Lâchez votre filet de sécurité

Lâchez votre filet de sécurité

Vous ressentez des émotions contradictoires, dont la plupart ne sont ni gaies ni amusantes. Vous avez l’impression d’être en train de remonter la pente jour après jour. Rien ne semble aller, et vous n’avez pas l’énergie nécessaire pour en déterminer les raisons. Vous savez simplement que le réveil n’est ni intéressant ni excitant, et que le coucher est un soulagement.
C’est normal. Vous vous débarrassez de votre ancienne personnalité minute par minute et vous créez un nouvel être très différent de celui que vous étiez il y a encore une semaine.
Au fur et à mesure que vous vous débarrassez de votre ancien être, vous découvrez de nouveaux éléments de vous-même et faites le deuil de ce qui était auparavant.

Ce nouvel être que vous créez minute par minute vous transforme d’une manière que vous n’auriez pas pu imaginer il y a une semaine. Vous vous sentez donc épuisé, confus, en colère et triste, et vous espérez un miracle pour alléger votre tourmente intérieure. Un miracle qui ne semble jamais se produire du moins pas au cours des derniers jours ou, pour certains d’entre vous, au cours des dernières semaines ou des derniers mois. C’est parce que vous tenez votre transition en otage. “Non, pas encore. Laissez-moi jouer encore un peu avec mon être connu”.
Il est plus que temps de lâcher prise et de tomber en chute libre dans votre nouvel être.
Peu importe que vous ayez achevé ce travail ou que vous ayez agi. Votre vie telle que vous l’avez connue depuis que vous êtes entré sur terre dans cette vie est terminée. Rien de ce que vous pouvez faire n’arrêtera ce changement ou ne sauvera les morceaux que vous voulez. C’est fini.
Ceux d’entre vous qui conservent des souvenirs en vue d’un besoin futur encore indéterminé éprouveront les peurs les plus importantes. Parce que vous souhaitez combiner les deux mondes, vous pensez que vous êtes en train de trouver un équilibre. Il n’y a pas d’exercice d’équilibre, de potion magique ou de souhait qui vous permette de conserver votre ancienne vie. Votre ancienne vie est terminée. Alors, lâchez prise et commencez à vivre.

Vous vous demandez peut-être ce que signifie pour vous le fait de lâcher prise et de vivre. Vous ne pouvez pas imaginer un monde sans cette personne, cette activité ou ce souvenir. Même si votre ancien monde devient de plus en plus désagréable, vous vous accrochez aux derniers morceaux qui restent, espérant contre toute attente pouvoir sauver cette relation, ce souvenir ou cette interaction. Vous vous accrochez à ce qui vous noie dans l’angoisse, la peur et souvent la colère.

C’est comme si vous voyiez vos amis obtenir leur diplôme de fin d’études secondaires alors que vous avez trop peur de quitter l’école primaire. Lâchez prise et permettez-vous de vous épanouir dans l’être merveilleux et glorieux que vous êtes en train de devenir.
Vous vous demandez peut-être ce que cette dernière phrase signifie pour vous. Un malaise émotionnel dans n’importe quelle partie de votre être indique que vous vous accrochez à quelqu’un ou à quelque chose qui ne vous sert plus, comme un lycéen qui veut un hochet pour bébé.
C’est fini. Permettez-vous de l’accepter. Puis, tout doucement, lâchez prise et laissez-vous vivre sans l’angoisse de ce que vous pensiez vouloir ou devoir vouloir. Les temps nouveaux engendrent de nouvelles actions.

Mais avant de pouvoir accéder à ces pensées et à ces actions, vous devez laisser tomber ce qui était. Pas seulement un peu ou même partiellement. Lâchez prise et osez voler sans filet. Vous ne vous blesserez pas et vous ne blesserez pas les autres, car ils évoluent eux aussi. Permettez-leur d’évoluer et permettez-leur de faire de même pour vous.
Ce qui était n’est plus. Ce qui est doit être accepté. Et c’est ainsi. Qu’il en soit ainsi. Amen.

Brenda Hoffman

lifetapestrycreations.wordpress.com

(Visited 859 times, 1 visits today)