Une bouteille à la mer …

Une bouteille à la mer …

Le plus grand des rêves, ne cherchons pas qui est le rêveur, puisqu’il n’y en a qu’un seul.

Qu’importe sur qui ce message tombe, il lui est destiné. La vérité, c’est qu’il n’y a pas de hasard, tout est lié.

Pourquoi ce titre, une bouteille à la mer ? C’est ce qui nous ressemble le plus, en tant que présence, conscience qui se retrouve à vivre dans une réalité qui lui reflète son propre univers. Nous sommes semblables à une bouteille qui a sa propre histoire flottant sur une mer infinie.

L’histoire dans la bouteille, c’est ce qui nous défini comme présence, conscience, qui fait l’apprentissage de son histoire, à la recherche de ce qui est à l’origine de celle-ci. Ainsi, en tant que personnage de notre propre création, nous croyons être dans une seule bouteille, à la recherche de ce qui est déjà, antérieure au rêve, à cette mer infinie, qui regroupe toute création, toute conscience, toute vie, cela en tout temps, espace et dimension.

On constate que toute vie a sa propre bouteille et histoire, à la recherche de son origine. Tout ça pour révéler et dévoiler que nous sommes tous la même présence éternelle, qui est antérieure à la mer infinie, à toute création, à toute présence, conscience qui n’est pas assujettie au rêve, un seul et même rêveur.

En fait, il n’y a personne, ce que l’on voit, perçoit se trouve être la même présence qui n’est pas consciente de rêver. Qu’importent les histoires, tout est illusion, il n’y a qu’un rêveur qui se retrouve dans toute cette mer, telle une bouteille accrochée à son histoire, oubliant qu’il est le créateur du rêve, de toute création.

Toi, qui serais antérieur à toute création, je suis là pour te révéler et te dévoiler qu’il n’y a personne, qu’il y a que la présence éternelle, qui est à l’origine de tout ce rêve éphémère, que nous sommes la lumière de l’amour, qui est antérieure à toutes histoires. Voilà, maintenant, tout est révélé et dévoilé par la lumière de l’amour.

Présence éternelle

Régis Raphaël Violette

Note de l’auteur
On réalise que tout est illusion, lorsque nous sortons de notre bouteille, qui représente ce monde, cet univers et toute création. En fait, il y a personne, tout est un rêve, il n’y a que la présence éternelle, antérieure à tout ce qui est. Seul celui qui sort du rêve, révèle et dévoile cette humble vérité.

Source : https://justeetre.blogspot.com/

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.