Pourquoi les vieilles âmes ont du mal à être acceptées par leurs proches

Pourquoi les vieilles âmes ont du mal à être acceptées par leurs proches

« S’il est un moment où le perfectionnisme égocentrique doit devenir une vertu, c’est dans le vieillir. Afin d’offrir à la communauté des milliers de modèles de vie différents. Les vieillissants doivent soigner d’urgence leur individualité en refusant de se conformer aux manières de vivre traditionnelles. Pour que nos neurones-miroirs puissent s’exercer sur une abondance de nouvelles expériences de vie positive. Il est donc essentiel de se débarrasser d’une certaine vision monolithique des vieillesses, empêchant toute créativité dans la construction même de soi. » – Régine Detambel
 

Il est évident que la notion même du temps est un paramètre créé par les êtres humains.

Certaines personnes vieillissent à 18 ans tandis que d’autres sont encore jeunes à 90 ans. Toutefois, en dehors de cette constatation, il y a une résistance persistante au changement dont nous faisons l’expérience en grandissant. Chaque fois que nous essayons quelque chose de nouveau, nous rencontrons une sorte de résistance. Par exemple, nous vivons dans une société capitaliste. Où si nous voulons réussir nous serons souvent amenés à nous aventurer dans des territoires inconnus et à remettre en question nos croyances et nos valeurs. C’est grâce à cette exploration de soi que nous pouvons enfin décider quelle est notre véritable vocation ou choisir de nous retirer et de passer à autre.

Ces décisions donnent souvent l’impression à notre entourage que nous ne sommes pas tout à fait arrivés à maturité.

La maturité, ou plutôt l’absence de maturité, est un problème dommageable pour beaucoup de gens. Par exemple, pour appuyer cet argument, je signale un cas récent : il y avait un couple marié où l’un des partenaires souffrait d’obésité et l’autre jouait le rôle du soigneur. Au moment où la personne obèse a commencé à perdre du poids en quête d’une vie plus saine, la dynamique du couple s’est effondrée.

Pourquoi donc ?

Parce que la relation reposait sur le fait que tant que « le soigneur » conservait son identité et son rôle au sein du couple, il y avait un équilibre. À un moment donné, l’impression étonnée que nous nous créons afin de faire de nos vies et nos relations un lieu sécurisant est brisée dès qu’une personne ne se comporte pas comme « elle le devrait ». Bien que nous ne soyons pas régis par une logique et une programmation rigoureuses comme les robots. nous nous comportons néanmoins comme eux parfois.

Les vieilles âmes peuvent être perçues comme des personnes étranges.

Car étant donné qu’elles ont souvent des idéaux et des vies non conventionnels. Les vieilles âmes ont souvent le sentiment d’être séparées du «monde réel» car elles se sentent détachées des choses matérielles. Dans la société de consommation dans laquelle nous vivons, cela pourrait sembler étrange pour bon nombre d’entre nous. Avoir un regard différent sur les attentes et sur la vie peut vous donner l’impression d’être vraiment.

Au fur et à mesure que vous évoluez, il en va de même pour votre conscience de vous-même. Cela vous permet ensuite d’identifier fermement vos convictions sur la vie et sur ce monde.

Mais le problème avec les vieilles âmes est que, souvent elles arrivent à voir les multitudes de possibilités dans tous les aspects de la vie. Et au lieu de choisir de créer le destin qu’elles croient leur convenir. Elles choisissent parfois de devenir inhibées par la liberté même qu’elles ont créée.

Le rôle de l’intuition

L’intuition est un langage subtil et sophistiqué, et les vieilles âmes s’appliquent activement pour s’accorder avec la façon dont leur corps communique avec elles. L’instinct est le niveau le plus simple. Et le plus fondamental de l’intuition physique qui communique par le biais de messages subtils. Nous l’utilisons le plus souvent lorsque nous essayons de prendre des décisions concernant des personnes et des relations (sur le plan personnel et professionnel).

Les vieilles âmes comptent sur leur instinct pour les guider dans leur prise de décision.

Et souvent, les gens ne comprennent pas cette logique. L’un des problèmes les plus fréquents que les vieilles âmes rencontrent est souvent d’avoir l’impression d’appartenir à un autre monde. Que vous soyez une personne qui voyage souvent ou que vous ayez vécu dans la même ville toute votre vie. Les vieilles âmes se sentent souvent très seules. Elles sont constamment à la recherche d’esprits apparentés et au lieu auquel elles appartiennent réellement.

La solitude d’une existence

Être une vieille âme peut parfois être une existence marquée par l’isolement Et d’avoir du mal à être acceptées par leurs proches. Vous avez besoin de votre solitude pour vous recentrer. Réfléchir à la vie et vous ressourcer lorsque vous vous sentez complètement épuisé. Mais cela peut être parfois frustrant pour votre entourage car vos proches vous aiment et veulent être à vos côtés. À moins que certaines personnes de vote entourage comprennent ce besoin de se ressourcer et de se retrouver seul de temps en temps. Cela peut créer des problèmes quand ils/elles veulent vraiment que soyez près d’eux pour passer un bon moment ensemble.


de Virginie V


Source : https://www.espritsciencemetaphysiques.com/

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.