteillée et bien vous allez apprendre à vous en moquer, pourquoi ? parce que vous serez centrée et serez là où il faut être, intérieurement. Quand l’orage arrive, on ferme les volets et bien là c’est pareil ! Remerciez, si ça bouchonne d’être là, au chaud, confortablement assise, dans votre voiture, et vivante en train de tourner autour du soleil ; bah oui replacez-vous dans le référentiel Monde et ça vous fera rire !!

Inspirez, expirez

Inspirez profondément et contemplez votre vie à l’intérieur tout en observant l’extérieur et dites merci. Bien sûr « vous êtes dans les bouchons » est une allégorie. Ressentez l’état de quiétude intérieure, là où rien ne peut vous atteindre. Inspirez profondément en cinq temps, puis bloquez votre respiration deux temps, expirez cinq temps et bloquez deux temps puis doucement augmentez le temps d’expire pour arriver à 5, 6 et 7 . Pour arriver à 5-2-7-2. Contrôlez votre respiration et pendant ce temps-là vous fermez les volets…Videz vos poumons comme si vous vouliez vider tous vos tracas avec ! Ça marche !

Voilà, maintenant, vous profitez de la paix profonde qui règne en vous !

Sandrine

Pour aller plus loin avec Sandrine

Son site : www.say-geomancie.com

Trouvé sur : https://www.mademoiselle-bien-etre.fr/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.