Nul besoin de blesser pour enseigner ou de souffrir pour apprendre

beaute de vie

Pour apprendre les beautés de la vie, les cris, les réprimandes ou les gestes déplacés ne sont pas nécessaires. Nul besoin de souffrir pour savoir ce que sont les joies, au contraire, car le bonheur nous semblera alors autre chose qu’une étoile inatteignable. Il est possible que votre enfance se soit déroulée dans un décor marqué par une éducation autoritaire […]

Lire la suite...