Prendre conscience de soi

Prendre conscience de soi

Nous n’avons pas conscience de soi, nous avons l’idée d’avoir une conscience de soi, mais elle reste très éphémère, car cette idée est construite sur de fausses croyances qui empêchent finalement de prendre réellement conscience de soi. La conscience, en définitive, fait très peu partie de notre vie puisque nous vivons tous de manière quasi inconsciente.

La conscience de soi, n’est pas quelque chose qui va de soi ou qui se fait automatiquement. Bien au contraire, tant que nous fonctionnons de manière automatique, nous vivons à un niveau complètement inconscient. Ceci est la base générale, dans laquelle la majorité des êtres humains fonctionne. C’est-à-dire qu’ils font des choses sans en prendre concrètement conscience, et à travers ce fonctionnement inconscient, ils n’ont pas accès à une volonté propre et donc ils ne peuvent, hélas, accéder à leur propre souveraineté.

Ceci est important à comprendre, car dans cette perception des différences qui existent à travers le genre humain, sur leur propre acquisition de conscience ou pas, dépendra alors obligatoirement des manières complétements différentes de pouvoir interprétée la réalité. Comme la juste perception de la réalité dépend toujours du degré de conscience de soi, il est essentiel d’entrevoir comment s’engendre la conscience de soi afin de pouvoir élargir au maximum les parois et limites de cette même conscience.

La conscience est la clé « sine qua non » pour comprendre notre réalité et éclairer ainsi tous les processus vitaux que nous vivons sans cesse. Prendre conscience de soi est le chemin réel de ce que nous sommes venus découvrir et le suivre, c’est se permettre de retrouver peu à peu qui nous sommes, car nous ne savons plus rien de ce que nous sommes réellement.

Tant que nous n’avons pas conscience de soi, nous sommes finalement le jouet de tout ce qui nous dépasse. L’inconscience règne en notre réalité et c’est pour cela qu’il y a tant d’horreur et de misère parce que l’être inconscient peut vivre aux antipodes de tout ce qu’il est réellement.

Toute l’illusion du monde et donc toute la violence qui s’y emploie est possible seulement parce que l’être humain est inconscient de tout ce qu’il fait. Seule la prise de conscience de soi, à travers la découverte de ce qu’il fait tous les jours et donc de pourquoi il le fait, pourra lui redonner, peu à peu, assez de clarté pour comprendre, là où il en est de tout ce qu’il fait.

Prendre conscience de toute son inconscience est très dur, car nous ne sommes pas programmés pour cela en cette réalité inversée, tout au contraire, tout est fait pour que nous ne prenions jamais conscience de soi. Prendre conscience de soi finalement va à l’encontre de toute la programmation matricielle qui s’exerce en nous continuellement. Prendre conscience de soi, c’est en fait ce donner la possibilité de pouvoir se déprogrammer du système qui nous pousse sans cesse à faire sans jamais comprendre pourquoi on le fait.

Faire sans jamais comprendre pourquoi on le fait, est la prison conceptuelle dans laquelle la majorité des êtres de ce monde, est enfermé, car tout ce qu’ils font, provient de stimulus extérieurs qui, par le jeu de stratagèmes psychoémotionnels servent de déclencheur pour les faire réagir et agir comme le système le souhaite. Toute cette mécanique d’asservissement sert à alimenter l’inconscience des êtres et pour cela, s’en apercevoir n’est pas donné à tous.

Comme rien ne se montre, il est quasiment impossible de pouvoir comprendre ce qui se passe réellement, car tout se fait de manière indolore, incolore, silencieuse et donc insidieusement. Personne ne peut découvrir vraisemblablement cette réalité infernale, et donc personne ne peut comprendre finalement ce qui ne se montre pas.

Prendre conscience de soi, prend toute son importance, quand nous comprenons que tout notre fonctionnement psychoémotionnel est utilisé pour nous manœuvrer dans une vie d’inconscience. Prendre conscience de soi devient vital, car sans cela, nous continuerons de vivre une vie dénuée du plus important, soit de notre propre conscience.

Sans conscience, qui agit à travers nous ? Sans conscience, qui choisit à travers nous ? Sans conscience, qui pense en nous ? Sans conscience, où sommes-nous finalement ? Si nous ne pouvons pas répondre à toutes ces questions légitimes sur notre vie, c’est que nous sommes inconscients totalement de soi.

La conscience est la clé de notre réalité et apprendre à la retrouvée, c’est réapprendre à vivre à hauteur de ce que nous sommes réellement. C’est comprendre aussi que nous ne vivons pas à hauteur de ce que nous sommes réellement, mais seulement dans l’illusion de tout ce que nous imaginons vivre.

Cette illusion en nous, doit être vu pour être compris puis assimilé. Tant que tu n’affronteras pas toute cette illusion en toi, qui est le siège de ton inconscience, tu ne pourras pas reprendre toute ta conscience, car c’est à travers la prise de conscience de ce que tu n’es pas, que tu retrouves finalement qui tu es.

Prendre conscience de soi commence quand tu prends conscience que ce que tu fais machinalement tous les jours, va à l’encontre de toi puisque comme tu es inconscient de tout ce que tu fais, tu ne sais pas ce que tu fais. Si tu ne sais pas ce que tu fais, tu peux tout faire et même les pires choses. Ceci est important à comprendre, car pourquoi certain arrivent à faire les pires choses dans leurs vies, c’est parce qu’il n’y a plus personne en eux, plus de conscience réelle de ce qu’ils sont et donc de ce qu’ils font. Ils laissent ainsi, la place à des courants ou des forces négatives comme à des égrégores qui œuvrent contre la vie.

Sans conscience réelle en soi, tout peut alors venir en soi et nous remplacer pour faire n’importe quoi dans notre vie, puisqu’il n’y a rien qui va prendre conscience que quelque chose ne tourne pas rond dans ce qui est fait. Ceci est d’une importance capitale en ces jours si noirs, car on comprend alors pourquoi il y a tant de gens qui expriment la haine et la violence.

Existent-ils encore de la conscience dans tous ces êtres dans lesquels la haine et la violence s’expriment sans cesse ? Prendre conscience de ce qu’il y a de pire dans notre monde pour nous permettre de ne jamais finir comme eux, devient vital en ces jours si incertains. Prendre conscience de soi, est le seul chemin qui se propose à nous, pour nous aider à traverser toutes les illusions contemporaines qui s’affrontent de toutes parts et qui cherchent à nous happer dans toute notre inconscience.

https://oeuvre-spirale.com/

(Visited 917 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.