Les Effets des Médias Sociaux

Les Effets des Médias Sociaux

Bonjour à vous chers Starseeds, nos Artisans de Lumière sur la planète terre en ce mois d’août 2021, nous sommes très heureux de nous connecter avec vous. Et donc, le mois d’août est arrivé et nous sommes toujours dans le feu de la pantomime.

Et nous en sommes venus à voir clairement la situation de la planète Terre. Nous savons maintenant que l’époque dans laquelle nous vivons est une grande pièce de théâtre shakespearienne, un film dont nous avons écrit le scénario nous-mêmes.

C’est un jeu entre le diable et le divin. C’est une tragédie, une comédie, une série d’événements illogiques et renversés, conçus pour que les grandes âmes que nous sommes, enfermées dans des corps humains, fassent l’expérience de la peur, des émotions négatives profondes et sombres, de la solitude et du chaos qui ne peuvent être vécus dans notre réalité céleste.

Et donc de nous éduquer, par l’expérience du non préféré, par la vie à travers la haine et le chaos et la séparation et la peur profonde et sombre, et donc de nous éduquer à plus d’amour et de compassion et à une communion et une camaraderie plus profondes les uns avec les autres.

Et tout ce qui se passe est censé être ainsi. Comme nous l’avons souvent dit, rien de mal n’est jamais arrivé. Il n’y a pas d’accidents sur la planète Terre. Ce qui semble être un désastre absolu, un chaos et une confusion totale, est en fait le déroulement des événements tels qu’ils ont été décrétés par le divin lui-même, tels qu’ils ont été voulus par le grand Je suis, et tels qu’ils ont été conçus par nous-mêmes qui faisons partie de ce grand Je suis.

Et donc, nous savons maintenant que tout ce qui nous a été enseigné ici sur terre par nos contrôleurs, était un mensonge conçu par les forces obscures que le ciel a envoyées sur terre pour jouer le rôle du diable.

Contrairement à ce que l’on nous a dit, nos gouvernements ne sont pas là pour nous protéger ou pour veiller à nos intérêts. En fait, ils cherchent à nous détruire, à nous manipuler et à nous manœuvrer, à nous contraindre à des comportements qui nous font du mal tout en répondant à leur plan infâme.

Nos sources d’information, nos grands médias sont des représentants de ces forces obscures et vendent l’agenda de nos contrôleurs obscurs, l’agenda du diable.

Ils répètent jour après jour, sur un ton lourd, leurs mensonges et leur désinformation et programment ainsi l’humanité pour qu’elle croie à leur histoire, à leur fausse image de ce qui se passe dans notre monde.

Ils inversent la vérité et nous disent que ce qui est bon est mauvais et que ce qui est mauvais est bon.

La spiritualité et la réincarnation, nous a-t-on dit, ne sont pas réelles, alors qu’elles sont la vérité de notre réalité. Nous sommes des âmes divines qui vivent une expérience humaine. Nous utilisons nos corps biologiques informatiques comme dispositifs de communication pour nous permettre de fonctionner dans ce monde matériel.

Quant à la réincarnation, nous avons, en vérité, vécu de très nombreuses vies et joué de très nombreux rôles dans ce feuilleton de la planète Terre où les bons et les méchants se disputent notre allégeance.

En outre, les religions selon lesquelles on nous a appris à créer notre image du monde ne sont que des mesures de contrôle des foules, conçues pour opposer la foi à la foi. En effet, par ces enseignements, nous avons appris à adorer de faux dieux et des idoles vides plutôt que de nous comporter avec amour et bienveillance les uns envers les autres.

Au lieu de nous unifier, les religions créent le meurtre et le chaos. Ceux qui ne se conforment pas aux règles et au dogme imposés sont punis physiquement et mentalement, et dénigrés et rejetés comme étant pécheurs, méchants et immoraux.

Notre nourriture, notre air, notre eau ont été pollués. Notre environnement a été contaminé pour abrutir nos corps et affaiblir notre volonté afin que nous soyons plus dociles et soumis et moins capables de résister aux exigences des pouvoirs en place.

Et enfin, la science qui est tant louée, tant vantée, tant prétendue être absolue dans la vérité qu’elle nous fournit, est une parodie de conjecture et d’interprétation erronée et conçue pour nous tromper et nous induire en erreur.

Et une grande partie de ce plan est l’émergence des sites informatiques de médias sociaux. Alors qu’ils étaient présentés comme devant nous unir, comme un nouvel outil puissant d’amitié et de communication, ils se sont révélés être un outil à double tranchant.

Ils sont devenus des sources de peur et de douleur. Car ce sont des dispositifs de séparation et de division. Ils ont pris la place de la véritable communion et de la camaraderie.

Dans notre dimension de l’esprit céleste, nous sommes tous un. En tant qu’êtres humains, nos âmes divines, enfermées dans nos corps humains, sont toujours unies.

Pourtant, notre esprit et notre ego sont conçus de telle sorte que nous pouvons vivre des vies dans une séparation et un isolement apparents, être éminemment programmables et ainsi vivre des expériences individuelles.

Sur ce plan de la planète Terre de troisième dimension à faible vibration, en vivant des événements difficiles et en choisissant entre les réponses préférées et non préférées à ces événements, nous pouvons individualiser nos talents, nos préférences et nos capacités.

Et pourtant, nos âmes aspirent profondément à l’unité, à la communion et à la camaraderie de l’existence céleste dont nous nous souvenons.

Nous avons besoin les uns des autres, nous aspirons à une camaraderie véritable, honnête et authentique.

Les médias sociaux, la communication par ordinateur, ont été conçus par les pouvoirs en place, par nos contrôleurs, pour nous séparer.

Lorsque nous sommes ensemble, nous sentons la chaleur de nos sourires, nous voyons la lumière briller dans les yeux de chacun. Nous ressentons l’énergie de chacun, nous nous élevons mutuellement en étant dans le même espace. Nous entendons le ton de nos mots et nous ressentons l’amour du mélange de nos auras.

Les câlins que nous nous donnons, la douceur du toucher sont essentiels à notre bien-être. Les bébés qui ne sont pas aimés, tenus et cajolés meurent de cette négligence.

Lorsque nous sommes ensemble, nous avons des conversations interactives, nous pouvons nous répondre en temps réel et corriger les erreurs d’interprétation. En étant ensemble physiquement, nous pouvons vraiment communiquer les uns avec les autres.

Avec les médias sociaux, c’est-à-dire l’interaction par le seul biais de l’ordinateur, cette interaction personnelle, pourtant nécessaire, a disparu. Elle a été remplacée par des messages superficiels et ineptes, destinés à prouver la supériorité et les prouesses matérielles de chacun.

Et, seuls et solitaires, guidés par leur ego et leur esprit, les participants aux médias sociaux recherchent des signes vides d’approbation. Ils recherchent le nombre d’adeptes qu’ils ont. Dans leur isolement, ils permettent à leur esprit de s’attarder sur les commentaires négatifs qu’ils reçoivent souvent sur leurs publications.

Il en résulte des émotions négatives, de la peur et le sentiment de ne pas être assez bon. Au fil des jours, la tristesse, le chagrin, la solitude augmentent car ils se sentent rejetés, et la dépression et les sentiments de découragement sévère en sont souvent le résultat.

Car le contact humain a été supprimé. Le désir de nos contrôleurs est de nous séparer. Et les médias sociaux ont atteint cet objectif dans une large mesure.

Car unis, nous sommes très puissants. Dans la séparation, nous sommes faciles à contrôler, facilement programmables dans la conformité et la soumission, la peur et l’apathie.

En effet, les médias sociaux sont une arme à double tranchant car il y a un autre aspect à cela. C’est que les médias sociaux sont devenus notre source de médias alternatifs.

C’est l’endroit où les personnes qui ont découvert la vérité sur la conspiration de la planète Terre peuvent poster leurs vidéos et raconter la vérité sur l’histoire de l’humanité.

C’est l’endroit où l’on peut faire des recherches, et où les mensonges des grands médias sont exposés. Et c’est un grand cadeau que la vérité qui est exposée fasse tomber les pouvoirs en place, dévoile la corruption, élimine le diable de la planète Terre.

Ainsi, nos chers amis, vous qui vous êtes éveillés à la vérité de la réalité de la planète Terre et à votre propre divinité, vous évitez les médias sociaux car vous ne vous sentez pas concernés par la communication superficielle qu’ils fournissent.

Mais vous appréciez beaucoup de suivre les vidéos des vérificateurs qui font de leur mieux pour fournir des rapports honnêtes sur l’état des choses sur la planète Terre.

Pourtant, même ces rapports perdent de leur attrait alors que le processus d’ascension se prolonge jour après jour après jour.

Soyez de bonne humeur, mes chers, soyez de bonne humeur. Tout progresse comme il se doit sur la planète Terre. Il doit en être ainsi car ces grands moments de révélation sont décrétés par le divin.

Et, comme nous le savons bien dans nos cœurs, le meilleur est encore à venir. Regardez en vous, concentrez-vous sur le bien, le beau, la lumière que vous pouvez sentir maintenant briller de votre cœur.

Affinez votre propre nature. Cette grande pause dans la résurrection de la planète Terre est un cadeau pour vous et pour toute l’humanité afin de les aider à se réveiller. Les mensonges scandaleux, le comportement atroce et odieux des obscurs ont été accentués pour réveiller vos frères encore endormis.

Oui, soyez de bonne humeur car en effet, nous savons dans notre cœur que le meilleur est encore à venir. Amour et lumière, chers amis, amour et lumière, car le meilleur est à venir alors que nous nous élevons hors du paradigme vibratoire bas de la troisième dimension.

Aita canalisant son Soi supérieur. Nous sommes des êtres bénis en effet.

Traduit : https://messagescelestes.ca

Source https://voyagesoflight.blogspot.com

(Visited 731 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.