Hommes, Femmes, vivons léger, vivons le Féminin sacré

Hommes, Femmes, vivons léger, vivons le Féminin sacré

Hommes, Femmes, vivons léger, vivons le Féminin sacré !

J’ai envie de vous parler du Féminin Sacré
Au moment où nous nous engageons pour l’été, une envie irrépressible de légèreté nous prend.
J’ai envie de vous expliquer la relation entre la légèreté et le Féminin sacré.

Ce n’est pas seulement avant l’été que nous aspirons à la légèreté.
« Tu me plombes ». « Je suis trop grosse ». « Mon cœur est lourd ». « Spontané, léger ? non soyons sérieux ». « Ma famille, mon boulet ». « Il t’a emmené au 7èmeciel ? » « L’incarnation, c’est trop dense, enfin surtout eux les moldus ».« Grand nettoyage de printemps ! ». « J’ai rêvé que je volais, l’extase ! »
Vous reconnaissez n’est-ce pas ?

Quel est ce rêve de légèreté dans notre psyché ?

Nous affranchir des lois physiques tout en vivant sainement notre vie ? Nous délivrer d’un sentiment d’indignité, de nous sentir vil ? Nous décharger des poids du passé, d’une culpabilité diffuse ? Retrouver un sentiment de pureté et la légèreté qui en jaillit ? Nous sentir beau au regard de l’autre ? Nous sentir libre d’agir, de vivre sans peur des conséquences ? Retrouver le beau, le pur, l’essence en chaque chose et chaque être ? Accéder au ciel, au spirituel ? Pressentir notre pure essence ? Ouvrir les ailes de la pure spontanéité ?
Tout cela à la fois.

Tout cela est notre Féminin sacré.
Notre quête légitime. Notre initiation, individuelle et collective.

Femme ou homme, réside en nous une force universelle qui nous permet d’expérimenter l’essence, le subtil, le léger au cœur de la matière : le Féminin sacré.
Notre besoin d’allégement, de légèreté signale notre aspiration au Féminin sacré.

Pourquoi sacré ? Sacré parce que vital.
Vital, car le Féminin est la vie. Vital, car il est crucial de restaurer le Féminin afin de créer un monde où les valeurs du Féminin transforment fondamentalement notre société, l’enrichissent, où la dimension divine et sacrée de la vie est connue, reconnue, honorée.
Valeurs associées à un mouvement d’intériorité, d’accueil, d’intuition, de ressenti, d’alchimie, de coopération. Mouvement qui englobe la totalité sans en exclure aucun, qui inclut, qui unifie le multiple dans l’unité, qui réunit. Accepter de se laisser féconder par la vie que nous ne pouvons contrôler. Le Oui du Féminin en chacun et en chaque être et chose, qui nous fait le cadeau d’amour absolu de faire l’expérience.

Il est tout autant vital de restaurer le Masculin Divin et, de les réconcilier en nous afin de faire émerger un monde de paix, au service de la vie et de la lumière.

La relation masculin / féminin. L’opposition.
La réalité habituelle de notre humanité oppose et sépare le principe masculin et le principe féminin à travers ses multiples et infinies expressions. La relation homme /femme en est une, au même titre que nous opposons nous/ les autres, tangible/ subtil, dedans/dehors, rationnel/ intuitif, spiritualité/ sexualité, onde/ particule…

L’opposition définit et crée notre monde, la réalité habituelle.
Elle nous fait croire que la réponse à notre quête est à l’extérieur et nous maintient collectivement dans des enjeux de pouvoir et de domination, pour combler en vain cette illusion d’incomplétude.
Il est illusoire et nous le savons bien, de créer des solutions qui respectent l’environnement ou les peuples depuis un état de séparation intérieure. Le mode des inspirations géniales s’inscrit dans un état d’union des deux cerveaux entre vigilance et rêverie. Dans les moments de joie pure où nous nous sentons en amour de nous-même et du monde, notre masculin et notre féminin s’épousent.
La qualité de la relation entre nos deux polarités masculine et féminine génère la qualité de notre vie.
La fréquence de l’union génère le monde dont nous portons la nostalgie et le pressentiment, c’est l’accomplissement de notre quête.
Guérir notre couple intérieur est l’initiation de notre temps.
Notre essence, notre origine est l’union intérieure. Nous avons à en prendre soin et responsabilité.

Les principes féminin et masculin et leur relation sont détaillés dans mon livre « Masculin Féminin, l’Initiation Amoureuse. La Fusion au Cœur de la Séparation. » (Tredaniel réédition 2014).

Revenons au principe féminin.

Féminin sacré.
Le Féminin sacré est la force intériorisée, réceptive, unitive, créative de l’univers.
Il est le Féminin de Dieu-la Source-le Un : la Déesse.
Il est l’expression et l’émotion de Dieu, son reflet, sa matérialisation. Conséquemment, le Féminin sacré est l’amour inconditionnel, sa beauté, sa magie, la création, le Grand cercle de la Vie Une

Vous pouvez vous le représenter à la fois tel un mouvement ascendant qui monte de la terre vers le ciel et un mouvement centripète qui ramène vers le centre, vers le cœur.
• Dans sa dimension reliée à la Terre, le Féminin manifeste le potentiel créatif de l’univers. Il donne vie, il anime, incarne, vitalise, matérialise.
• Dans son mouvement d’ascension, le Féminin spiritualise, il révèle l’esprit dans la matière, il révèle le subtil dans le tangible.
• Dans son mouvement centripète, le Féminin accueille et ramène au Un, il rassemble, inclut et unifie. Il maintient le monde en forme
• Dans son mouvement à la fois ascendant et centripète, le Féminin alchimise, il restaure, il guérit, il pardonne. Il re-connaît, il connaît à nouveau, l’essence dans la forme, il nous connecte à l’essentiel.

Le principe masculin est son complément, dans un mouvement descendant du ciel vers la terre et centrifuge qui s’éloigne du centre.

Des pistes pour guérir le féminin, célébrer le Féminin sacré, pour retrouver la légèreté.

S’incarner dans son corps. Déployer la présence au corps, à la peau. Retrouver la dimension sacrée du corps. Écouter la Sagesse du corps.
Toucher consciemment son corps, celui de l’autre, sans attente ni projections.
Retrouver la joie de l’incarnation sur Terre. Libérer les résistances à l’incarnation dues aux mémoires.
Découvrir le bonheur d’ancrage qui permet la légèreté tel les funambules trapézistes…

Ressentir. Écouter et reconnaître le ressenti du corps et du cœur. Être tout entier dans la sensation sans y projeter d’expectative.
Libérer et exprimer sainement ses émotions avec le travail du souffle.
Épanouir sa sensorialité, la différencier de la sensualité porteuse d’intention.

Libérer la spontanéité. Écouter et exprimer l’énergie spontanée à travers des mouvements, des sons, des dessins. Libérer le Chi Spontané. Autoriser, encourager sa créativité propre. Exprimer son amour de façon créative.

Écouter son intuition. Dialoguer avec son inconscient. Repérer les signes de la synchronicité. Reconnaitre et s’émerveiller que nos pas soient accompagnés, guidés.

Choisir l’amour. Choisir la gratitude. Chaque jour remercier la Vie, l’autre, la Terre, son propre corps. Choisir de dire Oui à la Vie. Choisir le pardon qui allège le cœur et le laisse couler à nouveau.

POUR UNE FEMME
Reconnaître sa propre beauté. Retrouver le sacré de la Yoni. Honorer le Sang Sacré des Lunes. Reconnaitre et assumer être véhicule de l’amour.
Restaurer et unifier les 7 voies de la Déesse (cf stage « La Guérison du féminin et l’Appel de la Déesse »)

POUR UN HOMME
Pratiquer la souplesse physique et psychologique sans perdre une forme de fermeté, de tonicité, de rectitude. Autoriser ses émotions tout en prenant soin de sa vulnérabilité. Reconnaitre intimement la sensibilité de son cœur et l’écouter. Écouter le ressenti de son cœur et ajuster quand son cœur est en désaccord avec son action.
Un homme qui intègre son Féminin est félin !!! Un félin est un chasseur, fort souple, dont le ronron calme et apaise.
Restaurer la fierté de son Masculin pour autoriser et prendre soin de la sensibilité de son Féminin (cf stage « Union du Masculin et du Féminin » )

Allégeons notre vie, notre cœur, vivons léger, vivons le Féminin sacré.

Juin 2019
Diane Bellego

Source : https://tantradianebellego.com/

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.