3 façons de pratiquer le non-attachement dans nos relations

emociones

On nous apprend depuis notre naissance que nous devons nous attacher à tout. Nous devons nous attacher aux gens qui nous entourent, aux choses que nous possédons, et parfois même aux situations présentes. Mais surtout, et pire encore, on nous apprend à nous attacher aux personnes dont on est amoureux. Mais l’attachement n’est pas de l’amour. Il s’agit de traiter un autre être humain comme un objet. Il prend possession d’eux, et ce n’est pas de cette façon que l’on doit commencer une histoire d’amour avec quelqu’un. Alors quelles sont les 3 façons saines de pratiquer le non-attachement ?

1. Pratiquez l’interconnectivité au lieu de la codépendance.

Lorsque vous vous impliquez mentalement, spirituellement et émotionnellement dans votre relation, cela crée une interdépendance saine entre vous deux. Cette interdépendance favorise les sentiments amoureux, l’amour de soi, le soutien et l’interconnectivité. Cependant, il est important de ne pas trop donner et de respecter les limites de votre partenaire, sinon la dynamique peut être comme un train fou. Cela provoque de la colère, du ressentiment et des regrets.

2. Relations: Rejetez complètement votre peur de perdre votre partenaire.

Si l’on demandait à la plupart des gens qui sont dans une relation quelle est leur plus grande crainte, leur réponse serait de perdre leur partenaire. Vous pouvez perdre votre partenaire de différentes façons, mais la peur de perdre est une idée irréaliste qui prend ses racines dans l’attachement et la possession des gens. Au lieu de cela, rejetez complètement la crainte de perdre votre partenaire et profitez des moments que vous avez ensemble aujourd’hui.

3. Connectez-vous à la source : vous.

Voici la vérité ultime sur le bonheur : ce n’est pas lié à votre petite amie ou à votre mari. Ce n’est pas lié à votre famille ou à vos amis. Ce n’est pas lié à tous les objets qu’il y a dans votre maison ou à tout l’argent qui est sur votre compte épargne. Il s’agit d’être connecter à soi-même. Nous pensons que compter sur les autres nous apporte de la joie, mais nous nous apportons nous-mêmes de la joie. Pour être heureux, vous devez être heureux par vos propres moyens. Lorsque vous comptez sur votre partenaire pour être heureux, vous devenez dépendant de lui/elle.

Source 3 façons de pratiquer le non-attachement dans nos relations : higherperspectives.com
Claire C.

http://www.espritsciencemetaphysiques.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *