Arrêtez. Reposez-vous. Jouez. Appuyez sur le bouton « Facile »

Arrêtez. Reposez-vous. Jouez. Appuyez sur le bouton « Facile »

Vous voulez probablement que tout ce qui est merveilleux apparaisse en un instant, comme c’est le cas dans vos contes de fées. Vous êtes de la génération des « McDonald’s », et vous voulez donc que votre vie soit en accéléré – surtout votre transition.

Mais parce que vous ne voyez ou ne ressentez pas de nouvelles réactions à chaque seconde de chaque jour, vous pensez que votre transition se déroule à un « rythme d’escargot ».

Rien ne pourrait être plus éloigné de la vérité. Car si votre transition était plus rapide que ce qui a été le cas jusqu’à présent, votre être physique exploserait.

Dans l’attente de l’achèvement ou du passage à une autre phase, la situation peut parfois sembler écrasante, voire effrayante. « Suis-je en transition ? » « Pourquoi peut-il faire ça, et pas moi ? » « Qu’est-ce qui ne va pas chez moi ? »

Vos peurs de la transition ne sont qu’une continuation de ces peurs 3D de ne pas être assez bon ou assez intelligent.

Vous oubliez que vous êtes sur un chemin unique avec un fil de tapisserie unique à compléter. Que vous n’êtes pas censé ressembler à qui que ce soit. Que vous évoluez aussi rapidement que votre être physique le permet.

Même si vous augmentez votre vitesse de transition chaque jour, vous ne passerez jamais à une vitesse de distorsion, car votre corps physique actuel n’est pas conçu pour supporter ce type de pression ou de vitesse.

Vous êtes dans un corps humain modifié qui augmente votre vitesse de transition, mais pas à un rythme dépassant ce que votre corps humain est conçu pour supporter.

Certains d’entre vous commencent à se souvenir de leur être universel qui filait ici et là sans se soucier ni se faire de mal. Ainsi, vos rêves peuvent être de voler au-delà des éthers ou d’interagir avec d’autres personnes que vous n’avez jamais rencontrées sur terre.

Ces rêves sont le reflet du passage de votre être intérieur à un nouveau niveau universel. Même si tous les humains universels finiront par zapper ici et là physiquement, dimensionnellement, et dans plus de fréquences que vous ne pouvez l’imaginer, de telles aventures physiques sont pour les générations terrestres futures.

Vos compétences dans cette vie sont davantage axées sur le mental et le cœur.

Même si les humains ne voyageront pas sans vaisseau spatial dans cette vie, vous le ferez probablement dans votre méditation, dans votre état de rêve ou dans vos pensées concentrées quand vous le souhaiterez – à moins que votre nouvel être ne soit pas intéressé à le faire.

Vous avez déjà vécu plus qu’assez d’aventures physiques pour une vie terrestre. Même si vous pouvez créer les équations nécessaires pour que les futurs humains puissent voyager sans véhicule spatial vers des dimensions et des fréquences différentes, il est peu probable que les êtres humains soient suffisamment forts physiquement pour le faire avant les prochaines générations.

Considérez cette époque comme le début de la Renaissance européenne. Même si beaucoup de choses se sont passées tout au long de cette période historique, les générations qui ont vécu la Renaissance ont construit sur les connaissances de leurs prédécesseurs.

Vos changements physiques ont pour but d’éveiller un nouveau vous – en ajoutant des segments, en exploitant ces segments à la recherche de compétences, et en développant davantage les compétences que vous avez acquises au cours des éons de préparation à cette époque de la Nouvelle Terre.

Vous n’avez pas le temps dans cette vie de créer des incursions individuelles dans l’au-delà sans véhicule. Mais votre désir ardent de le faire poussera les générations futures à créer ces compétences.

Pour l’instant, votre besoin de visiter d’autres temps, d’autres dimensions et d’autres fréquences sera comblé par vos rêves, vos méditations et vos intérêts. Il n’y a rien d’autre à faire que de vouloir que cela soit possible.

Il est temps d’appuyer sur le bouton facile. Si vous ne parvenez pas à le faire, demandez-vous pourquoi. Peut-être que ce flottement n’est pas ce dont vous avez besoin maintenant. Peut-être ne le sera-t-il jamais.

Cela ressemble à l’époque où vous souhaitiez de tout votre cœur qu’une pom-pom girl ou un quaterback populaire s’intéresse à vous – comme tant d’entre vous l’ont espéré dans vos jeunes années – pour découvrir ensuite que l’adulte que vous êtes ne s’intéresse plus à cette personne ni à personne de son genre.

Vous êtes comme un enfant dans un magasin de bonbons. « Je veux faire ça, ressentir ça, et vivre ça. » Seulement pour découvrir que certaines compétences ne vous intéressent pas maintenant ou peut-être jamais.

Permettez-vous de flotter dans vos nouvelles compétences au lieu d’essayer de les imposer. Ou d’insister sur le fait que vous devez avoir les mêmes compétences que les autres, pour découvrir ensuite que ces compétences ne vous intéressent pas.

Appuyez sur le bouton facile pour vous découvrir. Vous avez appuyé sur le bouton de la peur difficile, en montée, depuis des lustres.

Arrêtez-vous. Reposez-vous. Jouez. Et appuyez sur votre bouton facile tous les jours. Ainsi soit-il. Amen.

Canalisé par Brenda Hoffman

Traduit et partagé par Messages Célestes : https://messagescelestes.ca

(Visited 711 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.