2 commentaires

  • Bonjour,

    Je vis avec une femme qui vit une histoire avec sa flamme jumelle. Ma compagne avec qui je vis sait pertinemment que c’est sa flamme jumelle. L’autre femme ne sait pas. Il y a eu un arrêt de la relation car ça a clashe mais la relation a repris. Elles sont séparées géographiquement de 400 km Je souffre énormément car c’est un amour inconditionnel entre elles et je dois subir. J’ai besoin d’aide ou de vos conseils. J’ai l’impression que je ne vais pas pouvoir gérer et que notre relation va en pâtir bien que nous nous aimons énormément. J’ai aussi l’impression que nous sommes trois.
    Dans votre article il est dit que les flammes jumelles sont obligatoirement homme et femme, et là non.
    J’attends avec impatience de vos nouvelles.
    Merci

  • Bonjour,

    J’aime beaucoup cet article il schématise assez bien le concept. J’aimerais y apporter quelques précisions. Tout d’abord la re -connaissance. C’est un aspect surprenant lors des ” retrouvailles” . On reconnait la voix, l’odeur, et l’énergie de son jumeau. L’énergie est d’ailleurs ce qu’il y a de plus surprenant et cela même à distance.
    C’est ce qui m’amène directement à parler de la fusion. C’est avant tout une fusion d’énergie, qui tend vers cet amour dit inconditionnel. Cela n’a rien de comparable avec un lien âme soeur. Celui-ci peut être génial et il faut l’avoir vécu. L’énergie dans le couple “FJ” bouscule tout ce que l’on croyait savoir sur ” l’Amour”. On vit des montagnes russes émotionnelles. Il faut juste apprendre à les stabiliser. C’est ça l’apprentissage… Et quand on y parvient après avoir éliminé ses peurs, ses doutes, ses ” lieux communs” sur les relations de couple, c’est magique !!! Juste magique… Et cela même si le jumeau n’est pas particulièrement dit ” éveillé” …
    Merci en tout cas de donner des clés importantes à tout ceux qui sont dans l’incompréhension.
    Belle journée

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.