La beauté provient d’une dimension à laquelle vous avez accès

La beauté provient d’une dimension à laquelle vous avez accès

Je suis Jophiel, Archange de beauté et je viens à vous ce jour pour vous montrer la beauté qui est en vous. La beauté qui est à l’intérieur des plantes, la beauté qui est à l’intérieur des chiens, la beauté qui est à l’intérieur des chats, la beauté à l’intérieur de chaque atome, chaque vague qui vibre, chaque chant d’amour, chaque cri de joie, chaque danse il y a de la beauté dans tout.

La beauté vient d’une dimension à laquelle vous avez accès. Vous allez dans cette dimension sans même vous en rendre compte chaque fois que vous appréciez quelque chose de beau. Et il y a de la beauté dans tous les aspects, même celle que vous considéreriez comme n’étant pas belle.

Peut-être que vous pourriez penser que le crapaud laid ou l’enfant qui est défiguré n’est pas beau. Mais chers êtres chers, souvenez-vous qu’il y a de la beauté dans tout ce que vous rencontrez, que vous voyez, dont vous entendez parler.

Il est parfois difficile de voir la beauté, nous le savons, surtout quand vous pouvez tomber dans les profondeurs du désespoir ou de la rage, de la tristesse. Mais dans cette tristesse, dans ce désespoir, dans cette rage, il y a de la beauté, car le centre de chaque particule est la lumière. Il y a la Source, il y a Dieu et il y a la beauté, car c’est ce qui est beau.

Quand vous vous regardez dans le miroir et que vous regardez dans tes yeux et que vous voyez les parties de votre corps que peut-être vous ne trouvez pas belles … Oh, j’ai une tache là, j’ai un renflement ici, ma peau commence à se plisser là … il y a de la beauté. Vous avez un dicton qui dit que la beauté est la peau profonde. Vous avez un dicton magnifique à l’intérieur comme à l’extérieur. Ces paroles ont la vérité pour eux et vous ont été donnés.

Alors, comment trouvez-vous la beauté quand vous ne la voyez pas, quand vous ne comprenez pas comment elle peut être là, quand elle vous est cachée? Parfois, dans le moment, non, vous ne pouvez pas voir cette beauté, car vous devez passer par les étapes de l’expérience de ce qui est douloureux. Mais après, quand tout est calme et quand il y a des modifications et des changements, vous voyez ce qui est beau.

Regardez dans le cœur, regardez dans les yeux de l’enfant défiguré, vous appelleriez cela défiguré mais nous dirons seulement qu’il est beau. Ne voyez-vous pas la beauté intérieure, la joie? Cet enfant est venu pour réaliser son but, son but d’ouvrir les cœurs, de susciter la compassion, d’aider les gens à voir quelles sont leurs priorités.

Il y a une norme que vous avez créée de ce qui est beau. Je vous demande de mettre de côté cette norme et de regarder et de voir dans chaque corps, dans chaque mot, qu’il y a de la beauté. Et pour l’enfant qui se débat et pour l’adulte qui se débat, je vous demande de voir la beauté aussi. Pour le combat apporte l’accomplissement, pour le combat apporte l’amour. Le combat devient joie parce que ce n’est plus une lutte.

Vous êtes à ce point aimés où il n’est plus nécessaire d’être un combat. Il n’a plus besoin de lutter pour voir la beauté intérieure. Il n’est plus nécessaire de lutter pour prendre soin des animaux et oui, vous vous demandez où est la beauté dans l’abus des animaux. Regardez profondément au plus profond et la beauté est qu’il n’y a plus d’acceptation de cela. Et si vous atteignez l’essence la plus intime, le cœur de ces animaux sacrés, et je ne parle pas seulement des animaux vénérés dans les lieux de culte ou dans les religions ou traditions, je veux dire que chaque animal qui est venu sur terre est sacré … sont, de passage. Regardez dans le cœur et voyez la joie que l’animal apporte, la compassion, l’amour, qu’il ou elle a accompli le but.

Oui, c’est beaucoup pour vous de comprendre, de comprendre, nous le savons. Mais même à l’intérieur il y a la beauté, la beauté d’essayer de comprendre ce que nos mots disent. Donc, je vous demande maintenant d’ouvrir simplement vos cœurs et de laisser les mots vous remplir, les énergies des mots, les vibrations des mots, l’amour et la joie des mots, la beauté des mots. Et en les apportant dans votre soi sacré, puissiez-vous voir la beauté qui est la vôtre, qui est en vous, que vous voyez la beauté telle que nous la voyons.

Vous êtes aimé. Vous êtes aimé, chaque particule, chaque atome, chaque partie de votre essence, car tout est beau. Amen. Et c’est comme ça.

Je suis Jophiel, ange de la beauté, Archange de la beauté. Adieu.

Archange Jophiel, transmis par Lee Degani

Traduit par Marie-Louise pour https://www.messagescelestes-archives.ca

Source : http://sananda.website

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *