Libérez-vous Chers et Divins enfants !

Libérez-vous Chers et Divins enfants !

Chers et fidèles enfants divins, Je suis votre Père bien aimé à tous et Je me réjouis de vous retrouver à travers ce cher canal qui, dans sa fidélité, vit quotidiennement son amour pour Moi.

Je vous rappelle que l’Amour est un acte de dévotion envers vous-même. Vous aimez et aimer votre vie dans la douceur et « surtout » dans la sincérité. L’observation de ce que vous êtes, face à ce que vous dites est le  meilleur moyen de voir si votre présence sur Terre Me reflète.

Ma présence sur Terre à travers vous, doit être une source inépuisable de joie renouvelée, tellement la beauté de votre expérience quotidienne se décèle aussi bien dans la toute petite situation que dans la « pire » situation… tout est une question de vocabulaire n’est ce pas Chers et Divins enfants.

J’ai demandé à cet enfant de vous transmettre ce message car la vague que vous avez finit par  « accepter » pour un grand nombre d’entre vous se calme un peu avant de reprendre. Cette vague est vivante et elle nettoie ce que vous refusez de nettoyer.

A ceux et celles qui ont accepté depuis le départ, savourez votre victoire.

A ceux qui luttent encore, et vous êtes nombreux, reposez-vous le temps de cette accalmie et entendez que la reprise est prévue car vous devez apprendre à y voir, dans cette vague, la libération et la guérison… certaines guérisons sont très longues car vous ne l’entamez que maintenant et plusieurs années sont parfois nécessaires. Chacun de ces nettoyages est une victoire et chaque victoire cumulée à la précédente soigne votre Âme, votre Corps et votre Esprit.

Vous devez entendre Mes Très Chers Enfants que tout n’est pas toujours juste dans ce qui vous est dit et même par ceux et celles qui parfois vous révèlent en Notre nom. Apprenez à entendre, en vous, afin de recevoir Mon aval, Ma confirmation. Vous êtes si émotifs en ce moment qu’il vous devient de plus en plus difficile d’entendre la Justesse vous parler.

Vous demandez à tous de vous dire quoi faire.

Vous, que décidez-vous de faire en vous et dans votre vie ?

Chers Enfants bien aimés, Je vous aime et Nous vous aimons sans condition aucune.

Pourtant, qui peut vous dire mieux que ceux qui vous entourent, ce qui est en chacun de vous ?

Qui mieux que Moi, votre Père bien aimé ou ceux qui œuvrent à mes côtés, peut vous dire ce qui est bon pour vous ?

En réalité, si vous entendez en vous Ma Parole, vous saurez QUI ÊTRE.

Ceux et celles qui vous laissent expérimenter votre Liberté sont ceux et celles qui vous aiment avec force et abnégation.

Ceux et celles qui voient, en vous, l’énergie créatrice du bonheur sur Terre pour vous-même, se retirent et vous remettent à vous-même.

Ceux là sont vos amis Chers Enfants bien aimés.

Oui Je suis votre Père bien aimé et aujourd’hui la confusion, en vous, vous éloigne car vous refusez de nettoyer en profondeur au profit de la superficialité. Vous vous réjouissez de cette pseudo liberté Chers et Divins Enfants et, pourtant, entendez qu’elle est celle qui vous manipule pour aller plus loin dans ce qui vous sera prochainement imposé. Vous recevez des miettes de liberté conditionnées et enrobées d’une couche importante de manipulations diverses. Cela est nécessaire pour ceux et celles qui n’ont encore pas saisi qui ils sont.

Alors décidez tous, enfin, de débuter l’acceptation du nettoyage.

Libérez-vous !

Ne voyez-vous pas votre souffrance vous parler ?

N’entendez-vous pas son cri qui témoigne de l’obstruction face à la Lumière qui vous tend la main.

Chers Enfants bien aimés, enfin ce temps de pause vous invite à accepter et vous éloigner du refus. Vous acceptez si facilement ce que la société vous dicte de faire et vous refusez aisément ce que Je vous dis, ce que le Monde Divin vous murmure dans vos oreilles, votre cœur….

Faites de Ma présence en vous, une douceur de vie.

Aimez ceux qui vous dérangent, bien plus que ceux qui vous arrangent. Ceux qui vous dérangent vous alertent sur votre propre éloignement. Ceux qui vous dérangent sont ceux qui reçoivent l’instruction de vous déranger. Oui vous êtes là où vous êtes et dans ce que vous vivez,  car vous devez AGIR en vous.

Chers et Divins enfants, ces forces divines qui vous bousculent, en vous et autour de vous, sont nécessaires car ceux et celles qui sont bousculés doivent avancer. Tant que vous refuserez de saisir que cela se fait par le nettoyage et la libération, vous serez bousculés avec toujours plus de force et jusqu’à votre dernier souffle si cela est nécessaire.

Cela est la Vérité qui vous rappelle à quel point votre Liberté et votre Amour doivent être vécus bien plus que d’être dits.

Ceux et celles qui répandent la parole sont aussi concernés que ceux et celles qui la lisent.

Chers et divins transmetteurs, soyez vigilants et ne permettez pas à votre orgueil de modifier votre véritable nature, sous prétexte que vous avez reçu de Moi des dispositions particulières ou des responsabilités précises. A tout moment, si la justesse et le respect sont oubliés par vous, chaque cadeau mal utilisé sera retiré.

Entendez-le Chers et Divins Enfants !

Chacun d’entre vous doit entendre que l’Engagement qui vous lie à Moi dans votre fonction est un Engagement Pur et doit être nourri de votre pureté.

L’Orgueil dû à votre fonction qui vous lie à Moi, vient nous éloigner.

Peu importe ce que vous avez à faire au nom de la Lumière et de l’Amour, vous vous devez l’humilité et le respect.

Ce rappel est aussi un cadeau que Je vous offre aujourd’hui car beaucoup de ceux et celles qui œuvrent en mon Nom s’investissent d’un pouvoir égotique qu’il m’est impossible d’entendre.

Vous êtes tous égaux dans mon Amour de Père Créateur et le fait que vous receviez de Moi une responsabilité particulière ne fait pas de vous des êtres « plus » que les autres. Soyez avertis et faites de ce rappel une ligne de conduite digne de Nous accueillir en vous et dans votre vie.

J’élargis la gamme de cadeaux que j’offre à ceux et celles qui décident de me représenter. Et ceux et celles qui décident, une fois le cadeau obtenu, de faire de ce cadeau un moyen de nourrir son ego aux yeux de tous, se verra retirer ce cadeau, non pas pour le punir, non,  mais pour l’offrir à celui ou celle qui aura une démarche bienveillante réelle et absolue.

Ce rappel est juste une information que Je vous révèle aujourd’hui car l’Ego est aujourd’hui devenu une arme terrible chez tous, lecteurs et transmetteurs.

Soyez vigilants et testez, pour vous-même, la bienveillance avant de vouloir la mettre au service de tous. Ainsi vous aurez le meilleur indicateur.

Je vous aime Chers et Divins enfants et en qualité de Père bien veillant Je vous conduis là vous devez être si vous décidez d’y aller en empruntant un seul chemin. Les autres chemins ne sont pas ceux que Je vous suggère d’emprunter, au risque de vous perdre et de vous « régaler » de la présence d’un Ego que vous accueillez si bien.

Vous devez entendre ce que votre Ego refuse d’entendre.

Vous devez accueillir votre force dans la vérité et non votre force dans la vantardise de ce que Je vous offre.

Cessez de vous reconnaître dans ce que Je vous offre et commencez à vous reconnaître dans ce que vous découvrez en utilisant ce que Je vous offre. Cessez de vous reconnaître dans ce que vous créez avec Moi et observez l’attitude que vous adoptez lorsque vous parlez de Moi.

Votre dédain, pour certains d’entre vous, ne peut me représenter.

Votre insuffisance est loin de me refléter, ou alors cela signifie que vous œuvrez pour un Père bien sombre.

Vous êtes Mes Enfants dont la pureté est la seule attitude à adopter pour me représenter sur Terre.

Qui que vous soyez, quoique vous fassiez, respectez-vous et engendrez en vous la place nécessaire pour M’accueillir plus et toujours plus.

Chers Enfants bien aimés, ceux et celles qui vous dérangent sont ceux et celles qui se retirent en vous ayant transmis ce qui vous a dérangé. Bénissez-les et priez pour rencontrer d’autres personnes qui vous dérangeront encore et encore, car chaque dérangement est une leçon de vie divine.

Ceux et celles qui se rapprochent et vous comblent de flatterie ne perçoivent pas en vous Ma Lueur. Ils approchent votre Ego et vous rapprochent de lui, pendant qu’ils vous éloignent de Moi et donc de vous-même.

Cela est dit et Cela, chacune de vos cellules le sait.

Que Ma Bénédiction Divine soit accueillie par vous, dans le vécu de Ma présence en vous. Amen.

Votre Père bien aimé à tous.

Canalisé et Envoyé par Soraya

https://messagescelestes.ca

(Visited 680 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.