Le travail spirituel

Le travail spirituel

Le travail spirituel est une entreprise immense qui se déroule au dedans de chacun, il peu paraître ingrat car de l’extérieur il ne se voit pas. Mais c’est le seul travail qui puisse vous apporter une véritable satisfaction à long terme. Car c’est le seul qui délivre, qui libère, qui pousse à vibrer d’une nouvelle manière, au-delà des tribulations égotiques, de la possession physique, des parasitages que vous vous faites subir à travers des relations superficielles et des travaux que vous exécutez sans réelle volonté.

Travailler pour un haut idéal, c’est découvrir cette partie de vous en sommeil qui ne demande qu’à se révéler, à s’éveiller, à se nourrir de l’immensité. Bien sûr ce n’est pas un travail facile, il demande de la rigueur, des remises en question, de nouvelles manières d’entreprendre, de vous comprendre, de comprendre l’autre. Il peut être incompris de l’extérieur, moqué, discriminé… ce travail est paradoxal dans le fait qu’il soit tellement solitaire, alors qu’il est relié à la porte du Tout.

C’est au-dedans que vous devez regarder les choses, au-dedans que vous devez parler, réfléchir, lâcher, croire en vous, vous faire confiance, accepter, pardonner, trouver les forces, trouver le courage, accepter. Tout cela ne peux venir que de vous. Car tout cela ne se passe qu’en vous, uniquement en vous-m’aime. Comprenez vos réactions, vos pensées, vos agissement, vos tracas, vos préoccupations. Faites-vous le serviteur de vous-m’aime, libérez vous du surplus inutile, des pensées ingrates, ne donnez pas de poids à ce que vous ne voulez pas, nourrissez ce qui vous rend lumineux, aimable, aimant, léger, doux, vibrant, talentueux, doué, réfléchi, éclairé, courageux, souriant, heureux, motivé.

Non vous ne serez pas à l’abri de rechute, de mauvaises pensées ou de vous laisser accabler par les pires scénarios, de rentrer dans une préoccupation mentale ruminante, pesante, empoisonnante. Non vous n’êtes pas à l’abri de ce qui peut vous traverser. Mais vous êtes le maître des clés. Vous n’avez aucune prise sur l’extérieur, mais sur vous-m’aime, vous pouvez toujours agir. C’est là le travail spirituel. Agir sur soi-m’aime, c’est agir pour le monde entier. Se transformer, s’aimer, c’est transformer et aimer le monde.

Lulumineuse


Source : http://www.lulumineuse.com/

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.