Votre mission

Votre mission

Nous sommes une conscience collective, tout comme vous. Vous vous considérez comme des individus ayant leurs propres pensées, leurs propres idées, s’inspirant de l’intérieur pour faire quelque chose ou dire quelque chose, ou même simplement pour penser à quelque chose. Mais vous vous connectez à la conscience collective humaine plus souvent que vous ne le pensez.

Nous vous l’avons déjà dit, mais nous vous le répétons maintenant : vos pensées ne naissent pas dans votre tête. Vous les recevez, comme vous recevez toutes les énergies, et lorsque vous commencez à vous considérer comme faisant partie d’un collectif, vous réalisez deux choses. Premièrement, vous pouvez aider le collectif par ce que vous mettez dans la conscience collective, et cela ne nécessite aucune action de votre part.

Tout ce que vous avez à faire, c’est d’avoir une pensée délibérée. Deuxièmement, vous êtes affecté par la conscience collective dont vous faites partie. Par conséquent, réalisez que ce qui se passe en vous peut être dû au fait que vous captez quelque chose qui se passe au sein de votre collectif humain et de la conscience que vous partagez tous.

Une fois que vous aurez pris conscience de cela et que vous commencerez à vivre en conséquence, votre vie deviendra plus facile et meilleure parce qu’elle aura plus de sens et parce que vous comprendrez que, parfois, votre rôle consiste simplement à travailler avec les énergies qui vous entourent. Qu’entendons-nous par “travailler avec les énergies” ?

S’il se passe quelque chose dans la conscience collective, comme par exemple une pandémie, vous pouvez vous demander comment vous êtes affecté par cette pandémie, par l’ensemble de la situation, et pas seulement par la partie sur laquelle vous êtes fixé, et vous pouvez vous demander comment vous pouvez aider. Et nous ne parlons pas de faire des vidéos et des messages sur les médias sociaux à propos de vos croyances sur la pandémie.

Il s’agit d’aider la conscience collective, dont vous faites partie, à guérir, à élever le niveau de conscience et à avoir plus de compassion pour ceux qui souffrent. Car indépendamment de ce que vous pouvez croire ou ne pas croire, il y a de la souffrance, et vous, en tant que membre d’une collectivité, êtes affectés par cette souffrance. D’une certaine manière, c’est vous qui souffrez.

Vous devez donc commencer par vous aider à vous sentir plus stable, plus paisible, plus à l’aise. Vous devez activer la vibration que vous voulez voir à l’extérieur de vous, et ensuite vous pouvez commencer à penser davantage en termes de comment être au service de cette conscience collective que vous partagez tous en tant qu’êtres humains. Et vous pouvez le faire pour chaque problème auquel l’humanité est confrontée.

Il y a la guerre, la pauvreté, la faim, la violence entre les individus. Il y a toutes sortes de problèmes auxquels vous êtes confrontés sur Terre, et même s’ils ne se produisent pas chez vous, dans votre quartier ou même dans votre pays, ils sont réels et font partie de votre mission. Ce que vous pouvez apporter à l’humanité pour augmenter le niveau de conscience sera toujours quelque chose que vous aurez d’abord accordé à vous-même et que vous aurez ensuite répandu.

Vous pouvez donc vous accorder à la paranoïa, au statut de victime, au sentiment d’être manipulé, opprimé, et tout cela, ou vous pouvez vous accorder à votre pouvoir, le pouvoir que vous avez en vous de vous transformer et de répandre cette énergie d’autonomisation autour des autres, de sorte que tout le monde dans votre collectif puisse être en paix, à l’aise, et vivre des vies de joie, de liberté, d’excitation et d’amour.

Et lorsque vous êtes suffisamment nombreux à considérer cela comme votre mission, vous pouvez changer beaucoup de choses sans même quitter la pièce où vous êtes assis en ce moment.

https://www.etresouverain.com

(Visited 884 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.